Xiaomi réduira probablement l’écart avec le leader du marché indien Samsung une fois que les chiffres de vente au détail des smartphones pour le deuxième trimestre de 2017 seront publiés. Au premier trimestre, Samsung occupait la première place pour le nombre de smartphones vendus en Inde avec une part de marché de 22%. Cependant, les tendances récentes montrent que Xiaomi, qui détient actuellement 14,8% du marché indien des smartphones, augmentera probablement sa part de marché et réduira l’écart avec le géant technologique sud-coréen. Afin d’augmenter sa part de marché, le constructeur chinois subventionne certains frais de commercialisation de plusieurs revendeurs de smartphones dans le pays. De plus, le fabricant a conçu avec succès des smartphones qui s’adaptent bien aux consommateurs indiens, selon certains observateurs de l’industrie. Ces smartphones arborent généralement des spécifications plus premium que les appareils concurrents au même prix, offrant par conséquent un meilleur rapport qualité-prix.

Samsung cherche à maintenir sa position dominante sur le marché des smartphones et a également exercé des représailles contre le fabricant chinois en offrant ses propres subventions de commercialisation aux détaillants. Il a également cessé de fournir des smartphones aux magasins physiques qui ont préféré Xiaomi. Cela a peut-être été fait afin de faire pression sur ces détaillants pour qu’ils renégocient avec le géant technologique sud-coréen. Samsung cherche maintenant probablement à conserver une certaine influence auprès des détaillants locaux qu’elle a perdu lorsque Xiaomi a commencé à utiliser des stratégies de marketing agressives. Cependant, la décision de Samsung de cesser de fournir ses smartphones aux détaillants pourrait se retourner contre eux, car d’autres fabricants pourraient profiter des étagères vides pour gagner en visibilité dans les magasins au détriment de l’entreprise. Outre la refonte approfondie de sa stratégie marketing, certains analystes affirment que Samsung devrait également développer des smartphones qui s’adressent spécifiquement aux consommateurs indiens.

L’Inde est actuellement le deuxième plus grand marché de smartphones au monde, juste derrière la Chine. Cependant, il y a beaucoup de place pour la croissance des ventes sur ce marché, car les réseaux LTE doivent encore être entièrement déployés et utilisés. En plus de cela, seulement un utilisateur de téléphone indien sur cinq possède actuellement un smartphone. Cette faible pénétration des smartphones et le déploiement continu des réseaux LTE en Inde en font un marché lucratif pour les fabricants de combinés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici