OnePlus et OPPO sont en difficulté en Allemagne, à cause d’un litige de brevet avec Nokia. Les ventes de smartphones pour les deux marques ont été interrompues pour le moment. Nokia a poursuivi les deux sociétés pour des brevets 5G.

Les ventes de smartphones OnePlus et OPPO ont été interrompues en Allemagne, un litige de brevet à blâmer

WinFuture rapporte que Nokia a rencontré le tribunal de district de Mannheim en juillet pour discuter de cette question. On dit que OnePlus et OPPO utilisent les technologies 5G de Nokia et ne les paient pas.

La source précise : « le litige porte spécifiquement sur les soi-disant ‘brevets essentiels’, qui sont d’une importance fondamentale pour les normes 5G ». En juillet dernier, le tribunal a déclaré que cette interdiction pouvait être évitée si les deux sociétés parvenaient à un accord avec Nokia.

Étant donné que nous le signalons maintenant, l’accord n’a pas été conclu, les deux sociétés ont donc été interdites de vendre leurs appareils en Allemagne. Cette interdiction est active depuis le 5 août, soit dit en passant.

OPPO travaille déjà sur la résolution du problème

Dans un rapport séparé, Android Police affirme qu’OPPO est en pourparlers avec Nokia afin de résoudre ce problème. Nous n’avons toujours aucune information concernant OnePlus, mais il y a de fortes chances que OnePlus fasse la même chose.

Comme prévu, cette interdiction ne concerne que les smartphones, les deux sociétés sont donc toujours autorisées à vendre d’autres accessoires dans le pays.

Cette interdiction concerne les smartphones des deux sociétés, y compris le OnePlus 10T récemment annoncé. Si OnePlus ne parvient pas à résoudre ce problème rapidement, cela pourrait essentiellement détruire les ventes de OnePlus 10T.

Vivo & Realme pourraient être dans le même bateau

Comme certains d’entre vous le savent, OPPO et OnePlus appartiennent à BBK Electronics. Il en va de même pour Vivo et Realme, qui font face à une interdiction similaire en Allemagne.

Comment cela peut-il être résolu? Eh bien, toutes les entreprises qui enfreignent les brevets de Nokia devront payer 2,50 € par smartphone et signer un accord de licence mondial.

Il y a de fortes chances que ce problème soit résolu dans un proche avenir, mais pour l’instant, OnePlus et OPPO ne peuvent pas vendre leurs téléphones en Allemagne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here