Google fait don de 800 millions de dollars de fonds et d’autres ressources aux communautés du monde entier touchées par la crise du COVID-19. Le PDG Sundar Pichai a annoncé cette décision à la fin de la semaine dernière, déclarant que la filiale d’Alphabet soutiendrait à la fois les entreprises et les gouvernements, ainsi que les organisations à but non lucratif.

Le pool de dons ne consiste pas uniquement en espèces, bien qu’un fonds d’investissement de 200 millions de dollars soit au centre de l’effort. Un sous-ensemble de partenaires doit diffuser le capital de manière plus ciblée dans les communautés du monde entier. L’un des principaux alliés de Google dans ce domaine est l’Opportunity Finance Network. L’organisation basée à Washington allouera les fonds aux entrepreneurs et aux groupes incapables d’obtenir le soutien du secteur financier conventionnel.

En dehors de cela, l’effort comprend également 340 millions de dollars en crédits Google Ads répartis uniformément. Les petites et moyennes entreprises qui ont fait de la publicité avec Google au cours de l’année écoulée peuvent bénéficier de cette offre d’assistance. Les crédits ne seront valables que jusqu’à la fin de 2020, a déclaré le géant de l’Internet basé en Californie.

Ensuite, Google a obtenu 250 millions de dollars supplémentaires en subventions publicitaires pour soutenir les campagnes d’information liées à la pandémie. Cet effort de secours (plus) ciblé bénéficiera directement à l’Organisation mondiale de la santé, de nombreuses agences gouvernementales étant également éligibles pour en profiter. Google a déjà annoncé 25 millions de dollars de subventions identiques le mois dernier. Un paquet supplémentaire d’une valeur de 20 millions de dollars est destiné uniquement aux annonces de service public impliquant des efforts de secours mondiaux.

Google fait à la fois des dons et incite les employés à faire des dons

L’initiative nouvellement annoncée intervient peu de temps après que Google.org a donné son feu vert à quelque 15 millions de dollars de subventions en espèces. Ces fonds seront également injectés dans les petites et moyennes entreprises, en plus des organismes sans but lucratif. Dans les deux cas, l’objectif du conglomérat est double ; Tout d’abord, il cherche à atténuer les effets potentiellement dévastateurs de la pandémie en cours dans le secteur privé. Deuxièmement, il s’agit de soutenir les organisations qui travaillent à faire de même.

Dans le même ordre d’idées, 20 millions de dollars de crédits Google Cloud iront à la recherche sur le COVID-19, a annoncé Pichai. Les universitaires souhaitant postuler à ces subventions peuvent le faire à partir du portail Google for Education. En attendant, Google dit qu’il fait ce qu’il peut pour renforcer la production d’équipements médicaux dans le monde.

L’entreprise incite davantage les employés à faire des dons à leurs communautés via un programme de fonds de contrepartie récemment renforcé. Selon la nouvelle politique, Google égalera tous les dons des employés jusqu’à 10 000 $ par an, ce qui représente une augmentation de 2 500 $.

Du côté des consommateurs, de nombreuses applications Google ont été mises à jour pour refléter l’instabilité mondiale actuelle. Le géant de la technologie a également pris à cœur les directives de l’OMS en matière de distanciation sociale, ayant annulé I/O 2020 dans son intégralité tout en encourageant les employés à travailler à domicile autant que possible.

Google devrait continuer à faire des dons aux communautés du monde entier dans les semaines à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici