Lorsqu’un nouveau produit est lancé, ce n’est pas bon signe lorsque le prix est réduit de 25% en un mois. De toute évidence, les ventes médiocres du nouveau lecteur DVD Blu-Ray équipé de Google TV de Sony (le Sony NSZ-GT1) ont entraîné une baisse des prix. Et cela n’a pas aidé la plupart des principaux fournisseurs de contenu télévisuel, à savoir les réseaux de diffusion (CBS, NBC, ABC / Disney et Fox) et maintenant Viacom (MTV, Comedy Central, Nickelodeon), annonçant qu’ils bloqueraient l’accès à Google TV à leur contenu Internet. Même la porte arrière de Fancast.com à Hulu a été fermée.

Sony a baissé le prix du lecteur Blu-Ray de 100 $, de 399 $ à 299 $, sans doute à cause du blocus médiatique de Google TV. Et que pouvaient-ils faire d’autre? 399 $, c’était beaucoup pour un lecteur DVD qui, sans le contenu multimédia majeur, vous permet de surfer sur le Web et de lire Facebook sur votre téléviseur. C’est comme essayer de vendre une Ferrari pour un usage exclusif dans une communauté de retraités où la limite de vitesse est de 25, imposée par des ralentisseurs tous les cent pieds.

Fait intéressant, les téléviseurs HD Sony équipés de Google TV ne voient pas leurs prix réduits. Sony dispose de quatre téléviseurs haute définition compatibles GTV de tailles différentes, et leurs prix sont restés les mêmes. En outre, les prix des autres lecteurs Blu-Ray Sony sont également réduits, mais aucun d’eux n’est réduit autant que la version Google TV.

La page produit de Sony (ci-dessus) indique que la baisse de prix est jusqu’au 29 novembre (c’est aujourd’hui). Ils se tireraient une balle dans le pied s’ils augmentaient le prix. Le couperaient-ils encore plus à la place? Difficile à dire, mais Best Buy a de nouveau l’ancien prix de 399 $.

Google dit qu’ils négocient avec les réseaux. Donc, si vous êtes Sony, que faites-vous de la Ferrari que vous devez vendre? Baisser le prix ou acheter une pelle et commencer à retirer les ralentisseurs?

La source: Tech Crunch

Laisser un commentaire