Performance confortable

Le fabricant chinois Cubot a un tout nouveau smartphone à petit budget, appelé Cubot X18 Plus, et le fabricant d’origine nous en a envoyé un tôt afin que nous puissions donner aux lecteurs un aperçu approfondi avant son lancement en mars. Comme son nom l’indique, le combiné est en fait le frère aîné le plus grand et le plus capable du X18 de Cubot. Bien sûr, il ne ressemble pas nécessairement trop à cet autre appareil, notamment à un écran à bord plié sans lunette. Cependant, il améliore considérablement les spécifications et la taille de l’écran. Le X18 Plus est également très confortable dans la main, avec une construction premium, une expérience utilisateur accrocheuse et une valeur sérieuse en termes de prix. C’est un combiné qui vaut le coup d’œil pour quiconque sur le marché pour un nouveau smartphone, avec très peu de mises en garde et sans véritables ruptures de marché, qui ne veut pas dépenser de l’argent pour acheter l’un des nombreux produits haut de gamme. ligne smartphones Android actuellement disponibles pour des centaines de dollars de plus.

Spécifications

En ce qui concerne les spécifications du Cubot X18 Plus, l’appareil est livré avec le SoC MT6750T octa-core 64 bits de MediaTek à bord. C’est quatre cœurs ARM Cortex-A53 cadencés à 1,51 GHz et quatre autres cadencés à 1 GHz, avec un GPU Mali-T860 gérant les graphiques. La sauvegarde de ce chipset est un généreux 4 Go de RAM et 64 Go de stockage extensible. Un emplacement double SIM est inclus, le deuxième emplacement tirant double devoir pour fournir un stockage supplémentaire via une carte micro SD jusqu’à 128 Go. Tout cela est coincé dans un cadre métallique qui mesure 158,5 x 73,6 x 8,55 mm et derrière un écran fullHD + de 5,99 pouces avec un rapport d’affichage de 18: 9. La résolution d’affichage est réglée sur 2160 x 1080 avec une densité de pixels de 403ppi. Cela laisse très peu de place pour les lunettes ultra-minces et aucune place pour les boutons matériels orientés vers l’avant.

Au-dessus de cet écran, il y a un jeu de tir selfie de 13 mégapixels et un haut-parleur interne, entourés de tous les différents capteurs que les utilisateurs attendent d’un smartphone. Rouler vers l’arrière vitré de l’appareil révèle une configuration à double caméra définie dans une orientation verticale. Il s’agit d’un tireur principal, réglé sur 20 mégapixels avec une ouverture f / 2.0, et d’un capteur de 2 mégapixels pour la détection de profondeur. L’appareil photo principal est soutenu par un flash LED. Sous les caméras se trouve un scanner d’empreintes digitales ultra rapide qui peut lire une empreinte digitale en seulement 0,1 seconde. Une prise casque se trouve le long du bord supérieur du Cubot X18 Plus. Pendant ce temps, l’ensemble est alimenté par une batterie non amovible de 4000 mAh qui se charge via un port micro USB standard placé entre un seul haut-parleur à déclenchement par le bas et un micro en bas. Le prix de cet appareil Android 8.0 n’a, à ce jour, pas été révélé. Cependant, il devrait augmenter pour la pré-commande en mars, avec des variations noires et bleues disponibles. Le coût sera presque certainement supérieur au Cubot X18 plus petit – qui coûte environ 115 $ – mais ne dépassera probablement pas 200 $.

Déballage

L’ouverture de la boîte révèle le Cubot X18 Plus couché face vers le bas avec un étui de protection en TPU préinstallé. Le boîtier a une protection pare-chocs visible pour atténuer l’impact des chutes sur les coins de l’appareil et s’adapte parfaitement, laissant une lèvre orientée vers l’avant pour protéger l’écran dans la plupart des cas. Cependant, il s’agit d’un appareil qui, comme beaucoup d’autres, n’est pas équipé d’un protecteur d’écran. Les acheteurs voudront donc prendre en compte le coût supplémentaire des protecteurs d’écran lors de l’achat de ce combiné. Mis à part le cas, le X18 Plus est livré avec presque aucune commodité. Il comprend un câble micro USB vers USB standard et un adaptateur de la variété standard à deux broches de type C – adapté à ses principales régions de vente. Les acheteurs en dehors de ces régions auront bien sûr besoin d’un adaptateur qui fonctionne avec leurs propres prises murales de 5 V / 2 A pour la charge.

Mis à part l’outil SIM inclus, une brève explication de la conformité du smartphone aux réglementations et un manuel d’utilisation, il n’y a rien d’autre à dire. Cependant, le manuel d’utilisation inclus avec cet appareil particulier est remarquable du fait que, même s’il ne comprend pas de conseils de dépannage, il est en fait exceptionnellement bien fait par rapport à certains qui arrivent avec de nouveaux combinés. Pour commencer, il est relativement court avec chaque page contenant des instructions sur la façon d’utiliser l’appareil en pas moins de 8 langues. Ces instructions sont concises et pertinentes, montrant aux utilisateurs toutes les bases de l’utilisation de leur nouvel appareil Android, du déverrouillage à l’utilisation du clavier et à l’aide de l’application de messagerie. Chacun est accompagné d’une image pleine page tout aussi claire qui est une représentation exacte du X18 Plus et de son interface. Cela signifie que cela pourrait être un parfait téléphone de démarrage pour ceux qui ne sont pas nécessairement habitués aux smartphones ou à Android.

Afficher

Il serait difficile de se plaindre d’un écran FullHD + de près de 6 pouces pour un combiné dans la gamme de prix attendue, même si cela n’incluait pas les bords légèrement incurvés et la lunette minimale trouvée sur le X18 Plus. Cependant, ce sont des fonctionnalités du dernier appareil de Cubot et il y a plus à aimer que la simple résolution 2K. Cet écran a un contraste de 1300: 1 et 16 millions de couleurs, couvrant 90% de la gamme de couleurs NTSC. Avec une luminosité allant jusqu’à 450 nits, l’appareil est utilisable dans presque toutes les circonstances à l’intérieur ou à l’extérieur – bien qu’il se lave un peu les jours les plus ensoleillés. Pendant ce temps, les touches, les balayages et les tapotements sont systématiquement enregistrés rapidement et l’écran se sent réactif.

Gardant cela à l’esprit, la société n’a pas révélé si le verre avait un quelconque type de trempe. Il n’y a aucune mention de l’utilisation d’une variété de Gorilla Glass sur le site Web de l’appareil ou dans l’emballage. Bien que cela ne signifie pas nécessairement que le Cubot X18 Plus manque de matériaux d’écran avancés, ce pourrait être une bonne idée pour les acheteurs de s’assurer qu’il reste dans un boîtier. À tout le moins, un protecteur d’écran de haute qualité serait recommandé à titre préventif contre les rayures et autres dommages.

Matériel et construction

Même dans un cas, le Cubot X18 Plus s’adaptera très confortablement à la plupart des utilisateurs. L’arrière de l’appareil rappelle peut-être un LG mais ce téléphone a toutes les courbes lisses d’un HTC. En fait, ces courbes aident l’appareil à se sentir étonnamment et agréablement plus mince qu’il ne l’est réellement. L’OEM n’a pas réellement fourni de spécifications pour le poids de cet appareil et c’est quelque chose qui est difficile à évaluer, mais il est léger sans être si léger qu’il semble bon marché. Le métal entourant les caméras et le capteur d’empreintes digitales ajoute également à cette sensation premium, tout comme l’inclusion de deux trous de haut-parleur en bas – bien que, comme mentionné ci-dessus, un seul de ceux-ci abrite réellement un haut-parleur. En attendant, les bascules de puissance et de volume le long du bord droit sont cliquables et se sentent solides. Le casque et les ports de chargement sont également bien conçus et bien ajustés. Le capteur d’empreintes digitales fonctionne comme annoncé, avec une vitesse inquiétante pour un appareil du côté budgétaire du spectre.

Dans l’ensemble, c’est un smartphone qui se sent bien fait, quoique un peu tamisé. Cependant, cela ne veut pas dire que tout est parfait. Les empreintes digitales, les huiles et autres substances vont s’accumuler des deux côtés de ce combiné avec une certaine fréquence et il ne semble pas qu’il y ait un revêtement de quelque sorte que ce soit utilisé pour empêcher cela. De plus, l’essuyage de ceux-ci avec un chiffon a révélé qu’il y avait de légères lacunes dans le métal entourant les caméras et le capteur d’empreintes digitales. Le résultat fut des fils de tissu laissés derrière qui devaient être tirés. De plus, Cubot n’a révélé aucun détail renforcé pour cet appareil, il serait donc probablement judicieux de le garder hors des environnements poussiéreux ou aqueux.

Performance et batterie

Sur le plan des performances, nous n’avons vraiment pas pu trouver grand-chose pour ralentir ce smartphone. Même les jeux à haute intensité tels que Real Racing 3, Asphalt 8 ou Hungry Shark n’ont pas entraîné de baisse notable de la fréquence d’images ou de la réactivité. Ce combiné n’a pas nécessairement le meilleur processeur ou GPU disponible, c’est probablement dû à l’optimisation et à un manque général de tout bloatware. Dans tous les cas, malgré le fait que les benchmarks ne montrent rien de trop spectaculaire, il est difficile d’imaginer ce combiné s’enliser dans autre chose que les titres les plus exigeants. Les 4 Go de RAM et le SoC MediaTek sont très performants. En fait, le démarrage initial – qui a pris beaucoup trop de temps à terminer – est le seul domaine où un ralentissement a été constaté.

L’autonomie de la batterie est tout aussi impressionnante pour un smartphone de la catégorie budget. Le X18 Plus, bien sûr, ne vient pas avec une batterie trop massive et il ne durera pas plusieurs jours. Cependant, le pack de 4 000 mAh fourni a admirablement fait référence en termes d’utilisation du processeur à environ 50%. Le test a duré environ 6 heures avec l’écran tout le temps. Jusqu’à présent, l’utilisation dans le monde réel a semblé correspondre à cela. Cela signifie qu’il devrait durer une journée complète pour la plupart des utilisateurs sans problème. Bien qu’elle ne fasse pas de publicité sur les fonctionnalités de charge rapide ou n’inclut pas l’USB Type-C, la batterie ne prend qu’une heure et demie pour se charger complètement à plat.

Malheureusement, il faut également dire que nous avons vu l’appareil s’éteindre de manière cohérente tout en restant à environ deux à trois pour cent de la batterie restante. On ne sait pas immédiatement si cela est dû au fait qu’il s’agit d’un appareil de pré-version et à quelque chose qui sera, par conséquent, adressable avant son lancement. Cela pourrait également être le résultat d’une anomalie spécifique à notre combiné de test individuel et n’est pas nécessairement un problème, car la batterie semble être en bon état sinon.

Connectivité et audio

Pour la connectivité, le X18 Plus dispose de Bluetooth 4.0, Wi-Fi 2.4G 802.1.1 b / g / n et de données cellulaires. Le service cellulaire fonctionne avec les réseaux sur les fréquences WCDMA 900 MHz et 2100 MHz pour la 3G et sur les bandes 1, 3, 7, 8 et 20 pour la 4G. Pendant ce temps, les réseaux GSM 2G sont pris en charge dans les bandes 850 MHz, 900 MHz, 1800 MHz et 1900 MHz. Cela signifie qu’il ne fonctionnera probablement pas avec la grande majorité des opérateurs américains, mais fonctionnera avec un bon nombre de fournisseurs de services mondiaux. Malheureusement, nous utilisions H20 Wireless et nous n’avons pas pu faire reconnaître l’appareil par notre carte SIM. Cela dit, un appel a pu être effectué via une connexion Wi-Fi et la qualité du micro et du haut-parleur était bonne.

En termes de qualité audio, le seul haut-parleur à déclenchement par le bas trouvé sur le Cubot X18 Plus n’est, comme prévu, pas de très haute qualité. Les sons émanant de l’intérieur sont suffisamment forts pour être utilisables pour les sonneries, les alarmes et les notifications, mais sont exceptionnellement minces. Les audiophiles voudront probablement éviter cet appareil. Cependant, la qualité audio via le port casque et Bluetooth est nettement meilleure avec des basses fortes entraînant un son plus premium. Malheureusement, il n’y a aucun moyen d’ajuster les paramètres audio hors de la boîte, donc, bien que l’audio soit excellent pour de nombreux utilisateurs, cela ne satisfera pas tout le monde.

Environnement logiciel

Pour les logiciels, comme mentionné ci-dessus, cet appareil est livré avec une adaptation quasi-stock du propre lanceur de Google. Cela signifie que tout doit être très familier à ceux qui ont utilisé un appareil Android d’origine. En fait, seules quelques applications incluses sur le téléphone, telles que l’application de messagerie texte, l’enregistreur de son, l’application musicale, l’appareil photo, le calendrier et le gestionnaire de fichiers sont de type AOSP ou Cubot. Tout le reste est assez proche d’une expérience Google pure, y compris la pré-installation du Duo de Google pour le chat vidéo. Il n’y a pas non plus de bloatware à proprement parler, Cubot laissant la grande majorité des 64 Go de ce combiné intacts et prêts à être utilisés par le consommateur.

Tout cela est construit sur Android 8.0 Oreo, ce qui signifie que cet appareil possède toutes les dernières optimisations sous le capot apportées avec la dernière itération du logiciel. Mieux encore, le Cubot X18 Plus dispose des mises à jour de sécurité les plus récentes – avec le niveau de correctif défini le 5 février 2018. Il n’y a aucun moyen de garantir, bien sûr, que ce combiné restera à jour du côté du micrologiciel et du logiciel. des choses mais c’est une belle touche que Cubot a choisi de lancer ce smartphone avec la dernière de celles-ci.

Appareils photo

Les caméras du Cubot X18 Plus sont un autre domaine où le fabricant aurait pu faire un peu mieux. Les problèmes sont presque certainement dus au logiciel, car le matériel de l’appareil photo semble être relativement élevé. Cependant, comme avec d’autres combinés soucieux de leur budget, les images ne seront pas les meilleures avec cet appareil. Les problèmes se résument principalement au grain des photos, en particulier dans des situations de faible éclairage, tandis que les photos bien éclairées sont utilisables. En effet, sous un bon éclairage, cet appareil répondrait probablement aux besoins de la majorité des utilisateurs. Il existe de nombreuses options de filtre disponibles et de nombreux ajustements manuels qui peuvent être effectués, il serait donc un peu trop de dire qu’ils sont mauvais. Cela dit, malheureusement, la plupart des circonstances quotidiennes n’offrent pas un éclairage optimal. De plus, les images avec trop de lumière ont tendance à laver les autres parties d’une photographie donnée et même cliquer sur le mode HDR ne fait pas grand-chose, sinon rien, pour corriger le problème. Dans l’ensemble, les appareils photo fonctionnent bien, mais ils ne vont certainement pas bien avec tout utilisateur qui aspire à exceller dans la photographie amateur. Cela ne devrait pas être tout à fait surprenant car c’est un problème présent sur presque tous les téléphones en dessous d’une certaine fourchette de prix, mais cela mérite d’être souligné.

Le bon et le mauvais

Ce qui fait du Cubot X18 Plus un excellent appareil, c’est qu’il est beau mais sans prétention et confortable à utiliser comme pilote quotidien. Dans le même temps, il offre une expérience Android presque pure avec une exécution matérielle presque parfaite dans un package qui sera probablement inférieur ou proche de 200 $. Le dos et les côtés en métal recouverts de verre abritent la quincaillerie interne dans un boîtier mince et léger, malgré la batterie généreuse. Les internes eux-mêmes ne sont pas rares dans les smartphones économiques, mais semblent simplement mieux fonctionner dans le X18 Plus que dans certains autres. C’est probablement grâce à une optimisation sérieuse et au choix de l’entreprise de ne pas inclure de fonctionnalités supplémentaires gonflées, mais cela se traduit par des performances fluides qui ne seraient pas déplacées sur un appareil beaucoup plus cher. Tout cela est complété par un écran FullHD + brillant qui est suffisamment lumineux pour la plupart des occasions et soutenu par une batterie qui durera à peu près n’importe qui toute la journée.

D’autre part, cet appareil de catégorie 6 pouces souffre également des mêmes problèmes de caméra que presque tous les combinés abordables à venir. Le logiciel photo n’est pas aussi bien pensé que sur les appareils haut de gamme et il est immédiatement perceptible. Pendant ce temps, le haut-parleur est minuscule mais fort – ce qui peut être compensé par la qualité étonnamment bonne des autres méthodes d’écoute disponibles mais qui ne passeraient toujours pas le test d’aucun audiophile. Le manque de durcissement et de trempe ou de durcissement de l’écran fait disparaître quelques points supplémentaires de la carte malgré le fait que ce combiné est livré avec un étui en TPU mince bien construit.

Emballer

De manière générale, le Cubot X18 Plus est une excellente mise à jour de l’original sous forme de phablet. Ce ne sera pas l’appareil parfait pour les audiophiles ou quiconque veut prendre beaucoup d’images, mais ce n’est vraiment pas le but. Au lieu de cela, ce combiné économique s’adresse aux utilisateurs qui ont besoin d’une puissance constante dans un emballage confortable. Le fait que le tout soit complété par une batterie relativement grande et un écran brillant est un bonus supplémentaire. Bien que le prix de cet appareil ne soit pas encore connu, ce serait probablement une erreur pour tout utilisateur cherchant à acheter un nouvel appareil de négliger le Cubot X18 Plus.

Obtenez plus d’informations sur le Cubot X18 Plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici