Le combat de Xiaomi avec Samsung pour la suprématie du marché indien des smartphones a incité la société chinoise à ouvrir plus de magasins physiques dans le pays d’Asie du Sud, a rapporté Reuters plus tôt ce mois-ci, citant une interview du directeur général de Xiaomi India, Manu Kumar Jain. Le fabricant d’équipement d’origine basé à Pékin a déjà établi une présence de détail hors ligne plus forte en Inde, mais il est déterminé à intensifier ses efforts à l’avenir et prévoit d’ouvrir 100 magasins Mi Home supplémentaires dans le pays au cours des 18 prochains mois. Outre ses sites de vente au détail propriétaires, Xiaomi souhaite également étendre son réseau de partenaires privilégiés, des fournisseurs d’électronique grand public indépendants qui n’offrent pas ses produits exclusivement mais les présentent de manière proéminente, selon M. Jain.

Entré en Inde il y a seulement trois ans, Xiaomi a dépassé toutes les attentes du pays et est actuellement à égalité avec Samsung pour le titre de la plus grande société de smartphones locale, selon de nombreux trackers de l’industrie. Son succès rapide sur le deuxième marché mondial des combinés contemporains est également la principale raison pour laquelle il est maintenant dit qu’il est en train de préparer une introduction en bourse qui devrait se tenir plus tard cette année; Malgré ses difficultés initiales à maintenir son élan après un cycle de financement en 2015, Xiaomi a réussi à relancer ses opérations grâce à une croissance rapide en Inde et cherche maintenant à renforcer sa position dans le pays à l’avenir. M. Jain attribue en grande partie le récent succès de l’entreprise en Inde à sa concentration hors ligne qui allait à l’encontre des racines en ligne de Xiaomi, mais lui a également permis de mettre ses produits entre les mains de nombreux propriétaires de smartphones pour la première fois qui sont moins susceptibles d’utiliser le commerce électronique. plates-formes. Les magasins Mi Home de Xiaomi rappellent quelque peu les emplacements de brique et de mortier d’Apple, étant conçus comme des lieux de rencontre décontractés afin de permettre aux consommateurs d’essayer les offres de l’entreprise sans se sentir obligés d’acheter quoi que ce soit ou de se déplacer.

L’OEM chinois gère actuellement 17 magasins Mi Home en Inde, après avoir créé son premier magasin en mai dernier. La société présentera entre six et huit nouveaux smartphones Android en Inde au cours de cette année, M. Jain indiquant que la gamme couvrira tous les prix « clés ». Xiaomi n’est pas le seul fournisseur de combinés à se recentrer partiellement sur les ventes hors ligne en Inde; Outre son principal rival Samsung, Google aurait également prévu une stratégie similaire à l’avenir dans le but de promouvoir ses appareils Pixel.

Laisser un commentaire