Un nouveau rapport d’un détaillant en ligne au Royaume-Uni met en lumière la valeur de dépréciation des smartphones sur un an. Alors que les iPhones d’Apple perdent jusqu’à 41 % de leur valeur en 12 mois, le nombre grimpe jusqu’à 60 % après 24 mois. Pendant ce temps, les téléphones Samsung Galaxy se déprécieraient de 64% après la première année et de 77% après 24 mois.

La révélation vient de musicMagpie, une société basée au Royaume-Uni spécialisée dans l’électronique reconditionnée. Le rapport intitulé Annual Phone Depreciation Report 2021, mentionne en outre que l’utilisateur moyen de smartphone au Royaume-Uni change de téléphone tous les 16 mois. Cela provoque une dépréciation d’environ 50% par rapport à la valeur d’origine, a constaté musicMagpie.

« Les 10 téléphones qui détenaient le plus de valeur à 12 mois sont tous des iPhones, ce qui en fait le meilleur investissement pour les personnes susceptibles de racheter leur appareil chaque année pour une mise à niveau », indique le rapport (via).

3

Le Huawei Mate 30 Pro a perdu le plus de valeur après 12 mois

L’inclusion d’Apple et de Samsung à la première et à la deuxième place n’est pas particulièrement surprenante. Cependant, OnePlus revendique la troisième place avec une dépréciation de 69 % et 78 % après les années 1 et 2, respectivement. Des marques comme Google et Huawei complètent la liste des cinq premiers.

Le Huawei Mate 30 Pro et le P20 ont la fâcheuse distinction de perdre le plus de valeur après 12 mois à 87% et 84%. Cela peut s’expliquer par l’incapacité de l’entreprise à utiliser les services Google Play sur ses téléphones. L’absence du Play Store est un inconvénient majeur pour les téléphones Android vendus en dehors de la Chine.

Nous avons également reçu des informations sur la façon dont les clients britanniques mettent à niveau leurs téléphones. Le rapport de MusicMagpie a révélé qu’environ 33% des utilisateurs n’échangent pas leurs anciens appareils. De plus, les utilisateurs plus âgés sont moins susceptibles d’effectuer une mise à niveau que les clients plus jeunes. Ce n’est pas une statistique particulièrement surprenante.

« Notre enquête auprès de 2 093 utilisateurs de téléphones mobiles au Royaume-Uni a révélé qu’ils obtiendront un nouveau téléphone parce qu’ils sont soit éligibles pour une mise à niveau (24 %), soit parce que leur contrat se termine avec un opérateur téléphonique existant (18 %). Contrairement aux 32% de personnes qui obtiendront un nouveau téléphone parce que le leur est endommagé », indique le rapport.

Idéalement, les fabricants souhaiteraient que les clients mettent à niveau leurs téléphones chaque année. Mais comme l’illustre ce rapport, tout le monde ne le souhaite pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici