Il peut être difficile de prévoir un avenir d’Android TV sans applications et d’autant plus que c’est en grande partie la base de la plate-forme, mais si les récents commentaires faits par Sascha Prueter d’Android TV sont quelque chose à faire, cela pourrait être exactement où Android TV est cap dans le futur. Tout d’abord, cela n’arrivera pas de sitôt et les applications installées sur votre appareil Android TV sont en sécurité. Cependant, Prueter a récemment pris la parole lors d’un panel de l’International Broadcasting Convention (IBC) et lors de la conversation, des applications sont apparues. Sur le sujet, Prueter a été spécifiquement noté a commenté que «les applications ne sont pas le moyen idéal pour transporter du contenu”. Après avoir digéré les informations, Prueter semble avoir raison.

La logique derrière le sentiment exprimé par Prueter est que les applications sont trop autonomes. Bien sûr, à bien des égards, c’est en fait leur argument de vente – si vous ne voulez que du contenu d’un seul fournisseur, service, câblodistributeur, etc. – alors vous ne téléchargez que leur application. Cependant, cela se traduit par une nature de bascule pour les utilisateurs d’Android TV. Les consommateurs doivent littéralement changer d’application en permanence et c’est là que Prueter voit l’avantage d’un avenir d’application moins dépendant et pas seulement pour l’utilisateur, mais aussi pour les entreprises qui développent ces applications. Il ne s’agit pas tant de la suppression des applications, mais plus encore de la suppression de la nécessité pour les utilisateurs d’avoir à rechercher dans les applications pour trouver le contenu. Comme le déclare Prueter, les applications «créez un silo et une fois que vous quittez ce silo pour regarder d’autres contenus, vous êtes dans un autre silo. « 

Vous voyez donc clairement l’argument avancé ici. Passer d’une application à l’autre en continu n’est pas l’idéal du point de vue de la tête Android TV. Si seulement il y avait un moyen plus intuitif pour que le contenu soit porté à votre attention ? Un contenu qui apparaît comme par magie devant vous et qui correspond exactement à ce que vous recherchiez ? Plus besoin de vous rendre sur Netflix pour chercher un film car ce film vient maintenant à vous – ça vous semble bien ? C’est là que Prueter pense que l’apprentissage automatique pourrait fournir la réponse. Comme la plupart des gens dans l’industrie de la technologie l’ont bien compris, l’apprentissage automatique est désormais une grosse affaire. Il s’agit d’un processus dans lequel les informations sont introduites dans des algorithmes en vue de faire comprendre ces données, de former des modèles et de décider des prédictions de comportement, de goûts, d’intérêts, etc. Dans ce cas particulier, un « assistant de contenu » serait la réponse. Celui qui cherche à connaître les habitudes du téléspectateur Android TV et adapte le contenu à ces habitudes. Pour mémoire, nous ne parlons pas du flux de recommandations qui est déjà collé sur l’écran d’accueil du lanceur leanback, mais de quelque chose de beaucoup plus profond et intuitif. Quelque chose qui n’est pas basé sur votre activité récente, mais quelque chose qui cherche activement à prédire votre activité future. En bref, Android TV pourrait aider les téléviseurs à vous connaître. Ce sera donc moins un cas de ‘John, a regardé ça et donc il pourrait aimer ça‘ et plus dans le sens de ‘Je connais John et il aimera ça‘.

Bien que cela ressemble évidemment beaucoup plus à quelque chose que vous verriez dans une émission de science-fiction, ce n’est pas un terrain inconnu avec Google. Il s’agit d’une entreprise qui a déjà consacré beaucoup de temps, d’efforts et d’argent à l’avancement de l’apprentissage automatique et à l’intégration des principes de l’apprentissage automatique dans ses propres services. Sans parler d’un « assistant de contenu » qui ressemble étrangement à une version Android TV de Google Assistant.

3

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici