2013 a été une année intéressante pour Sony, et celle qu’ils ont lancée avec style avec cela, le Xperia Z. L’un des premiers appareils 1080p sur le marché, il a été dévoilé au CES de cette année et est sorti dans le monde peu de temps après. . Il nous a fallu un peu de temps pour mettre la main sur un Xperia Z mais, ce qui importe, c’est que nous l’avons depuis quelques semaines et maintenant nous sommes prêts à vous apporter notre examen de l’appareil. Actuellement, la seule façon de mettre la main sur l’appareil aux États-Unis est de l’acheter dans la boutique en ligne de Sony. On apprend que l’appareil arrivera bientôt sur T-Mobile, mais cela vaut-il la peine d’attendre à ce stade avancé de l’année? Eh bien, poursuivez votre lecture en essayant de répondre à cette question avec la revue Android Headlines du Sony Xperia Z.

Conception

DSCF4357

D’un point de vue personnel, je suis amoureux du design de cet appareil. Bien sûr, il y a très peu mais c’est ce que j’aime à ce sujet. Sony a fait de son mieux pour fournir un appareil d’aspect très minimal et ici, il semble avoir porté ses fruits. La façon la plus simple de décrire le Xperia Z est de le comparer à une petite ardoise, car c’est essentiellement ce qu’il est. Maintenant, si vous craignez qu’une telle chose ne vous gêne pas dans la main – ne le soyez pas. Même pendant de longues périodes, le Xperia Z était plus que suffisamment confortable en main.

Un aspect du dispositif particulièrement gênant cependant est l’inclusion de tous ces volets. Il y a un rabat pour tout, un petit couvercle pour garder les ports et un tel couvercle pour rendre l’appareil étanche. Ceux-ci deviennent assez ennuyeux, car vous devez en ouvrir un à chaque fois que vous chargez l’appareil, chaque fois que vous utilisez un casque, etc. etc. Comme vous le verrez ci-dessous, le Xperia Z est recouvert de ces petits rabats.

DSCF4362

Cela peut sembler bizarre, mais je dirais que ma partie préférée de l’appareil, du point de vue de la conception, est ce bouton d’alimentation en aluminium (non, pas parce que c’est en aluminium, mais parce qu’il est brillant). Vous pensez probablement à quel point un bouton peut être bon. Ici, Sony a un bouton d’alimentation solide, qui dépasse bien du corps et est peut-être l’emplacement le plus logique pour un tel bouton que j’ai jamais rencontré sur un téléphone.

DSCF4351

Dans l’ensemble cependant, l’appareil est un spectateur, on ne peut le nier. C’est un peu un aimant à empreintes digitales et c’est certainement un appareil modeste, mais c’est un bel appareil qui se sent bien construit et robuste. L’avant et l’arrière en verre sont solides et je n’ai pas eu l’impression que cela se briserait d’une goutte. Étant un appareil de 5 pouces, le Z est un peu plus grand que le HTC One, mais il correspond bien au Galaxy S 4, et comme toujours, il y a des problèmes qui rendent difficile de toucher le haut à gauche de l’écran. Cependant, l’inclusion de clés logicielles signifie que l’appareil n’est pas plus grand qu’il ne devrait l’être.

Afficher

DSCF4779

L’affichage ici est ce que Sony appelle un écran OptiContrast et à 1920 x 1080, vous en attendriez beaucoup. La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’un affichage net, très net en fait, mais c’est là que la bonne nouvelle se termine vraiment. Les angles de vue sur ce panneau sont suspects et les couleurs semblent souvent délavées, le noir n’a jamais été vraiment noir et les images qui, selon moi, devraient être percutantes, étaient en quelque sorte fades et de base. Le texte est incroyablement net et l’affichage est agréable à regarder, mais ce n’est pas quelque chose que je voudrais regarder Netflix toute la nuit, ni même un film.

Ce n’est pas mal du tout, car l’affichage est vraiment très bon en plein soleil. Contrairement à la croyance commune, il existe une chose telle que la lumière du soleil au Royaume-Uni et en plein soleil, le Xperia Z est toujours très visible. Les couleurs prennent encore plus de succès au soleil mais, si vous avez besoin de lire un texte ou de vérifier les directions, le Z a un excellent écran pour cela.

Après quelques semaines, je me suis retrouvé à m’habituer à cet écran de Sony mais, pas dans le bon sens. La haute résolution aide vraiment, mais les couleurs sont plus délavées que ce que j’ai vu sur un smartphone depuis longtemps. Comparez cela à un panneau AMOLED de Samsung ou à l’écran HTC One et le Xperia Z n’impressionnera pas.

C’est définitivement un sac mixte ici, dans l’ensemble, même si ce n’est pas trop mal, mais ce n’est pas terrible non plus. Sony aurait pu faire bien mieux que cela, et la mauvaise représentation des couleurs ici me rappelle qu’il s’agit d’un smartphone qui est sorti vers le tout début de l’année, et dans le département d’affichage, c’est un appareil qui semble pressé.

Résistance à l’eau

DSCF4637

S’il y a une chose que vous associez au Xperia Z, c’est que vous pouvez y faire pénétrer de l’eau. Cela se démarque pour deux raisons. 1 – il s’agit d’un combiné haut de gamme, c’est actuellement le produit phare de Sony et c’est définitivement un appareil haut de gamme. 2 – c’est surtout une fonctionnalité que vous voyez sur les téléphones pour le marché japonais, ce n’est pas quelque chose que nous avons l’habitude de voir en Occident. La question est, ça marche vraiment? Eh bien, YouTube a à peu près résolu cette question pour nous, mais oui, cela fonctionne.

S0024652

Les rabats mentionnés ci-dessus aident à garder l’eau hors des ports de l’appareil, tels que le port microUSB et les ports microSD et le reste de l’appareil est étanche à l’eau. Il convient de mentionner que l’eau est « résistante » ne pas imperméable ». Essentiellement, vous pouvez l’éclabousser, vous pouvez porter de l’eau sur elle, vous pouvez renverser de la bière dessus. Cependant, ce que vous ne pouvez pas faire, c’est immerger l’appareil – ou du moins Sony ne veut pas que vous le fassiez. Même encore, je l’ai essayé et cela fonctionne en effet. Attendez – vous ne me croyez pas? Voir ci-dessous.

DSCF4783

La question vaut-elle ces volets embêtants? Eh bien, je dirais que oui. Je suis assez bon pour m’occuper des smartphones, mais j’ai beaucoup d’amis qui ont tué les iPhones, les BlackBerry, les HTC, les Samsung et plus encore en les mouillant. Avec le Xperia Z, vous n’aurez pas à vous en soucier. C’est aussi assez cool aussi. Je me suis retrouvé à regarder de l’eau sur l’appareil juste pour le plaisir plusieurs fois. Il est toujours assez incroyable que Sony ait réussi à le faire sans que l’appareil ne perde son attrait unique ou ne prenne du poids.

Parallèlement à cette résistance à l’eau, il y a également une résistance à la poussière. C’est peut-être moins utile que d’être presque imperméable à l’eau mais, si vous êtes quelqu’un qui travaille dans la construction ou quelque chose comme ça, le Xperia Z pourrait bien durer plus longtemps en votre présence que la plupart des autres smartphones.

L’appareil photo

DSCF4366

Prendre soin de l’imagerie dans le Xperia Z est le capteur Exmor RS de 13 mégapixels de Sony. Cela semble impressionnant mais, dans l’ensemble, l’appareil photo du Xperia Z est une affaire décevante. Le logiciel de l’appareil photo lui-même est rapide et réactif, il n’y a eu aucun problème de prise de vue et le système automatique intelligent semblait fonctionner assez bien. Dans un monde où les caméras des smartphones étaient censées évoluer, la caméra du Xperia Z ne tient pas bien et est assez typique de ce que vous attendez d’un petit capteur avec 13 mégapixels entassés. Dans certains cas, l’appareil photo peut fonctionner relativement bien, regardez ci-dessous, ce n’est pas une mauvaise photo, non?

19/05/2013 13.57.32

La version pleine résolution est dans la galerie, et vous pouvez voir que les couleurs sont un peu trop saturées. À part cela, la résolution donne de bonnes images. Au soleil. Les choses deviennent très très différent lorsque vous prenez une photo dans des situations de faible luminosité. Voici un instantané d’un de mes chats, à l’intérieur avec des lumières allumées et de la lumière provenant de pièces adjacentes:

31/05/2013 00.23.09

Le Xperia Z est assez mauvais en basse lumière, il y a plus de bruit que je ne l’aurais imaginé et je me demande aussi pourquoi le flash ne s’est pas déclenché. J’avoue que je n’ai pas passé beaucoup de temps à explorer les fonctionnalités avancées du Xperia Z.En fait, je laisse le téléphone décider de son sort. Vous trouverez ci-dessous une variété de photos prises directement depuis l’appareil photo, sans post-traitement. Encore une fois, c’est très décevant de Sony, ce n’est pas comme s’ils devraient avoir ces problèmes non plus – ils sont un grand joueur dans le monde de la caméra et ils font certains des meilleurs appareils photo numériques compacts. J’attendais beaucoup plus de Sony.

Logiciels Sony

De nos jours, tout le monde veut mettre sa propre « touche » sur Android, et Sony n’est pas différent. Ici, leur logiciel est à peu près le même que sur leurs appareils de 2012, fonctionnant sous Android 4.1. Donc, bien que ce soit l’Android 4.2 que nous aimerions voir, il est suffisamment nouveau pour ne pas faire autant de différence. Sony a fait quelques ajouts ici qui créent vraiment une expérience agréable, qui en fait ajoute de la valeur plutôt que l’illusion que plus c’est mieux. Commençons par le tiroir de l’application:

31/05/2013 17.47.33

Il n’y a pas grand-chose que vous pouvez ici, non? Eh bien non pas vraiment, et heureusement Sony garde les choses minimales ici. Vous pouvez ajuster la façon dont les applications sont disposées en haut, ainsi que les rechercher. Ma seule plainte est que le menu en haut à droite ne contient pas de lien vers le Play Store. Maintenant, si vous choisissez de désinstaller quelque chose de ce même menu, vous verrez ces cases à cocher apparaître:

31/05/2013 17.44.59

C’est une fonctionnalité intéressante car, non seulement elle vous montre ce que vous pouvez désinstaller, mais elle rend les choses beaucoup plus rapides, il y a une action de moins à effectuer ici et la suppression de plus d’une application à la fois est un jeu d’enfant sur le Xperia Z. Vous remarquerez que Sony a inclus des touches programmables ici, ce qui est un ajout bienvenu, si nous sommes honnêtes, nous souhaitons que plus d’OEM commencent enfin à les adopter. Appuyer sur le bouton multitâche fera apparaître ce menu:

16/05/2013 15.30.39

Sony a inclus un tas de petites applications que vous pouvez tirer du bas de cet écran, ce qui est une bonne idée. Tels que cette calculatrice:

16/05/2013 15.31.02

Ces applications sont vraiment très utiles et survolent toutes les applications que vous pourriez avoir ouvertes, elles ne sont pas du tout lentes et sont tout aussi rapides que les applications complètes.

Sony se rend compte que les gens aiment mélanger un peu les choses, et il y a donc une multitude de thèmes à choisir:

31/05/2013 18,54,50

L’écran de verrouillage est également une touche agréable, avec son effet aveugle cool lorsque vous faites glisser vers le bas pour le déverrouiller, cela peut être configuré pour avoir son propre fond d’écran, ce qui est assez agréable.

31/05/2013 19.05.05

Overall, Sony’s software adds far more than it takes away. There are some subtles improvements to the software and there’s nothing that makes you think « What the hell is that? » as other skins do. Sony have done their best to keep things light and it does show. This felt more like I was using a themed version of Android, rather than a complete reskin of Android 4.1.

Included Apps

Fullscreen capture 31052013 175219.bmp

There are three pages of apps installed on the Xperia Z, two above and one more below:

2013-05-31 17.47.53

This certainly looks like a lot of apps and, we suppose it is. One thing I will say is that a great number of these apps you can actually uninstall, so if you don’t like them you can just get rid of them. For the most part though, the included apps are just alternatives from Sony, all of your favorite Google apps are there right out of the box and there’s nothing too suspect here. Although, the inclusion of the McAffee security suite is a little strange.

Espace de rangement

2013-05-31 18.03.16

The Xperia Z I had for review was the 16GB version. Which had 11.73GB  free, with 9 GB or so available to me. That’s not awful when you think about it but, it is encore around half of the storage gone in a blink of an eye. Those that need more storage will be perfectly happy to hear that this has microSD support and under one of those flaps lies your savior. I didn’t feel like I was running out of room on the Xperia Z but, it’s clear that there’s a little more space taken up than there should be.

Benchmarks & Performance

Personally, I find very little comfort in how well a device can benchmark but, they are a decent yard stick to measure how well the device can perform. Let’s take a look and see how the Xperia Z did in a few tests. Here’s Vellamo:

2013-05-28 09.27.41

Here’s the infamous AnTuTu result:

2013-05-28 09.31.35

Here are the Basemark results for the Z:

2013-05-28 09.38.20

Last but not least, here is Linpack:

2013-05-28 09.39.55

Forget benchmarks though, the Xperia Z performed really quite well throughout the last few weeks. Web pages loaded smoothly, zooming worked fine and game performance was solid as well. This is the same 1.5 Ghz Snapdragon S4 Pro in the Droid DNA and the Nexus 4 and it performs about as well. At no point did I find myself waiting for the device or experiencing any sort of lag. I’d describe the performance here « solid », it’s not going to blow you away and it’s a little behind the Snapdragon 600 that’s showing up now but, it’s not too bad. I’d be happy with this performance on a daily basis that’s for sure.

Vie de la batterie

Fullscreen capture 31052013 181538.bmp

The battery life of the Xperia Z has really blown me away. It’s nothing like the Galaxy Note II or the Droid RAZR MAXX HD but, this is a regular phone, it’s just another high-end device. The amount of time the Xperia Z kept on going for really surprised me, for a device that is this thin and has a 1080p panel inside I wouldn’t have expected as much as I got from the 2,330 mAh battery. This was on typical use, which for me means a lot of text messaging, testing apps and games as well as the occasional phone. To put things into contrast, I really could last an entire day with this device. From waking up until I went to bed, the Xperia Z would keep on chugging along. All this was without using the Stamina Mode. Turn on the Stamina Mode and you’re looking at a further 30% battery life, what this mode does is essentially turns off data when the screen is locked and turns things off when you don’t need them.

The whole device is set up to get you the longest life possible. There are helpful pop-ups that frequently give you hints on how to get even more out of your battery. When it comes to battery life, the Xperia Z is great.

Call Quality

Phone call? What’s that? Joking aside, these things do still make voice calls you know! Sony have a decent-sounding handset on their hands here, it’s nothing too special but, the caller on the other end is clear enough and perfectly loud. There’s nothing to write home about here, some callers said I was « muffled » while others said I was clear enough. Take that for what you will but, overall the Xperia Z performs good enough as a phone.

The Final Word

DSCF4368

During my time with the Xperia Z, I really did grow to love it. I like the design of the phone, it feels good in the hand, the minimal and mysterious black slab that it is. I’m a big fan of minimal design and the Xperia Z is quite easily the most « minimal » Android smartphone out there. Does that mean it’s a boring device to look at? Certainly not, in fact I think I’d rather have this on my desk than the HTC One. Sony’s software is both minimal and helpful all in the same breath. There are a number of things that bring the phone down though, notably the poor camera performance and that wishy washy display that reminds me more of a bargain bucket TV set than a Bravia.

Then there’s the whole availability issue as well, the device is really quite difficult to get hold of in the States and while there’s word of it coming to T-Mobile, it’s perhaps going to be too little, too late. This is a good device from Sony, and they should have done better getting into people’s hands. Pricing is another factor as well, I’d say the Xperia Z was worth what Sony are asking for it but, only just. This is a conclusion I came to after living with the device for a few weeks – would I have made the same decision in a wireless store? Probablement pas.

It’s a real shame that Sony fell short on a number of things with the Xperia Z, the camera is disappointing and the display isn’t great for photo or video. The Xperia Z just can’t compare with the HTC One, the Galaxy S 4 or others when it comes to camera performance or display quality. Where the Xperia Z does hold its own however are its speed and its battery life. This is one of the few times I’ve not scratched the itch to tweak a device – I could even put AOSP on here if I wanted – because everything was fast enough, there were no issues of « lag » and I was pleasantly surprised at all times. Battery life is excellent and I never once worried about running out of juice with this thing, props to Sony for following through with their promise of good battery.

The Xperia Z is a bien device when you asses it as the sum of its parts. Take the display and the camera – both areas where Sony should excel – and things start to unravel. Is this a good all-rounder? Absolument. Is it a good device for taking photos with? No, not really. How about those that watch a lot of video on their phones? Again, not really. So, there you have it folks, the Sony Xperia Z.

Laisser un commentaire