Accueil Tags Des

Tag: des

ViewSonic lance des moniteurs de jeu avec G-Sync et Razer Chroma

0

ViewSonic fait partie de ce qui semble être les nombreuses sociétés d’affichage qui lancent de nouveaux moniteurs de jeu au CES, car la société vient d’annoncer quelques nouveaux moniteurs de jeu rejoignant sa gamme Elite.

Cela comprend un moniteur de jeu OLED de 55 pouces, ainsi qu’une version incurvée du XG270QG et du XG270.

À l’heure actuelle, seul le moniteur XG270 est disponible à l’achat, les deux autres étant lancés plus tard cette année. Le XG270 se trouve sur Amazon, au prix de 441 $.

Les nouveaux moniteurs de jeu ViewSonic prennent en charge Razer Chroma

L’éclairage RVB est synonyme de jeu, des plates-formes aux périphériques en passant par les moniteurs eux-mêmes. La nouvelle gamme de moniteurs de jeu ViewSonic suit cette tendance.

Le XG270, par exemple, est livré avec un éclairage RVB à l’arrière de l’écran et il prend en charge Razer Chroma. Cela le rend parfait pour tous ceux qui possèdent déjà d’autres produits Razer Chroma. Comme les lumières se synchroniseront.

Les lumières RVB étant à l’arrière du XG270, elles peuvent se synchroniser avec Chroma et fournir un éclairage ambiant immersif qui se projette sur le mur derrière le moniteur.

En plus de Razer Chroma, les nouveaux moniteurs prennent également en charge Thermaltake TT RGB Plus. Les utilisateurs peuvent ajuster et gérer les paramètres d’éclairage RVB avec le logiciel Elite RVB de ViewSonic.

Une gamme de taux de rafraîchissement pour répondre aux goûts personnels

Chaque moniteur offrira quelque chose d’un peu différent en termes de taux de rafraîchissement.

Pour certains, le taux de rafraîchissement n’a pas d’importance, mais pour d’autres, c’est un gros problème. Ceux qui aiment jouer de manière compétitive en particulier. Plus le taux de rafraîchissement est élevé, moins vous avez de chances de remarquer une déchirure dans le jeu.

ViewSonic propose une gamme de taux de rafraîchissement avec ces nouveaux moniteurs de jeu Elite. Cependant, malheureusement, vous n’aurez pas d’options avec chaque moniteur. L’Elite XG550 est un moniteur de jeu 4K natif de 55 pouces, mais n’a qu’un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

C’est donc gros, mais le taux de rafraîchissement est plafonné à 120 Hz. C’est encore beaucoup, mais il y a certainement mieux. Prenez par exemple le XG270QC, le nouveau moniteur de jeu incurvé de 27 pouces. Cela vient avec un taux de rafraîchissement de 165 Hz.

Encore mieux est le nouveau XG270 compatible G-Sync avec la technologie de rétroéclairage PureXP Strobe de BlurBuster. Ce moniteur est livré avec une fréquence de rafraîchissement de 240 Hz.

Ce qui signifie une clarté de mouvement fluide et nette pour tous ces jeux rapides. Cela devrait permettre le moins de déchirure possible par rapport à la plupart des moniteurs, à l’exception des autres moniteurs à 240 Hz et du nouveau moniteur à 360 Hz annoncé par NVIDIA et ASUS le 5 janvier.

Chacun des trois moniteurs sera également livré avec ViewSonic Elite Ally, qui est un écran tactile connecté par USB qui vous permet d’accéder à divers paramètres du moniteur et de vos jeux.

ViewSonic n’a pas encore annoncé de prix pour le XG550 ou le XG270QC. Le XG550 n’arrivera pas avant le quatrième trimestre de cette année, et le XG270QC ne sera pas disponible avant le deuxième trimestre. Pendant ce temps, le XG270 avec G-Sync est disponible dans le monde entier.

Moniteur de jeu ViewSonic XG270 – Amazon – 441 $

3

Explication des prix Netflix: quel est le meilleur plan? Devez-vous mettre à niveau ou rétrograder?

1

Il semble que tout le monde ait un abonnement Netflix ces jours-ci et donc les chances sont bonnes que si vous lisez ceci, vous êtes déjà un client Netflix.

Cela ne signifie pas que ce n’est pas un article pour vous, car au début de 2019, Netflix a augmenté ses prix et savoir ce que vous payez n’est que la moitié de l’histoire. Comme vous devez également savoir ce que vous obtenez en échange de ce paiement.

En fait, une étude récente a montré que 7 personnes ne savaient pas combien ils payaient pour Netflix, et il semblerait donc logique que le nombre de ceux qui ne connaissent pas les forces et les faiblesses de leur plan soit le même, sinon plus.

Ici, nous allons jeter un œil aux différents plans, ce qu’ils coûtent et ce que vous obtenez. Vous pourriez simplement trouver que le plan sur lequel vous êtes n’est pas le meilleur plan de valeur pour vous, ou la meilleure option pour vos besoins individuels.

Si vous êtes nouveau sur Netflix, vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin ici pour comprendre ce que Netflix offre et à quel prix pour déterminer la meilleure option pour vous en tant que nouvel utilisateur Netflix.

Quels appareils Netflix prend-il en charge?

Netflix est l’une des options de streaming les plus accessibles, car la société a rapidement veillé à ce qu’elle soit prise en charge sur autant de plateformes que possible. Un certain nombre d’appareils seront en fait fournis avec Netflix en tant qu’application préinstallée.

Les utilisateurs de smartphones Android peuvent accéder à Netflix sur à peu près n’importe quel appareil en télécharger l’application depuis le Google Play Store. Tout comme les utilisateurs iOS et Windows Phone en téléchargeant la même application à partir de leurs magasins d’applications respectifs.

Les appareils de streaming prenant en charge Netflix incluent Android TV (tous les appareils), Amazon Fire TV (tous les appareils), Roku OS (tous les appareils), Apple TV et Google Chromecast.

De même, Netflix est pris en charge sur la plupart des grandes marques de téléviseurs et quel que soit le système d’exploitation utilisé, notamment Hisense, LG, Panasonic, Philips, Samsung, Sanyo, Sharp, Sony et Vizio.

Les utilisateurs de consoles de jeux peuvent accéder à Netflix via la PlayStation 3 et 4, la Xbox 360 et la One, la Wii U de Nintendo, ainsi que la PS Vita et la Nintendo 3S.

Tout cela s’ajoute à la plupart des décodeurs, lecteurs Blu-ray, PC et ordinateurs portables. Presque tous les appareils répertoriés ici devraient également pouvoir accéder à Netflix via n’importe quel navigateur Web majeur.

Combien coûte Netflix?

Netflix est un service de streaming sans engagement qui fournit un accès illimité à son contenu pour un montant mensuel fixe. Comme il s’agit d’un service sans engagement, vous êtes libre d’annuler à tout moment ou de changer de plan et de prix.

Le plan « Basic »

Pour ceux qui cherchent simplement à accéder à Netflix, il y a le plan de base. Celui-ci coûte 8,99 $ par mois aux États-Unis et pour ce prix, l’utilisateur est en mesure d’accéder à tout le contenu de Netflix, y compris celui de la société « Original« des émissions et des films. Il n’y a aucune limitation quant à la quantité de contenu que vous pouvez consommer, ni sur quels appareils.

Cependant, ce plan présente des limites. Le premier est la qualité car le plan de base limite la lecture à une qualité de définition standard (SD).

La deuxième limitation est le nombre de flux, car le plan de base permet uniquement aux utilisateurs d’accéder à un flux à la fois. Cela rend le plan de base pas une option appropriée pour les familles où Netflix est susceptible d’être accessible sur plusieurs écrans en même temps.

Il est préférable de considérer le plan de base comme le plan individuel.

Avantages: Option la plus abordable. Accès illimité au contenu. Accès sur n’importe quel appareil.

Inconvénients: limité à la qualité SD. Un seul flux à la fois. Ne convient pas aux familles.

Le plan « Standard »

Le plan Standard semble être ce vers quoi la plupart des consommateurs se tournent et c’est parce qu’il offre davantage un juste milieu que les deux autres. Cela s’applique non seulement au prix, mais aussi aux fonctionnalités. Les plans standard coûtent actuellement 12,99 $ aux États-Unis.

En plus de tous les avantages offerts avec le plan de base, le plan standard augmente également la qualité de lecture en haute définition (HD). De plus, les abonnés du forfait Standard peuvent également profiter de deux flux en même temps.

Le plan Standard est une option mieux adaptée aux petites familles où il est peu probable que le service soit accessible sur plus de deux écrans en même temps, ou dans les ménages où les écrans sont limités dans leur capacité de résolution.

Avantages: Option qui convient à la plupart des utilisateurs. Qualité de lecture supérieure au plan de base. Plus de flux simultanés que le plan de base.

Inconvénients: Commencer à devenir cher pour ce qu’il offre. Pas de support 4K. Flux simultanés plafonnés à deux.

Le plan « Premium »

Pour ceux qui recherchent la meilleure expérience Netflix possible, il y a le plan Premium. Il s’agit de l’option de luxe de Netflix et conçue pour répondre à ceux qui veulent le moins de restrictions possible. Pour cette expérience «plus illimitée», le prix du plan Premium est de 15,99 $ par mois aux États-Unis.

Comme on pouvait s’y attendre, ce plan est livré avec tous les avantages des deux précédents mais avec moins de limitations. Par exemple, il n’y a pas de réelle limitation sur la qualité car le plan Premium donne accès au contenu 4K Ultra HD (UHD). Il est important de noter que cela ne signifie pas que tout le contenu est affiché en 4K, car tout le contenu sur Netflix n’est pas disponible en 4K.

Le contenu 4K sera affiché lorsqu’il sera disponible, et s’il ne l’est pas, la résolution sera affichée à la résolution la plus élevée disponible.

Le deuxième point à noter avec le plan Premium est le nombre de flux, car bien qu’il s’agisse davantage d’un plan illimité, Netflix limite toujours le nombre de flux à quatre à la fois. Bien que cela soit un peu malheureux compte tenu du prix, il est peu probable que ce soit un problème énorme pour la plupart des gens – quatre personnes dans différentes pièces regardant Netflix, en même temps, devraient répondre aux besoins de la plupart des ménages.

Ceux qui ont besoin de plus de quatre flux simultanés devront avoir deux abonnements Netflix actifs. Bien que vous puissiez mélanger et assortir deux abonnements pour économiser sur le prix, si tous ces points d’accès ont besoin de 4K, cela signifie que deux abonnements complets au plan Premium sont requis.

Avantages: Lecture de la plus haute qualité fournie. Le plus grand nombre de flux Netflix par compte.

Inconvénients: cher compte tenu de l’accès à un seul service. Limite toujours le nombre de flux simultanés. Aucun ajout ou mise à niveau supplémentaire possible.

Mise à niveau et rétrogradation

Avec les dernières augmentations de prix de Netflix, il n’a jamais été aussi important de vous assurer que vous êtes sur le bon plan, car il n’y a pas grand chose à payer plus que ce dont vous avez besoin ou à payer moins si vous avez besoin de plus.

Tous ces plans offrent le même contenu et, par conséquent, les seules différences sont la qualité de lecture et le nombre de flux.

La première question à se poser

Vos différentes configurations prennent-elles en charge la 4K? Si non alors vous n’avez pas besoin de ce plan. Cela ne vaut pas l’argent supplémentaire, sauf si vous avez désespérément besoin de plus de deux flux simultanés.

Même si vous avez besoin de plus de deux flux en même temps, demandez-vous à quelle fréquence vous vraiment besoin de plus de deux? Si rarement, vous n’avez probablement pas besoin de payer le plan Premium chaque mois. Au lieu de cela, vous pouvez opter pour le plan Standard et simplement mettre à niveau au fur et à mesure des besoins – par exemple, lorsque la famille ou les amis viennent séjourner. Vous pouvez toujours effectuer une mise à niveau pour un mois, puis rétrograder à nouveau le suivant – économiser 3 $ par mois.

La deuxième question à se poser

Même si vous avez des appareils qui prennent en charge 4K, est-ce que vous vraiment besoin de 4K? Encore une fois, les chances sont non. 4K est toujours une entité insaisissable au niveau du contenu et bien que Netflix ait une bonne quantité de contenu 4K par rapport à d’autres services, il manque toujours par rapport au nombre global de titres disponibles sur la plate-forme.

Encore une fois, il est préférable de souscrire au plan Standard, puis de passer occasionnellement au plan Premium pendant un mois, de consommer le nouveau contenu 4K disponible, puis de rétrograder à nouveau. Chaque mois, vous n’accédez pas au contenu 4K est un autre 3 $ économisé sur la facture du mois suivant.

La troisième question s’adresse aux utilisateurs individuels

Si c’est juste vous qui accédez à Netflix, avez-vous vraiment besoin de payer pour la HD et encore moins pour la 4K? Cela est particulièrement vrai si vous êtes susceptible de consommer Netflix sur un appareil mobile ainsi qu’à la maison. Si vous pensez que vous pouvez survivre avec la qualité SD, alors la vérité est que vous feriez mieux de suivre le plan de base. Il est spécialement conçu pour ceux qui n’accèdent à Netflix qu’une vapeur à la fois et si c’est vous – alors pourquoi payer plus?

Sur une période de trois mois, vous paieriez 39 $ comparativement à seulement 27 $ sur le plan de base. Sur la base de ces chiffres, c’est presque un mois gratuit de Netflix, tous les trois mois.

Emballer

L’essentiel, que vous soyez nouveau sur Netflix ou un abonné existant est d’adopter une approche plus dynamique du service de streaming. Il n’est plus nécessaire de payer plus que ce dont vous avez besoin et la plupart du temps, ce dont vous avez besoin ce mois-ci peut être différent du mois suivant.

Alors n’ayez pas peur d’approcher Netflix de manière dynamique et de mettre à niveau et rétrograder aussi souvent que nécessaire. Si c’est tous les mois, faites-le tous les mois. Netflix ne se soucie pas particulièrement de votre plan, tant que vous êtes sur un plan, et il suffit d’un clic sur le bouton pour changer votre plan pour le mois suivant et commencer à enregistrer.

Alternativement, aux prix actuels, il pourrait être également utile de vérifier ce que HBO a à offrir, car la différence de prix entre les deux n’a jamais été aussi petite. Vous pourriez trouver que la meilleure option consiste à opter pour un service pendant un mois, puis l’autre pour le suivant. Optez pour ce qui vous convient le mieux, pas pour ce qui est le mieux pour Netflix.

Essayer gratuitement

Quelle que soit l’option à plusieurs niveaux que vous choisissez, Netflix offre à tous les nouveaux clients la possibilité d’essayer le service pendant un mois, gratuitement. Tous les essais gratuits sont des essais sans engagement, vous pouvez donc annuler à tout moment pendant la période d’essai et continuer à accéder au service pour le reste de l’essai.

Cela inclut le plan Premium qui offre la lecture la plus haute résolution et le plus grand nombre de flux simultanés. Rien n’empêche donc les nouveaux clients d’utiliser la meilleure expérience possible pendant l’essai gratuit, puis de passer à un plan à un prix plus avantageux avant de commencer à payer.

Netflix nécessite une option de paiement lors de l’inscription et la facturation automatique est en vigueur. L’essai gratuit commence immédiatement après votre inscription et le premier paiement est automatiquement prélevé le même jour du mois suivant.

3

Les futurs téléphones intelligents Xiaomi pourraient présenter des encoches inversées

0

Une récente demande de brevet de Xiaomi montre une conception de smartphone dotée d’une encoche inversée. De nombreux fabricants de smartphones ont inclus des encoches situées au-dessus de l’écran du combiné, et ces encoches abritent souvent une caméra frontale et un écouteur.

Ces encoches occupent un bien précieux sur le bord supérieur de l’écran, bien que d’autres fabricants de combinés aient réduit la quantité d’espace d’écran occupée par la rainure en utilisant des gouttes d’eau ou des gouttes de rosée.

Cependant, un nouveau design de smartphone de Xiaomi comporte une encoche qui dépasse du bord supérieur du combiné, ce qui se traduit par une conception du combiné presque sans cadre. L’encoche inversée contient deux caméras frontales, et en dessous de ces deux caméras se trouve un écouteur.

Pendant ce temps, l’arrière de l’encoche inversée est visiblement vide, et même si cela ne ressort pas clairement de ces croquis, il semble que des parties de l’affichage puissent s’étendre vers l’encoche.

En plus de montrer un design de smartphone innovant, le brevet montre également que le combiné comprend deux caméras arrière situées dans le coin supérieur gauche du panneau arrière, tandis que le bas de l’appareil abrite le port USB Type-C et la grille du haut-parleur .

Le développement des encoches inversées est l’une des tentatives faites par les fabricants de smartphones pour réduire davantage l’espace d’écran occupé par les caméras frontales, les capteurs et les écouteurs. Certains fabricants de combinés ont réduit l’espace occupé par les encoches en utilisant des encoches en forme de goutte d’eau, tandis que d’autres entreprises technologiques, comme Samsung Electronics, ont décidé de ne pas inclure du tout les encoches et d’utiliser à la place des découpes d’affichage situées au coin de l’écran.

L’utilisation de mécanismes coulissants qui dissimulaient les caméras à l’intérieur du combiné a tendance à être plus efficace pour augmenter le rapport écran / corps du smartphone. Plusieurs fabricants de smartphones ont déjà intégré des mécanismes coulissants dans leurs combinés au cours des dernières années, chaque entreprise technologique présentant ses implémentations de la technologie.

Le Vivo NEX, qui conserve temporairement la caméra selfie à l’intérieur du combiné, est l’un des premiers combinés à proposer des mécanismes de caméra frontale surélevés. Lorsque l’utilisateur doit prendre des selfies, le smartphone fait glisser la caméra frontale vers le haut.

D’un autre côté, l’OPPO Find X dispose également d’un mécanisme coulissant, mais ce combiné cache ses caméras arrière à l’intérieur de son châssis, contrairement au Vivo NEX. Pendant ce temps, le Galaxy A80 de Samsung comportait un mécanisme coulissant et rotatif qui élève les caméras arrière et les tourne vers l’avant, permettant aux mêmes capteurs de fonctionner comme des tireurs selfie.

La conception du smartphone de Xiaomi offre l’avantage de réduire les pièces mécaniques, ce qui peut devenir un point de défaillance pour les combinés à long terme. Par exemple, il est à craindre que le mécanisme utilisé par les fabricants de combinés pour les caméras coulissantes puisse échouer après plusieurs chutes, et ces caméras peuvent également attirer la poussière et d’autres matériaux à l’intérieur du smartphone. Cependant, l’encoche inversée de Xiaomi peut subir des dommages plus rapidement en étant frappée par des surfaces dures, étant donné qu’elle dépasse du reste du combiné.

Il est important de noter que tous les modèles brevetés n’aboutiront pas à un produit commercialisé, bien que ces brevets nous donnent un aperçu de la façon dont les fabricants de combinés traitent les problèmes liés aux conceptions de smartphones.

3

Les caméras Wi-Fi font plus que simplement enregistrer des vidéos

0

Le but principal des caméras Wi-Fi est d’enregistrer des vidéos, mais ce n’est pas la seule chose qu’elles peuvent faire. Les caméras Wi-Fi modernes sont des éléments matériels sophistiqués et peuvent faire bien plus que simplement enregistrer des vidéos.

EN RELATION: Ce que vous devez savoir avant d’acheter des caméras Wi-Fi

Cela signifie également que si vous recherchez une caméra Wi-Fi, il y a beaucoup plus de fonctionnalités que vous voudrez connaître sur un modèle spécifique autre que sa qualité vidéo. Voici des fonctionnalités que certaines caméras Wi-Fi ont, à part l’enregistrement vidéo.

Discussion bidirectionnelle

Fonction de conversation bidirectionnelle sur la Nest Cam

Presque toutes les caméras Wi-Fi de nos jours sont équipées d’un microphone et d’un haut-parleur intégrés afin que vous puissiez utiliser votre smartphone et votre caméra Wi-Fi comme des talkies-walkies.

L’application qui l’accompagne sur votre téléphone vous permet d’appuyer sur un bouton et de commencer à parler à travers la caméra, et la personne à l’autre bout du fil peut répondre à l’aide du microphone de la caméra elle-même. Cela est particulièrement utile sur les sonnettes vidéo où vous pouvez parler à la personne qui est venue à votre porte (plutôt que d’ouvrir et de répondre à la porte), surtout si c’est quelqu’un dont vous n’êtes pas tout à fait sûr.

Bien sûr, si cet interphone n’est pas une fonctionnalité que vous utiliserez, il existe généralement un paramètre qui vous permet de désactiver le microphone et le haut-parleur de la caméra, mais cela empêchera généralement les enregistrements vidéo de capturer l’audio.

La reconnaissance faciale

Sonnette vidéo Nest Hello

La plupart des caméras Wi-Fi, sinon toutes, peuvent détecter les mouvements, et certaines vont un peu plus loin pour différencier les personnes, les animaux domestiques et les autres objets. Mais une poignée de caméras Wi-Fi peut effectuer une reconnaissance faciale.

Autrement dit, ces caméras peuvent non seulement détecter qu’un certain objet est une personne, mais elles peuvent en fait vous dire qui est cette personne, que ce soit votre voisin ou le facteur, ou quelqu’un d’autre.

Cependant, peu de caméras Wi-Fi proposent ce type de technologie. Vos options sont donc limitées si vous recherchez une caméra Wi-Fi dotée d’une fonction de reconnaissance faciale. Il en va de même pour les sonnettes vidéo (Nest Nest le propose), et c’est l’un des produits qui bénéficierait le plus de la reconnaissance faciale.

Assistant vocal

Nest Cam IQ
Nid

Celui-ci est encore plus rare d’une fonctionnalité, mais il existe. La Nest Cam IQ, en particulier, peut également servir de Google Home Mini, vous permettant de crier des commandes vocales directement sur la caméra. Donc, si vous vouliez une Nest Cam et un Google Home, vous pouvez tuer deux oiseaux avec une pierre.

C’est la seule caméra Wi-Fi largement disponible à notre connaissance qui dispose d’un assistant vocal intégré, mais la bonne nouvelle est que vous pouvez acheter un Google Home Mini ou Amazon Echo Dot séparé pour pas cher. Un assistant vocal intégré n’est donc pas un énorme traiter, mais c’est certainement une belle façon de procéder.

Système d’alarme

Caméra Wi-Fi Canary

Une autre caractéristique assez rare pour une caméra Wi-Fi est une alarme intégrée qui peut retentir si la caméra détecte tout type de mouvement.

Le système Arlo Pro en est un bon exemple. Bien que la caméra elle-même ne dispose pas du matériel pour la sirène, le concentrateur inclus fait tout ce qui est lourd. Les Canaries sont un autre exemple, et la sirène est intégrée à l’appareil photo, bien que l’ensemble de la configuration soit un peu plus grand que la plupart des autres caméras Wi-Fi.

Comme de nombreuses caméras Wi-Fi sont utilisées à des fins de sécurité, une fonctionnalité comme celle-ci est logique. Espérons que davantage d’entreprises ajouteront ce type de fonctionnalité aux futures caméras Wi-Fi.

3

Comment réutiliser ou importer des diapositives à partir d’une autre présentation PowerPoint

0

Nous nous retrouvons souvent à créer les mêmes ensembles de diapositives pour différentes présentations – des présentations hebdomadaires pour les réunions d’entreprise, par exemple. L’utilisation de diapositives à partir d’une autre présentation PowerPoint est un excellent moyen d’économiser du temps et des efforts tout en donnant à votre présentation l’attrait professionnel dont elle a besoin.

L’importation de diapositives peut vous faire gagner beaucoup de temps. Non seulement il conserve toutes les animations et autres paramètres lors de l’importation, mais vous pouvez également faire en sorte que la diapositive importée adopte le thème de la présentation sur laquelle vous travaillez.

Commencez par ouvrir la présentation PowerPoint sur laquelle vous travaillez, celle dans laquelle vous souhaitez importer des diapositives. Ensuite, sélectionnez l’emplacement correct sur votre présentation où vous souhaitez que votre diapositive importée apparaisse. Par exemple, si vous souhaitez que la diapositive importée apparaisse en tant que diapositive numéro trois, vous devrez cliquer sur l’espace entre les diapositives existantes deux et trois.

Insérer une diapositive entre deux diapositives

Ensuite, passez à l’onglet «Accueil» et cliquez sur la flèche sous le bouton «Nouvelle diapositive».

Insérer une nouvelle diapositive

Dans le menu déroulant qui apparaît, cliquez sur la commande «Réutiliser les diapositives».

Réutiliser les diapositives

Le volet Réutiliser les diapositives s’ouvre sur le côté droit de votre fenêtre. C’est là que vous pouvez parcourir votre ordinateur (ou réseau) pour une autre présentation PowerPoint. Pour ce faire, sélectionnez le bouton «Parcourir» ou le lien «Ouvrir un fichier PowerPoint» et accédez à la présentation contenant les diapositives que vous souhaitez importer.

Parcourir d'autres présentations

Après avoir sélectionné le fichier, toutes les diapositives de cette présentation s’affichent dans le volet Réutiliser les diapositives. Cliquez sur une diapositive pour l’insérer dans votre nouvelle présentation. Vous ne pouvez pas sélectionner plusieurs diapositives à la fois pour importer; vous devrez cliquer dessus un par un.

Importer une diapositive

Lorsque vous importez une diapositive, elle reprend automatiquement le thème de la présentation actuelle. Vous pouvez cependant choisir de conserver le thème d’origine de la diapositive ou même d’appliquer ce thème à toutes les diapositives en cliquant avec le bouton droit sur l’une des diapositives du volet « Réutiliser la diapositive » et en sélectionnant « Appliquer le thème aux diapositives sélectionnées » ou  » Appliquer le thème à toutes les diapositives », respectivement.

Application de thèmes aux diapositives

3

Xiaomi dévoile les chiffres réels des expéditions de smartphones pour le premier trimestre 2019

0

Xiaomi a décidé de publier ses chiffres de vente officiels de smartphones pour le premier trimestre de cette année, à la suite des rapports d’IDC et de Strategy Analytics. La société affirme avoir expédié plus de 27,5 millions de smartphones entre janvier et mars de cette année.

Cela représente une légère diminution par rapport à la même période de l’année dernière, mais nulle part près d’une baisse de 10%, certains rapports suggèrent. Le rapport d’IDC indique que Xiaomi a expédié 25 millions d’appareils au premier trimestre de l’année, ce qui est un peu différent.

Il semble que Strategy Analytics était sur place, car il indiquait le nombre exact de Xiaomi publié, 27,5 millions d’unités expédiées. Selon IDC, Xiaomi a expédié 27,8 millions d’unités au cours de la même période l’année dernière, tandis que Strategy Analytics affirme que la société a réussi à vendre 28,3 millions d’unités au cours de la même période. Quoi qu’il en soit, nous envisageons ici une petite diminution, mais rien de majeur.

Samsung et Apple ont enregistré une baisse considérable de leurs ventes, selon IDC et Strategy Analytics. IDC a indiqué que Samsung avait vendu 71,9 millions d’unités cette année, alors que ses ventes pour la même période l’an dernier étaient de 78,2 millions. Strategy Analytics, d’autre part, a partagé un nombre extrêmement similaire, bien qu’au lieu de 71,9 millions, il ait déclaré 71,8 millions d’unités vendues. Les ventes du premier trimestre 2018 sont identiques à celles signalées par IDC.

Apple a connu une baisse beaucoup plus importante que Samsung, passant de 52,2 à 36,4 millions selon IDC, et de 52,2 millions à 43,1 millions selon Strategy Analytics. Huawei, en revanche, a prospéré l’année dernière, semble-t-il, alors que les ventes de l’entreprise sont passées de 39,3 à 59,1 millions au premier trimestre, rapportent IDC et Strategy Analytics.

Si nous examinons les pourcentages d’IDC, Xiaomi est le quatrième fabricant de smartphones au premier trimestre de cette année, en termes de ventes, juste derrière Samsung, Huawei et Apple. Xiaomi a réussi à sécuriser 8% du marché au premier trimestre, tandis que les trois premières sociétés détenaient respectivement 23,1%, 19% et 11,7%. Vivo et OPPO sont en retard sur Xiaomi avec 7,5% et 7,4%, respectivement.

Strategy Analytics a rapporté des chiffres quelque peu similaires dans un rapport récent, car Samsung, Huawei, Apple, Xiaomi et OPPO détenaient 21,7%, 17,9%, 13%, 8,3% et 7,7% au premier trimestre de cette année. .

Ce sera une année très intéressante à cet égard, semble-t-il, car le taux de croissance de Huawei est toujours stupéfiant, et s’il le maintient, il rattrapera tôt ou tard Samsung. La société vise à renverser Samsung l’année prochaine, mais il reste à voir si cela est réalisable ou non. Les produits phares de Samsung Galaxy S10, qui ont été introduits en février, devraient stimuler les ventes de Samsung cette année, et il en va de même pour la gamme Galaxy Note10 de la société, qui devrait arriver plus tard cette année.

Huawei, quant à lui, s’appuie sur sa série P de produits phares et la prochaine série Mate 30, qui sera lancée en octobre, probablement. Le produit phare de Xiaomi Mi 9 a été bien accueilli, mais Xiaomi a beaucoup de téléphones à annoncer avant la fin de l’année, y compris le produit phare Mi MIX 4. Les ventes de Redmi seront également intéressantes à suivre, car la société ne se concentre plus uniquement sur les téléphones d’entrée de gamme et de milieu de gamme. Le tout premier produit phare de la marque Redmi devrait arriver bientôt, ce qui augmentera probablement encore les ventes de Xiaomi.

3

Comment dessiner et manipuler des flèches dans Microsoft PowerPoint

0

Que vous ayez besoin de pointer une image ou un graphique pour mettre l’accent, montrer le mouvement ou démontrer un flux de processus, PowerPoint propose une large gamme de formes de flèches. Voici comment les utiliser.

Dessiner une forme de flèche de base

Commençons par examiner les étapes à suivre pour dessiner une flèche de base. Dans l’onglet « Insérer », cliquez sur le bouton « Formes ». Dans le groupe « Lignes » du menu déroulant, cliquez sur l’option « Flèche de ligne ».

Un symbole de réticule s’affiche. Appuyez et maintenez le bouton de votre souris, puis faites glisser pour dessiner la flèche. Relâchez le bouton de la souris pour terminer le dessin de la flèche.

Voici le résultat:

Redimensionner, faire pivoter et changer la couleur des flèches

Besoin de personnaliser votre flèche simple? Aucun problème. Si vous ne changez rien, votre flèche reprendra par défaut les paramètres normaux, qui est noir pour la couleur et 3/4 pt pour la largeur. Mais vous avez peut-être besoin d’une flèche épaisse, courte et rouge foncé, ou d’une longue et fine flèche verte. Vous pouvez le modifier en un clin d’œil.

Redimensionner une flèche

Vous pouvez modifier la longueur de votre flèche en cliquant et en faisant glisser la poignée à l’une des extrémités de la flèche. Si vous ne souhaitez pas que la flèche tourne pendant que vous la redimensionnez, maintenez la touche Maj enfoncée tout en cliquant et en faisant glisser.

Changer la couleur d’une flèche

Pour changer la couleur d’une flèche, cliquez d’abord pour sélectionner la flèche. Dans l’onglet «Format», cliquez sur le bouton «Contour de forme», puis cliquez sur la couleur de votre choix.

Modification de l’épaisseur d’une flèche

Pour modifier l’épaisseur de la flèche, cliquez sur le même bouton «Contour de forme», pointez sur le menu «Poids», puis cliquez sur l’épaisseur souhaitée.

Rotation d’une flèche

Vous pouvez faire pivoter une flèche en cliquant et en faisant glisser la poignée à l’une des extrémités d’une flèche. C’est l’option la plus utile si vous avez besoin que la flèche pointe vers un objet spécifique dans votre présentation.

Il existe cependant d’autres options de rotation. Sélectionnez la flèche, puis passez à l’onglet «Format». Cliquez sur le bouton « Rotation » et choisissez une option de rotation. Le survol de chaque option vous permet de prévisualiser l’apparence de votre flèche.

Pour encore plus d’options de rotation, cliquez sur la commande «Plus d’options de rotation». Dans les options « Taille » du volet Format de la forme, vous pouvez spécifier une rotation exacte en degrés.

Utilisation des flèches de bloc, courbes et connecteurs

Vous n’avez pas à vous contenter d’une simple flèche droite. Il existe de nombreux autres types de flèches disponibles, notamment des flèches de bloc, des flèches courbes et des flèches de connecteur. Nous allons jeter un coup d’oeil.

Comment créer une flèche de bloc

Dans l’onglet « Insérer », cliquez sur le bouton « Formes ». Dans la section « Bloquer les flèches » du menu déroulant, cliquez sur le style de flèche souhaité. Dans cet exemple, nous utilisons une flèche de blocage vers le haut.

Votre pointeur se transforme en symbole en forme de croix. Cliquez et faites glisser pour dessiner la flèche à la taille souhaitée et relâchez le bouton de la souris pour terminer.

Vous pouvez utiliser les mêmes outils de mise en forme dont nous avons parlé dans la section précédente pour modifier la couleur, le contour, etc. En outre, vous pouvez saisir l’une des huit poignées blanches pour redimensionner la flèche globale. Saisissez les poignées jaunes pour remodeler la tête et la tige de la flèche séparément.

Comment créer une flèche courbe

Dans l’onglet « Insérer », cliquez sur le bouton « Formes ». Dans la section «Lignes» du menu déroulant, cliquez sur l’une des formes de flèche incurvée. Vous en trouverez une avec une seule pointe de flèche, une avec deux têtes et une simple ligne courbe sans pointe de flèche.

Votre pointeur se transforme en symbole en forme de croix. Cliquez et faites glisser pour dessiner la flèche. Relâchez le bouton de la souris pour terminer.

Après avoir dessiné la flèche courbe, vous pouvez modifier la courbe en faisant glisser la poignée jaune au centre de la flèche. Ici, nous l’avons fait glisser vers la droite pour créer une courbe plus large.

Pour des options de flèches encore plus incurvées, consultez les flèches incurvées dans la section Flèches de bloc.

Et n’oubliez pas, comme pour toute autre forme, vous pouvez utiliser les outils de mise en forme standard pour modifier la couleur, le contour, etc.

Comment créer une flèche de connecteur droite

Enfin, il y a la flèche du connecteur. Ils sont parfaits pour connecter les types de formes que vous utiliseriez dans les organigrammes ou les diagrammes organisationnels.

Dans l’onglet « Insérer », cliquez sur le bouton « Formes ». Dans la section « Lignes » du menu déroulant, choisissez l’une des flèches de connexion. Comme pour les flèches courbes, la différence est le nombre de pointes de flèche que vous souhaitez.

Votre pointeur se transforme en symbole en forme de croix. Cliquez et faites glisser pour dessiner la flèche. Relâchez le bouton de la souris pour terminer.

Après avoir dessiné la flèche du connecteur, vous pouvez saisir la poignée jaune pour modifier la forme de la flèche. Utilisez les poignées blanches à chaque extrémité pour modifier la longueur de cette partie de la flèche.

Comment aligner des flèches et des formes ensemble

Si vous ajoutez des flèches à des formes existantes, les conserver ensemble peut être utile lorsque vous devez les déplacer, les manipuler ou les aligner sur une diapositive. Pour garder les flèches et les formes connectées, vous pouvez les assembler. Cela aide également à rendre les flèches reliant les formes sur quelque chose comme un organigramme plus transparente. Voyons comment cela se fait.

Supposons que nous ayons deux formes de rectangle et que nous voulons qu’une flèche de connexion soit exécutée entre elles.

Dans le menu « Insérer », cliquez sur le bouton « Formes », puis choisissez une flèche de connecteur dans le menu déroulant. Nous allons avec une simple flèche du coude à une seule tête.

Passez votre pointeur sur la forme dont vous voulez que la flèche vienne, et vous verrez les quatre poignées sur les bords de la forme devenir grises.

Cliquez sur l’une de ces poignées grises et faites glisser (en maintenant votre souris enfoncée) pour commencer à créer la flèche. Déplacez votre pointeur sur la forme à laquelle vous souhaitez connecter l’autre extrémité de la flèche, et vous verrez également apparaître les poignées grises. Positionnez votre pointeur sur un pour y accrocher la flèche, puis relâchez le bouton de votre souris.

Vous avez maintenant connecté deux formes avec une flèche.

La vraie beauté d’avoir des formes connectées est que si vous décidez de déplacer une forme, la flèche reste connectée. Il n’est pas nécessaire de repositionner la flèche par la suite.

Et, bien sûr, vous pouvez utiliser l’une des astuces de formatage ou de repositionnement dont nous avons parlé dans le reste de cet article sur votre flèche connectée, le tout sans interrompre la connexion.

3

Samsung proposera des modèles Galaxy S20 5G déverrouillés

0

Samsung proposerait les variantes 5G du Galaxy S20 dans des modèles déverrouillés.

Il s’agit d’une nette différence avec le Galaxy S10 + 5G et le Galaxy Note 10+ 5G que la société a proposés l’année dernière.

Cependant, jusqu’à présent, cela ne peut être le cas que pour l’Europe. Comme le rapport ne mentionne que l’Europe. Cela pourrait également arriver aux États-Unis, mais là où les quatre opérateurs déploient la 5G différemment, cela pourrait être plus difficile pour Samsung.

Vous pourrez obtenir des smartphones 5G de Samsung, au lieu de simplement votre opérateur

Certains clients préfèrent obtenir un smartphone déverrouillé au lieu d’un smartphone verrouillé. Que ce soit pour passer d’un opérateur à un autre, ou parce qu’ils voyagent beaucoup (ou pour une autre raison), il est bon de voir que Samsung va continuer à proposer des modèles Galaxy S20 5G déverrouillés.

Et il ne sera pas non plus disponible sur Samsung.com. Selon ce rapport, de nombreux détaillants à travers l’Europe ont déjà commencé à répertorier les modèles Galaxy S20 5G. Même avant que l’appareil ne soit annoncé dans quelques semaines.

L’achat d’un téléphone déverrouillé signifie également que vous n’avez pas le bloatware de votre opérateur sur votre appareil. Ce qui en fait un gagnant / gagnant.

Les modèles Galaxy S20 5G déverrouillés ne sont peut-être pas une chose aux États-Unis

Comme mentionné, les opérateurs américains font la 5G différemment. Certains font mmWave, tandis que d’autres font d’abord l’agrégation de porteuses bande basse, bande médiane et bande haute. Ce qui rendra plus difficile pour Samsung d’offrir un smartphone 5G pouvant prendre en charge les quatre opérateurs américains. Mais ce n’est pas impossible.

Nous devrons probablement attendre le 11 février pour savoir avec certitude si Samsung proposera ou non un Galaxy S20 5G débloqué aux États-Unis. Mais étant donné qu’il n’offre cette fois-ci que des smartphones 5G Galaxy S20 aux États-Unis, cela pourrait arriver.

Cependant, il convient également de noter que les smartphones déverrouillés sont une chose beaucoup plus populaire en Europe qu’aux États-Unis. En effet, les Européens se rendent assez souvent dans d’autres pays d’Europe et doivent pouvoir utiliser ces réseaux dans d’autres pays. Et avoir un téléphone déverrouillé rend cela beaucoup plus facile.

Aux États-Unis, la plupart des gens achètent leur téléphone à leur opérateur. Entrez simplement dans un magasin Verizon, voyez un Galaxy S20 5G et tombez amoureux de lui, puis achetez-le sur place. Il y a aussi l’avantage supplémentaire des plans de versement via les transporteurs.

3

[UPDATED] Les nouveaux fleurons de Redmi arriveront avec des noms inattendus: rumeur

0

MISE À JOUR: La société a confirmé le nom de « Redmi K20 ».

Les noms des prochains vaisseaux amiraux de Redmi ont été révélés, ainsi que quelques informations supplémentaires. Ces informations proviennent de Ishan Agarwal, via MySmartPrice. La source a confirmé que la société prévoyait d’annoncer deux variantes de son nouvel appareil phare, le Redmi K20 et le K20 Pro.

Ce sont des options de dénomination plutôt étranges de Redmi, car le nom dit de « Redmi X » serait un choix beaucoup plus logique. Le PDG de Redmi a confirmé récemment que le Redmi X ne serait pas le nom du produit phare de la société. Nous ne savons toujours pas ce que le « K » est censé représenter, il est même possible qu’il n’y ait pas de logique derrière, Redmi espère partager plus d’informations lors de l’événement de lancement.

Le nombre « 20 » que la société a inclus est également un mystère, pourquoi 20 si ce sont les tout premiers fleurons de Redmi? C’est une autre question à laquelle nous n’avons pas encore de réponse. Dans tous les cas, la source a confirmé que les Redmi K20 et K20 Pro arriveront dans des variantes de 6 Go et 8 Go de RAM.

Le modèle 6 Go de RAM du Redmi K20 sera disponible en versions de stockage 64 Go et 128 Go, tandis que l’option 8 Go de RAM sera livrée avec 256 Go de stockage. Les options de 6 Go de RAM du Redmi K20 Pro comprendront 64 Go et 128 Go de stockage, tandis que l’option 8 Go de RAM sera livrée avec 128 Go et 256 Go de stockage.

M. Agarwal a également déclaré que la série Redmi K20 arrivera dans les variantes de couleur noir en fibre de carbone, bleu glacier et rouge flamme. Il n’a pas mentionné spécifiquement l’un des deux téléphones, nous supposons donc que les deux téléphones seront livrés dans ces variantes de couleur. On ne sait toujours pas quand ces deux téléphones arriveront, ils auraient été lancés aujourd’hui, le 13 mai, mais il semble que cela ne se produira pas.

Si l’on en croit les fuites, les Redmi K20 et K20 Pro arboreront des lunettes très minces et une caméra contextuelle. La rumeur disait que le téléphone comportait un trou pour la caméra d’affichage, mais il semble que ce ne sera pas le cas, du moins sur la base d’un teaser récent qui est apparu. C’est plutôt étrange, cependant, car le PDG de la société a suggéré qu’une caméra contextuelle ne serait pas incluse … nous devrons simplement attendre et voir.

Les deux appareils arboreront un mince « menton » sous l’écran, et au moins l’un d’eux sera livré avec le Snapdragon 855. Il est possible que le Redmi K20 soit livré avec un processeur milieu de gamme, et le K20 Pro pour arriver avec le Snapdragon 855, mais nous ne faisons que deviner à ce stade.

Android 9 Pie sera pré-installé sur les deux téléphones, avec le skin MIUI 10 de Xiaomi au-dessus. Les deux téléphones devraient être équipés de batteries plutôt grandes et d’écrans fullHD + AMOLED. La charge rapide fera également partie du package, même si nous ne savons pas si Redmi prévoit d’inclure ou non la charge sans fil.

Redmi devrait bientôt annoncer la date de lancement de ces deux téléphones, et les deux appareils deviendront probablement officiels avant la fin du mois. Le Redmi K20 Pro devrait coûter moins cher que le Xiaomi Mi 9, mais nous verrons ce qui se passera.

3

Comment construire votre propre ordinateur, quatrième partie: installation de Windows et chargement des pilotes

0

Tout comme la configuration du BIOS, l’installation d’une nouvelle copie de Windows était un peu une corvée, mais ces jours-ci, elle a été incroyablement bien rationalisée. Pour la plupart, vous suivrez simplement les instructions à l’écran, mais n’hésitez pas à garder cette page ouverte si vous êtes bloqué.

Avant de commencer: assurez-vous de brancher un cordon Ethernet sur votre carte mère, si vous n’avez pas d’adaptateur Wi-Fi. Windows voudra accéder à Internet au démarrage.

Étape 1: Préparez votre disque ou lecteur d’installation

Pour ce guide, nous allons télécharger la dernière version de Windows 10 et la placer sur une clé USB, que notre ordinateur démarrera pour installer Windows. C’est généralement la façon la plus simple de s’y prendre de nos jours. Bien sûr, vous pouvez faire plus ou moins la même chose avec un disque d’installation vendu dans un magasin de détail (si vous avez installé un lecteur de DVD), ou graver le vôtre.

Évidemment, vous pouvez ignorer cette section si vous disposez déjà d’un disque d’installation ou d’une clé USB.

EN RELATION: Où télécharger légalement les ISO de Windows 10, 8.1 et 7

Accédez à ce site Web sur un autre ordinateur Windows et téléchargez l’outil de création de médias de Microsoft. Branchez un lecteur flash vierge (ou sans importance) avec au moins 8 Go d’espace. Notez que tout ce qui est stocké sur ce lecteur USB sera supprimé par le processus d’installation, donc si vous avez quelque chose dessus, déplacez-le ailleurs maintenant. Double-cliquez sur le programme, puis suivez les étapes ci-dessous.

Cliquez sur «Accepter» sur la page de licence du logiciel, puis choisissez «Créer un support d’installation». Cliquez sur Suivant.

Faites vos sélections de langue et d’édition. Gardez la valeur «64 bits». Cliquez sur Suivant. »

Cliquez sur « lecteur flash USB », puis sur « Suivant ». (Si vous gravez sur un DVD à la place, vous pouvez choisir «Fichier ISO» et le graver sur disque après son téléchargement).

Sélectionnez le lecteur USB vierge que vous venez d’insérer. (Si vous ne savez pas de quel lecteur il s’agit, cochez «Poste de travail» ou «Ce PC» dans l’explorateur de fichiers pour le savoir.) Cliquez sur Suivant.

L’outil télécharge les fichiers du système d’exploitation, les charge sur le lecteur et le prépare pour l’installation. Selon votre connexion Internet, cela prendra entre dix minutes et une heure. Vous pouvez effectuer d’autres tâches sur l’ordinateur que vous utilisez pendant qu’il fonctionne. Ou tu peux aller regarder un vieux Nouveau prince de Bel-Air redémarrer. Tout ce que tu veux, mec.

Une fois l’outil terminé, cliquez sur «Terminer» et débranchez le lecteur USB de l’ordinateur en fonction.

Deuxième étape: installer Windows sur votre nouveau PC

Branchez le lecteur sur un port USB, puis allumez le PC et suivez l’invite à l’écran pour démarrer l’UEFI ou le BIOS (comme nous l’avons fait dans la troisième partie).

Recherchez la section de votre UEFI / BIOS qui contrôle l’ordre de démarrage: il s’agit de l’ordre numéroté des différents disques durs, lecteurs SSD et lecteurs DVD de votre ordinateur, dans quel ordre le BIOS recherchera une partition de démarrage. Étant donné que notre ordinateur de démonstration n’a qu’un SSD installé, nous pouvons voir le SSD vierge, ainsi que le lecteur USB d’installation de Windows que nous venons de créer et d’insérer.

Définissez le premier lecteur de démarrage sur le lecteur USB. (Ou, si vous utilisez un DVD Windows commercialisé, sélectionnez le lecteur de DVD.) Enregistrez vos paramètres dans UEFI / BIOS, puis redémarrez votre ordinateur.

Avec l’ordre de démarrage défini dans le BIOS, vous devriez voir le programme d’installation de Windows 10 démarrer automatiquement après le redémarrage. Sélectionnez la langue appropriée et les options de saisie, puis cliquez sur «Suivant». Cliquez sur « Installer maintenant » sur l’écran suivant.

Si vous avez une clé Windows, saisissez-la sur cet écran et cliquez sur «Suivant». Si vous ne le faites pas, pas de sueur: cliquez simplement sur « Je n’ai pas de clé de produit », puis sélectionnez la version de Windows que vous souhaitez utiliser (« Home » ou « Pro » pour la plupart des gens). Vous pouvez entrer votre clé dans Windows lui-même ultérieurement, ou en acheter une à votre guise à Microsoft – techniquement, vous n’en avez même pas besoin pour utiliser Windows 10.

Sur l’écran suivant, cliquez sur «Personnalisé» pour une installation manuelle. Vous allez configurer vous-même la partition Windows sur votre PC.

En supposant que vous utilisez un seul nouveau disque dur ou disque SSD, votre écran devrait ressembler à ceci. Si vous avez plusieurs disques installés, il y aura plusieurs éléments avec «Espace non alloué», répertoriés dans l’ordre comme lecteur 0, lecteur 1, lecteur 2, etc. L’ordre de ces disques n’a pas d’importance, il est basé sur l’ordre des ports SATA de votre carte mère.

REMARQUE: Si vous utilisez un ancien disque utilisé sur un ordinateur précédent, vous souhaiterez mettre en surbrillance chaque partition et cliquer sur «Supprimer» pour la supprimer, en réaffectant les données au pool d’espace non alloué. Cela détruira les données sur la partition, donc s’il y a quelque chose d’important là-dedans, vous devriez déjà les avoir supprimées.

Sélectionnez le lecteur sur lequel vous souhaitez installer Windows et cliquez sur «Nouveau» pour créer une nouvelle partition sur le lecteur. Choisissez la quantité maximale de données disponibles pour votre disque lorsque vous y êtes invité. Cliquez sur « Appliquer » pour créer la partition, puis sur « OK » car Windows vous donne un message d’alerte concernant plusieurs partitions. Il créera de nouvelles partitions, que Windows utilise pour divers outils de pré-démarrage et de récupération.

Cliquez sur la plus grande nouvelle partition, qui devrait être la plus grande en taille et sur le marché «Primaire» dans la colonne «Type». Cliquez sur Suivant.

Maintenant, Windows copie les fichiers de la clé USB ou du DVD sur votre disque de stockage, installe le système d’exploitation et prépare généralement les choses pour vous. Il peut redémarrer l’ordinateur plusieurs fois; c’est bon. Le processus prendra entre quelques minutes et une heure en fonction de variables telles que votre type de stockage, la vitesse du processeur, la vitesse de la clé USB, etc. Allez regarder un autre épisode de Prince frais.

Lorsque vous voyez l’écran suivant, Windows est installé et vous êtes prêt à le configurer. Suivez simplement les instructions et créez votre compte. La procédure de configuration ne devrait pas prendre plus de 15 minutes environ et vous serez déposé sur le bureau familier de Windows.

Lorsque vous avez terminé et que vous voyez l’écran de connexion, il vous reste une chose à faire. Arrêtez votre ordinateur, débranchez le lecteur USB d’installation de Windows, rallumez l’ordinateur et accédez à nouveau au BIOS. Revenez à la configuration de l’ordre de démarrage du lecteur, puis sélectionnez «Gestionnaire de démarrage Windows» comme première option de démarrage. Cela empêchera votre PC de regarder les lecteurs USB ou DVD pour un système d’exploitation amorçable – vous pouvez modifier ce paramètre si vous souhaitez réinstaller Windows ou autre chose plus tard.

C’est ça. Vous pouvez maintenant redémarrer votre ordinateur pour démarrer sous Windows et préparez-vous à le configurer!

Troisième étape: installer des pilotes pour tout votre matériel

Contrairement aux anciennes versions de Windows, Windows 10 est livré préinstallé avec des milliers de pilotes génériques et spécifiques, de sorte que certains de vos matériels, comme le réseau, l’audio, le sans fil et la vidéo, devraient avoir au moins des fonctionnalités de base.

Cependant, il y a encore des pilotes que vous voudrez probablement installer:

  • Pilotes de chipset, audio, LAN, USB et SATA de votre carte mère: Les pilotes de Windows sont probablement corrects, mais le fabricant de votre carte mère peut avoir des pilotes plus récents, mieux optimisés ou plus riches en fonctionnalités. Rendez-vous sur la page d’assistance de votre carte mère et recherchez la section Téléchargements — c’est là que vous trouverez tous ces pilotes. Vous n’avez pas nécessairement à tout installer sur cette page, mais les pilotes chipset, audio, LAN, USB et SATA valent généralement la peine.
  • Pilotes de carte graphique de NVIDIA et AMD: De même, votre GPU discret fonctionnera probablement très bien avec les pilotes de base de Windows, mais il ne sera pas entièrement optimisé sans le dernier pilote du fabricant. Vous le voudrez certainement si vous avez installé une carte graphique pour des applications de jeu ou multimédia. (Remarque: téléchargez le pilote directement depuis NVIDIA ou AMD, et non auprès du fabricant de la carte comme EVGA ou GIGABYTE).
  • Périphériques d’entrée comme les souris haut de gamme, les claviers et les webcams: Les fabricants de périphériques comme Logitech ont généralement besoin que vous installiez un programme pour profiter des fonctionnalités avancées, telles que les raccourcis personnalisés ou les ajustements des capteurs. Encore une fois, cela est particulièrement important pour les équipements de marque de jeu.
  • Matériel haut de gamme et unique: si vous avez quelque chose hors de l’ordinaire, comme, par exemple, une tablette graphique Wacom ou un adaptateur PCI pour les ports plus anciens, vous souhaiterez rechercher des pilotes spécifiques et les installer manuellement.

Encore une fois, plus ou moins tous ces pilotes supplémentaires peuvent être trouvés sur le site Web de leur fabricant, téléchargés et installés comme un programme standard via le navigateur Web de votre choix.

Installons le pilote AMD pour la carte graphique de notre PC à titre d’exemple. La boîte indique que la carte graphique est une AMD Radeon RX 460, et je n’ai aucune raison de soupçonner que le numéro de modèle me ment. À droite sur la première page du site Web d’AMD se trouve un lien vers DRIVERS & SUPPORT.

Il dispose à la fois d’un programme de détection téléchargeable et d’un outil de recherche rapide de pilotes. Je préfère ne pas en installer plus que nécessaire, j’utilise donc ce dernier pour sélectionner mon modèle:

Ensuite, vous pouvez choisir la version complète du dernier téléchargement.

Cliquez sur «Télécharger» pour enregistrer le dernier package de pilotes sous forme de fichier EXE sur mon PC. (Remarque: les pilotes de cartes graphiques ont tendance à être gros, plusieurs centaines de mégaoctets. Donnez-lui une minute ou deux.)

Double-cliquez sur le programme, suivez les instructions à l’écran et votre pilote sera installé dans quelques minutes. Vous devrez peut-être redémarrer le PC pour le faire démarrer, ça va.

Répétez ce processus pour tout matériel qui n’est pas automatiquement détecté par votre PC. Lorsque vous êtes sûr que tout le matériel fonctionne, passez à l’article final de cette série.

Ou, si vous voulez passer à une autre partie du guide, voici le tout:

  • Construire un nouvel ordinateur, première partie: choisir le matériel
  • Construire un nouvel ordinateur, deuxième partie: l’assembler
  • Construire un nouvel ordinateur, troisième partie: préparer le BIOS
  • Construction d’un nouvel ordinateur, quatrième partie: installation de Windows et chargement des pilotes
  • Construire un nouvel ordinateur, cinquième partie: peaufiner votre nouvel ordinateur
3

Maintenant que la saisie automatique des mots de passe fait partie d’iOS 12, il n’y a aucune raison de ne pas utiliser un gestionnaire de mots de passe

0

« Vous devriez utiliser un gestionnaire de mots de passe! » est un conseil que vous avez probablement ignoré pendant des années, mais avec une bonne intégration sur chaque plate-forme, il n’y a aucune raison légitime de ne pas utiliser un gestionnaire de mots de passe maintenant.

Pourquoi utiliser un gestionnaire de mots de passe

La principale raison d’utiliser un gestionnaire de mots de passe est Sécurité. De nombreuses personnes réutilisent la même poignée de mots de passe sur le Web parce qu’elles sont faciles à retenir, mais c’est également la pire façon de gérer la sécurité des comptes. Et si quelqu’un découvre même l’un de vos mots de passe «les plus utilisés»? Combien de comptes seront compromis?

Avec un gestionnaire de mots de passe, vous laissez le logiciel gérer la tâche de se souvenir des mots de passe complexes pendant que vous vous souvenez un: Le mot de passe principal du coffre-fort. Au lieu de vous souvenir de plusieurs mots de passe simples, vous vous souvenez d’un mot de passe plus difficile, puis laissez votre responsable gérer les tâches de création et de stockage de mots de passe beaucoup plus complexes et sécurisés.

Si vous le faites correctement, vous n’aurez pas la moindre idée de la plupart de vos mots de passe. Je ne connais pas mon mot de passe bancaire, le mot de passe de ma société de prêts hypothécaires ou à peu près toutes mes autres connexions importantes. Tout cela se trouve dans mon gestionnaire de mots de passe, et je ne sais même pas vouloir les connaître.

EN RELATION: Pourquoi utiliser un gestionnaire de mots de passe et comment commencer

Pourquoi est-il préférable de commencer à utiliser un gestionnaire de mots de passe?

Voici le problème avec les gestionnaires de mots de passe: ils constituent un inconvénient majeur depuis longtemps. Vous pouvez utiliser LastPass sur l’ordinateur, mais lorsque vous avez besoin d’un mot de passe sur votre téléphone, ce fut une énorme douleur. Jusqu’à présent, en tout cas.

Avec une prise en charge appropriée du gestionnaire de mots de passe sur Android et iOS, il n’y a aucune bonne excuse pour ne pas utiliser un gestionnaire de mots de passe maintenant.

Je dis une prise en charge du gestionnaire de mots de passe «appropriée» parce que LastPass avait une fonctionnalité utile mais saccadée sur Android depuis quelques années qui utilisait une fonctionnalité de type chatheads pour remplir automatiquement les informations de mot de passe si nécessaire. Mais à partir d’Android Oreo (8.x), Google a créé une API de remplissage automatique qui permet aux gestionnaires de mots de passe tiers de remplir automatiquement les informations de mot de passe sur l’ensemble du système.

Avec iOS 12, Apple a également ajouté une fonctionnalité très similaire. Vous pouvez non seulement remplir des mots de passe à partir de votre trousseau iCloud, mais également à partir de services tels que LastPass, 1Password, etc. C’est incroyablement intuitif et pratique.

EN RELATION: Comment choisir votre gestionnaire de mots de passe préféré pour la saisie automatique sur iPhone ou iPad

Bien que les deux systèmes facilitent la mise en œuvre de votre gestionnaire de mots de passe sur mobile, le système d’Apple est un peu plus transparent: il est intégré au clavier pour une utilisation facile, et il vous permet également de définir plusieurs sources à partir desquelles extraire les mots de passe. La mise en œuvre d’Android nécessite que vous définissiez un système de remplissage automatique par défaut, ce qui est bien même s’il est un peu moins polyvalent.

La saisie automatique sur mobile est simple, intuitive et conçue pour tout le monde

Maintenant qu’Android et iOS ont tous deux une fonction de remplissage automatique native intégrée, il est temps pour tout le monde de monter à bord. C’est incroyablement intuitif et simple, mais surtout C’est pratique.

Les gestionnaires de mots de passe ne sont plus réservés aux amateurs de technologie, ils sont pour tout le monde. La configuration initiale peut certes être un peu pénible, car cela signifie généralement changer votre mot de passe pour tous les sites Web, mais ce n’est pas quelque chose que vous devez faire en même temps. Je recommande de changer chaque mot de passe lorsque vous vous connectez – assurez-vous simplement de laisser votre nouveau gestionnaire de mots de passe générer et stocker le mot de passe. Après quelques jours, tous vos mots de passe auront été mis à jour et tous les comptes sécurisés.

EN RELATION: Comment définir votre gestionnaire de remplissage automatique préféré dans Android Oreo

À partir de ce moment, vous pouvez profiter de la sécurité, de la tranquillité d’esprit et, surtout, de la simplicité d’avoir votre gestionnaire de mots de passe à portée de main dans votre navigateur, votre téléphone et pratiquement partout où vous en aurez besoin.

Peasy facile.

3

Comment obtenir des informations détaillées sur votre PC

0

Parfois, vous devez trouver des informations sur votre PC, comme le matériel que vous utilisez, la version de votre BIOS ou UEFI, ou même des détails sur votre environnement logiciel. Rejoignez-nous pendant que nous examinons quelques outils Windows qui peuvent fournir différents niveaux de détails sur les informations de votre système.

Utilisez l’application Paramètres pour vérifier les informations de base

Si vous avez juste besoin d’un aperçu de base de votre système, vous pouvez le trouver dans votre application Paramètres sous Windows 8 ou 10. Appuyez sur Windows + I pour ouvrir l’application Paramètres, puis cliquez sur l’icône «Système».

Sur la page Système, passez à l’onglet «À propos» à gauche.

À droite, vous trouverez deux sections pertinentes. La section «Spécifications du périphérique» affiche des informations de base sur votre matériel, y compris votre processeur, la quantité de RAM, les ID de périphérique et de produit, et le type de système (32 bits ou 64 bits) que vous utilisez.

La section « Spécifications Windows » présente l’édition, la version et la version de Windows que vous utilisez.

Utilisez l’application Informations système pour les détails de l’environnement matériel et logiciel

L’application Informations système a été incluse avec Windows avant Windows XP. Il fournit un aperçu des informations système beaucoup plus détaillé que celui que vous pouvez obtenir en utilisant simplement l’application Paramètres.

Pour ouvrir les informations système, appuyez sur Windows + R, tapez « msinfo32 » dans le champ « Ouvrir », puis appuyez sur Entrée.

La page «Récapitulatif du système» que vous ouvrez vous fournit déjà beaucoup plus d’informations que ce que nous avons vu dans l’application Paramètres. Vous pouvez voir des détails sur votre version de Windows et le fabricant de votre PC, ainsi que des détails sur le matériel comme votre version du BIOS, le modèle de carte mère, la RAM installée, etc.

Mais cela ne fait que rayer le service. Développez les nœuds sur le côté gauche et vous pouvez plonger dans un tout autre niveau de détail. Beaucoup de ces informations, comme celles que vous voyez sous le nœud «Ressources matérielles», sont assez ésotériques. Mais, vous trouverez de vrais joyaux si vous creusez un peu.

Par exemple, cliquez sur le composant «Affichage» et vous pourrez voir la marque et le modèle de votre carte graphique, sa version de pilote et votre résolution actuelle.

Il existe une autre fonctionnalité intéressante à noter sur l’application Informations système. Vous pouvez exporter un rapport système détaillé sous forme de fichier texte. Cela peut être utile si vous devez envoyer des détails sur votre système à quelqu’un d’autre, ou si vous voulez simplement en avoir une copie au cas où vous auriez besoin de dépanner un PC que vous ne pouvez pas démarrer.

Sélectionnez d’abord les informations que vous souhaitez exporter. Si vous sélectionnez le nœud «Résumé du système», le fichier exporté contiendra tous les détails trouvés sous chaque nœud disponible dans l’application Informations système. Vous pouvez également sélectionner n’importe quel nœud spécifique pour que seuls les détails de ce nœud soient exportés.

Ensuite, ouvrez le menu « Fichier » et cliquez sur la commande « Exporter ».

Nommez le fichier texte que vous allez créer, choisissez un emplacement, puis cliquez sur le bouton « Enregistrer ».

Ouvrez ce fichier texte à tout moment pour voir tous les détails sur votre système.

Utilisez Speccy pour des détails de matériel meilleurs et plus ciblés

Bien que l’application Informations système fournit de nombreux détails utiles sur le matériel et votre environnement logiciel, si vous souhaitez télécharger une application tierce, nous recommandons Speccy comme meilleure option pour la plupart des gens. La version gratuite fonctionne très bien; la version professionnelle (à 19,95 $) offre des mises à jour automatiques et un support premium si vous sentez que vous avez besoin de ces fonctionnalités.

EN RELATION: Comment vérifier le numéro de modèle de votre carte mère sur votre PC Windows

Speccy fournit une interface plus propre que l’application Informations système, se concentrant uniquement sur les spécifications matérielles de votre système et fournissant des spécifications supplémentaires que les informations système ne fournissent pas. Même sur la page «Résumé» de Speccy, vous pouvez voir qu’il comprend des moniteurs de température pour divers composants. Il fournit également des détails supplémentaires, tels que le numéro de modèle de votre carte mère, que les informations système ignorent. La page «Résumé» comprend également des informations vitales comme la carte graphique et les détails de stockage dès le départ.

Et, bien sûr, vous pouvez plonger plus profondément en cliquant sur l’une des catégories de matériel spécifiques à gauche. En cliquant sur la catégorie «RAM», vous obtenez des détails supplémentaires sur votre mémoire installée, y compris le nombre total d’emplacements de mémoire dont vous disposez et le nombre qui sont utilisés. Vous pouvez également voir des détails sur votre RAM, y compris le type de mémoire utilisée, les canaux et les détails de latence.

En basculant sur le canal «Carte mère», vous pouvez voir des détails sur le fabricant de votre carte mère, le numéro de modèle, le chipset utilisé, les détails de tension et de température pour divers composants, et même le type d’emplacements PCI que votre carte mère comporte (et s’ils sont en cours d’utilisation ou gratuit).

Utilisez l’invite de commande lorsque vous ne pouvez pas démarrer normalement sous Windows

Windows a également une commande disponible pour voir un bon nombre d’informations système directement à l’invite de commande. Bien qu’elle ne contienne pas autant de détails que l’application Informations système – et est sans doute un peu plus difficile à utiliser – la commande est utile dans le cas où vous ne pouvez démarrer votre PC qu’à partir d’une fenêtre d’invite de commandes.

Tapez la commande suivante à l’invite, puis appuyez sur Entrée:

systeminfo

Vous obtiendrez un certain nombre de détails utiles sur la construction et la version de votre système d’exploitation, le processeur, la version du BIOS, le lecteur de démarrage, la mémoire et les détails du réseau.


Bien sûr, vous pouvez également trouver d’autres outils tiers qui fournissent encore plus d’informations (ou mieux ciblées). Par exemple, HWMonitor est un excellent outil pour surveiller divers aspects de votre système comme les températures et les tensions CPU et GPU. La suite Sysinternals de Mark Russinovich (détenue par Microsoft) est une collection de plus de 60 outils individuels qui peuvent vous fournir une quantité surprenante d’informations.

EN RELATION: Comment surveiller la température du processeur de votre ordinateur

Vous avez d’autres outils d’information système que vous aimez? Faites le nous savoir dans les commentaires!

3

Top