Huawei cherche à réduire sa dépendance à l’égard des entreprises américaines à la suite des restrictions commerciales imposées par l’administration Trump l’année dernière. L’entreprise prévoit de s’éloigner de Qualcomm et explore apparemment d’autres options. Et selon un récent rapport de DigiTimes, Samsung et MediaTek rivalisent tous les deux pour saisir cette opportunité.

Les deux sociétés espèrent fournir à Huawei des modems 5G pour les smartphones 5G de milieu de gamme et économiques. La société chinoise fabrique ses propres puces 5G. Cependant, la demande attendue sera suffisamment élevée pour qu’elle puisse également s’approvisionner auprès de fabricants de puces tiers.

Qualcomm, Huawei, Samsung et MediaTek sont les quatre principales sociétés du monde fabriquant actuellement des modems mobiles 5G.

Samsung et MediaTek espèrent fournir à Huawei des modems 5G

2020 est l’année de la 5G et malgré la situation du COVID-19, le marché de la 5G continuera probablement de croître tout au long de l’année. Les fabricants ont déjà commencé à fabriquer des téléphones 5G abordables, et à mesure que la concurrence s’intensifie, le prix baissera encore.

Huawei, connu pour fournir des téléphones à des prix relativement moins chers, devrait être à l’avant-garde de cette course.

Le fabricant de puces en propriété exclusive HiSilicon de la société a récemment lancé le SoC 5G de milieu de gamme Kirin 820. Ce chipset intègre le modem Balong 5000 5G, le même modem que le chipset phare Kirin 990 de la société.

À l’avenir, la société pourrait rechercher des modems à faible coût pour ses smartphones 5G de milieu de gamme et économiques auprès d’un fournisseur tiers. Comme il ne peut pas utiliser les puces 5G de Qualcomm, Samsung et MediaTek espèrent fournir à la société chinoise leurs solutions respectives.

Samsung a actuellement deux modems mobiles 5G sur son catalogue de produits, le Modem Exynos 5100 et le Modem Exynos 5123. Ces deux modems sont principalement conçus pour le segment des smartphones haut de gamme.

Il reste à voir si le conglomérat sud-coréen prévoit de sortir un nouveau modem 5G à l’avenir. Ou s’il envisage de fournir l’une de ces solutions à Huawei.

MediaTek, d’autre part, est entré dans le jeu SoC mobile 5G avec le chipset haut de gamme Dimensity 1000 en novembre dernier.

Quelques mois plus tard, le fabricant de puces taïwanais a également présenté son premier chipset 5G de milieu de gamme, le Dimensity 800. MediaTek affirme que le modem 5G du Dimensity 800 est plus économe en énergie que d’autres solutions similaires sur le marché.

Si Huawei recherche en effet un fournisseur tiers pour les modems 5G, il sera intéressant de voir avec qui il s’associe – Samsung, MediaTek ou les deux. Nous en apprendrons probablement plus dans les mois à venir, une fois que les développements commenceront à prendre forme.

Laisser un commentaire