Jusqu’à récemment, Nintendo n’avait montré aucun intérêt pour le marché mobile et, en fait, la société a déclaré à plusieurs reprises auparavant qu’elle n’avait pas l’intention de développer des jeux pour le créneau mobile. Ce n’est plus le cas, et bien que Miitomo – la première application de la société à avoir été lancée sur iOS et Android – ne soit pas un jeu à part entière, il marque le premier pas de Nintendo dans le domaine des applications mobiles. Maintenant, la question est de savoir si le lancement de Miitomo était une bonne idée ou une entreprise rentable, et comme de nouveaux rapports révèlent que l’application mobile de Nintendo a atteint 1 million d’utilisateurs en moins d’une semaine de disponibilité, la réponse devient très claire.

En tant qu’entreprise, on pourrait dire que Nintendo est quelque peu ancrée dans ses habitudes, non seulement en termes d’approche du marché des jeux sur console, mais également en ce qui concerne la manière dont elle gère les droits d’auteur de YouTube et d’autres aspects de son activité. C’est la raison pour laquelle l’annonce de Miitomo par Nintendo en octobre dernier a été une surprise, mais il s’avère que la décision de l’entreprise de finalement rejoindre le marché mobile a peut-être déjà porté ses fruits. Suite à la sortie de l’application sur l’App Store d’Apple et le Google Play Store au Japon la semaine dernière, Nintendo s’est récemment adressé à Twitter pour annoncer que l’application a déjà été téléchargée par plus d’un million d’utilisateurs en moins d’une semaine de disponibilité. Depuis sa sortie, l’application est devenue l’application gratuite la plus téléchargée sur l’App Store au Japon, et après que la base d’utilisateurs ait dépassé le million d’utilisateurs, les actions de la société ont augmenté de 8,2 %, ce qui représente la plus forte augmentation depuis février 2015.

Pour ceux d’entre vous qui se demandent peut-être, Miitomo est une application de messagerie sociale gratuite parsemée d’aspects de jeu occasionnel, permettant aux utilisateurs de créer un avatar Mii caricatural basé sur un vrai selfie capturé avec le smartphone. L’avatar peut être personnalisé avec diverses caractéristiques faciales, voix de personnages et vêtements. La partie interactive consiste à répondre à une variété de questions sans fin concernant les goûts et les aversions de l’utilisateur, à partager l’avatar Mii sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram, et à se connecter avec des amis et leurs avatars Mii pour répondre à leurs questions. Bien que l’application ne soit actuellement disponible qu’au Japon, Nintendo prévoit de lancer Miitomo dans 15 pays supplémentaires, dont la France, l’Allemagne et les États-Unis, d’ici la fin du mois de mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici