Le service de streaming mobile en difficulté Quibi arrive sur les téléviseurs. La société a discrètement lancé des applications natives pour Android TV, Apple TV et Fire TV.

Cependant, ce service mobile-first vous oblige toujours à vous inscrire via un smartphone avant de pouvoir regarder des épisodes de Quibi sur votre téléviseur. Une fois que vous avez créé un compte Quibi, vous pouvez télécharger l’application pour votre téléviseur et vous connecter avec le même compte. La plate-forme ne prend toujours pas en charge Roku TV.

Quibi lance des applications natives pour les plateformes de télévision dans le but d’attirer plus de téléspectateurs

Quibi a eu une entrée difficile sur le marché du streaming. La plate-forme, qui tire son nom du terme « bouchées rapides », se concentre sur le contenu abrégé et axé sur le mobile. Naturellement, il est initialement arrivé en tant qu’application mobile uniquement. Cependant, le moment de son arrivée, ou peut-être un contenu médiocre et le manque de support sur grand écran également, n’ont pas aidé sa cause.

Quibi a été lancé le 6 avril, au plus fort de la pandémie de COVID-19 toujours en cours. Bien sûr, les services de streaming se sont épanouis en ces temps sans précédent. Les mesures de verrouillage contre la pandémie ont obligé les gens à rester chez eux et à commencer à diffuser. Pas étonnant que Netflix ait ajouté 25,9 millions de nouveaux abonnés nets au cours des six premiers mois de l’année.

Cependant, pour Quibi, ses contenus abrégés conçus pour être consommés sur des appareils mobiles en déplacement n’ont pas suscité beaucoup d’intérêt. La première collection de son contenu n’a pas amusé les téléspectateurs et le service a vu une énorme baisse du nombre d’abonnés après la fin de l’offre d’essai de 90 jours. Seulement environ 8% des personnes qui se sont inscrites initialement sont restées après la période d’essai gratuite.

Quibi a essayé de rendre son contenu plus accessible en dehors de la plate-forme en permettant aux téléspectateurs de partager des clips sur les réseaux sociaux. Il a également ajouté la prise en charge d’AirPlay et de Chromecast, vous permettant de regarder ces contenus axés sur les mobiles sur grand écran.

Cependant, tout cela est peut-être arrivé trop tard pour Quibi car il ne s’est jamais remis de ce premier revers. Un rapport publié plus tôt cette semaine a affirmé que le fondateur Jeffrey Katzenberg cherchait maintenant à vendre la programmation de l’application. Jeffrey aurait approché Facebook et NBCUniversal avec l’offre, mais ni l’un ni l’autre n’aurait manifesté d’intérêt.

Apparemment, il a annulé de nombreuses réunions stratégiques importantes et envisage peut-être de fermer complètement l’entreprise. En attendant, Quibi vient de déployer des applications pour plusieurs systèmes de télévision, ce qui suggère que la lutte pour la survie est toujours en cours.

Il reste maintenant à voir si ces efforts peuvent augmenter l’audience et l’attrait de la plate-forme. Si vous êtes nouveau sur Quibi, n’oubliez pas que la plate-forme propose toujours un essai gratuit de 14 jours pour les nouveaux abonnés, ce que Netflix ne fait pas.

3

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici