Samsung veut vraiment arrêter les fuites. La société a commencé à envoyer des e-mails de cessation et d’abstention aux sources de fuite pour le contenu Galaxy Z Fold 3, Z Flip 3, Watch 4 et Buds 2 le mois dernier. Il a réussi à supprimer certains d’entre eux, mais pas tous, même pas à proximité. Eh bien, Samsung a maintenant une nouvelle méthode pour arrêter les fuites.

Samsung va essayer d’arrêter les fuites en utilisant une nouvelle méthode

La société a rédigé un accord de confidentialité révisé pour ses partenaires. Cela vaut pour ses partenaires semi-conducteurs et composants, juste pour être clair. Cet accord aurait été rédigé par la branche Device Solutions de Samsung.

Le contrat a le plein soutien du co-PDG et vice-président du secteur des puces, rapporte The Elec. Cet accord n’ira pas à tout le monde, mais uniquement à ses partenaires semi-conducteurs qui sont fortement impliqués dans le processus de production, ce qui est logique.

Alors, qu’est-ce qui a changé ? Eh bien, on dit que Samsung a proposé plusieurs formats différents de cet accord pour ses partenaires de la chaîne d’approvisionnement. Ils devront être plus ouverts sur leurs employés.

Samsung devra être informé des anciens employés qui ont commencé à travailler pour les fournisseurs de l’entreprise dans l’année suivant le départ de Samsung. Ces employés ne seront pas non plus autorisés à travailler sur une technologie qui leur permettrait d’accéder à des informations confidentielles.

Des amendes sont en place

Samsung a également mis en place des amendes pour les violations de l’accord. Les partenaires de l’entreprise pourraient faire face à des amendes de 85 000 $ et plus s’ils ne respectent pas l’accord.

La source rapporte également que certains partenaires de l’entreprise ne sont pas satisfaits de cela. Certains d’entre eux ont le sentiment que ce nouvel accord et ses règles sont trop strictes.

Notez que rien de tout cela n’est une information officielle. Samsung n’a enregistré aucune de ces informations, et il y a de fortes chances que ce ne soit pas le cas. L’entreprise n’est certainement pas tenue de divulguer de telles informations, et ne devrait pas le faire. Nous verrons si cette nouvelle approche des choses est bonne la prochaine fois que Samsung lancera un appareil phare, probablement avec le Galaxy S22.

Arrêter les fuites n’est pas une tâche facile, beaucoup diraient même impossible. Samsung prend des mesures pour au moins réduire la quantité de contenu qui s’échappe. Beaucoup diraient que les fuites sont un excellent moyen de faire la promotion des produits à venir, alors… à chacun son goût.

3

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici