Le fabricant chinois de smartphones OPPO a été surpris en train d’influencer les résultats de référence de son dernier smartphone Android de milieu de gamme OPPO F7. Le téléphone a été introduit en mars avec un chipset octa-core MediaTek Helio P60, qui s’est depuis avéré surpasser les smartphones avec des spécifications comparatives sur les outils d’analyse comparative populaires, notamment AnTuTu, Geekbench 4 et PCMark Work 2.0. Un blog vietnamien Genk a effectué quelques tests pour conclure qu’OPPO poussait effectivement le processeur à ses limites tout en exécutant des benchmarks pour augmenter encore les chiffres. La publication a comparé l’OPPO F7 au Xiaomi Redmi 5 Plus avec Snapdragon 625, au Redmi 5 Pro avec Snapdragon 636 et au Mi 6X avec Snapdragon 660 sur tous les outils susmentionnés, l’offre d’OPPO surpassant chacun de ses adversaires par une marge significative.

Lors d’une analyse plus approfondie, il a été constaté que le logiciel de l’appareil surveille régulièrement les processus en cours d’exécution et fera fonctionner le processeur à pleine capacité avec tous ses cœurs cadencés à 2 GHz chaque fois qu’une application d’analyse comparative est ouverte. Lorsque ces applications sont fermées, la vitesse d’horloge diminue progressivement jusqu’à 793 Mhz. Cela se produirait simplement en ouvrant lesdites applications et en n’exécutant pas les tests de référence. Pour confirmer cette théorie, la publication a ensuite créé une application légère avec un nom de package identique à celui de l’application officielle AnTuTu pour Android. Lors de l’exécution de cette application, il a de nouveau été constaté que l’OPPO F7 activait les huit cœurs de son processeur Helio P60 pour fonctionner à 2 GHz. Au contraire, le Mi 6X a fait tourner son processeur entre 0,8 et 1,6 GHz pour la plupart pendant le test.

La société chinoise a ensuite précisé que la technologie NeuroPilot AI d’OPPO F7 et les deux unités de traitement AI (APU) avec leurs algorithmes font que ces vitesses d’horloge constamment élevées fournissent une amélioration de 80% des performances. La société commercialise ses appareils de la série F sur certains marchés asiatiques en tant qu ‘«expert en selfie» et l’itération 2018 de la gamme prétend tirer parti de l’IA pour offrir une meilleure expérience non seulement lors de la prise de photos, mais également pour améliorer les performances globales. Il a fait ses débuts en Inde avec un écran cranté au format 19: 9 au prix de Rs. 21 990 (340 $).

OPPO F7 Benchmark Genk 1
OPPO F7 Benchmark Genk 2
OPPO F7 Benchmark Genk 3
OPPO F7 Benchmark Genk 4
OPPO F7 Benchmark Genk 5
OPPO F7 Benchmark Genk 1
OPPO F7 Benchmark Genk 2
OPPO F7 Benchmark Genk 3
OPPO F7 Benchmark Genk 4
OPPO F7 Benchmark Genk 5

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici