2363184041_4c5e8ccac7_o1

Avez-vous déjà souhaité que votre hyperviseur puisse être installé en appuyant sur un bouton, sans la recherche fastidieuse du CD d’installation et sans répondre aux mêmes questions d’installation ennuyeuses? HTG explique comment PXE une installation automatisée de Citrix-Xen.

Crédit photo: Pink Sherbet Photography via Compfight cc

Aperçu

Nous vous avons montré ce qu’est PXE et comment vous pouvez facilement installer un serveur avec FOG. Dans ce guide, nous développerons à nouveau l’excellente fondation FOG et ajouterons une entrée de menu pour installer un serveur Citrix-Xen automatisé.

Comme dans le tutoriel Ubuntu en direct de FOG, la procédure d’installation n’est pas purement PXE. Il démarre en tant que PXE, car nous fournissons le «noyau» de base, le «disque ram initial» (initrd) et d’autres fichiers requis sur PXE, mais le reste de la procédure extrait les fichiers requis via HTTP.

Cette procédure est mentionnée dans le guide de base de connaissances / instillation de Citrix-Xen, mais ce n’est pas vraiment un type copier-coller d’une recette, comme celle que nous allons essayer de vous donner aujourd’hui.

En général, les composants de ce guide seront:

  1. Rendez les fichiers du CD d’installation disponibles via HTTP.
  2. Créez un fichier de réponses automatisé.
  3. Ajoutez l’entrée Fichiers + menus PXE.

Ne vous inquiétez pas, car nous nous appuyons sur la fondation FOG, ce sera facile…

Commençons par craquer.

CD d’installation via HTTP

L’une des bonnes choses à tirer de la fondation FOG est que nous avons déjà un serveur Web opérationnel et prêt à servir les fichiers d’installation requis.

Nous allons copier les fichiers d’installation et non pas «monter en boucle» l’ISO comme nous l’avons fait dans le guide Ubuntu, car nous voulons conserver l’option de packs supplémentaires de diffusion en continu dans le processus d’installation.

Créez le répertoire qui contiendra les fichiers d’installation:

mkdir -p /var/www/xenserver61/

Copiez l’intégralité du CD d’installation dans ce répertoire.

Remarque: vous pouvez créer autant de répertoires que vous le souhaitez. Par exemple, j’ai un répertoire pour chaque version majeure de Citrix-Xen depuis la version 5.0.

Fichier de réponses automatisé (facultatif)

Cette étape est marquée comme facultative, car vous souhaiterez peut-être ne pas automatiser l’installation. Si vous choisissez de ne pas automatiser la procédure, vous devrez répondre vous-même aux questions d’installation avec une différence notable: lorsque vous serez invité à indiquer la source d’installation, vous devrez choisir «HTTP» au lieu de «média local» et fournir l’adresse manuellement.

Juste pour garder l’option de monter le CD d’installation comme périphérique de bouclage, nous mettrons le fichier de réponses à la racine du serveur Web.

Créez le fichier de réponses en émettant:

nano /var/www/xen-answerfile-61

Faites ressembler son contenu à:


sda us
password
http://192.f.o.g/xenserver61/
192.n.t.p

Asia/Jerusalem

Où vous devrez modifier le «fuseau horaire», le «mot de passe root et l ‘« URL source »pour répondre à vos besoins.

Fichiers PXE

Comme mentionné dans l’aperçu, nous avons besoin que certains fichiers du CD d’installation soient disponibles dans notre répertoire TFTP.

Pour ce faire, créez le répertoire TFTP qui contiendra les fichiers en émettant:

mkdir -p /tftpboot/howtogeek/xenserver/xen61

Copiez les fichiers du CD ou du répertoire www en émettant:

cp -av /var/www/xenserver61/boot/xen.gz /tftpboot/howtogeek/xenserver/xen61/
cp -av /var/www/xenserver61/boot/vmlinuz /tftpboot/howtogeek/xenserver/xen61/
cp -av /var/www/xenserver61/install.img /tftpboot/howtogeek/xenserver/xen61/
cp -av /var/www/xenserver61/boot/pxelinux/mboot.c32 /tftpboot/howtogeek/xenserver/xen61/

Remarque: Le dernier fichier que nous avons copié, le module «mboot.c32», doit être compatible avec la version de votre FOG de PXElinux, sinon, la procédure de démarrage échouera. Le module est facilement accessible à partir du package Syslinux.

Menus PXE

Dans le guide FOG d’origine, nous avons laissé entendre que nous pourrions ajouter des sous-répertoires à l’avenir et avoir laissé un fichier de menu « modèle » juste pour cela. Générons un autre menu en copiant le fichier modèle:

cp -av /tftpboot/howtogeek/menus/template.cfg /tftpboot/howtogeek/menus/xen.cfg

Modifiez-le en émettant:

nano /tftpboot/howtogeek/menus/xen.cfg

Ajouter à son contenu pour inclure ce qui suit:

label Citrix XenServer 6.1
#MENU DEFAULT
#MENU PASSWD
kernel xenserver/xen61/mboot.c32
append howtogeek/xenserver/xen61/xen.gz dom0_max_vcpus=4 dom0_mem=1024M console=vga --- howtogeek/xenserver/xen61/vmlinuz xencons=hvc console=hvc0 console=tty0 answerfile=http://192.f.o.g/xen-answerfile-61 install --- howtogeek/xenserver/xen61/install.img

Où vous devrez modifier l’IP pour obtenir le fichier de réponses comme IP de votre FOG.

Remarque: Les directives «DEFAULT» et «PASSWD» sont commentées car elles ne conviennent pas à toutes les situations. Cela dit, pensez à les activer, car l’installation d’un système d’exploitation pourrait être vraiment destructrice si les utilisateurs mettaient la main dessus…

Maintenant, ajoutez à l’entrée de menu par défaut, le menu nouvellement créé en émettant:

nano /tftpboot/pxelinux.cfg/default

Ajouter à son contenu pour inclure ce qui suit:

LABEL Xen
MENU LABEL Xen
KERNEL vesamenu.c32
APPEND howtogeek/menus/xen.cfg

Remarque: l’emplacement, dans ce cas, est important. Je vous suggère de ne pas le mettre sous l’étiquette « fog.local ».

Ça y est, vous devriez être prêt… Profitez 🙂


Brouillard, prêtez-moi votre pouvoir…

Laisser un commentaire