Accueil Tags Entreprise

Tag: entreprise

Brand Finance : Samsung est désormais la 3ème entreprise la plus valorisée

0

Samsung est toujours le premier fabricant mondial de smartphones. Cette société basée en Corée est au sommet de cette liste depuis un certain temps maintenant, et même si elle a connu quelques baisses de bénéfices il y a quelque temps, elle est de retour sur la bonne voie pour le moment, ou du moins ça y ressemble. Samsung a présenté ses appareils phares Galaxy S7 le mois dernier, et si les précommandes en Europe sont des indications, Samsung vendra une tonne de ces unités.

Maintenant, Samsung est peut-être le premier fabricant de smartphones en ce moment, mais est-ce l’entreprise la plus précieuse au monde ? Eh bien, pas tout à fait, mais ils ne sont pas si loin non plus. Selon les résultats de Brand Finance, Samsung est actuellement la troisième entreprise la plus précieuse au monde, et n’est devancé que par Google, en deuxième position, et Apple, qui est actuellement tout en haut de cette liste. Amazon et Microsoft ont également réussi à se faufiler dans le top 5 et occupent actuellement respectivement la 4e et la 5e place. Chose intéressante, Verizon et AT&T (opérateurs américains) sont actuellement classés 6e et 7e, tandis que WalMart, China Mobile (opérateur chinois) et Wells Fargo ont clôturé cette liste des 10 premiers.

Selon les informations disponibles, Samsung a en fait rapporté 1,5 milliard de dollars supplémentaires en valeur de marque en 2015, ce qui a augmenté la valeur globale de la marque de l’entreprise à 83,2 milliards de dollars. Samsung Mobile était en fait la principale raison de cette augmentation, la société occupe la position de numéro 1 en Inde et ses ventes se sont beaucoup améliorées par rapport à 2014, bien que la Chine reste un gros problème pour Samsung. La société prévoit de lancer certains appareils spécialisés sur le marché chinois des smartphones, mais compte tenu de la concurrence dans ce pays asiatique et d’un certain nombre d’autres facteurs, Samsung aura certainement du mal à augmenter considérablement ses ventes. Tout est possible cependant, nous devrons simplement attendre et voir ce qui se passera avant la fin de cette année. En plus de tout cela, il convient de mentionner (à titre de comparaison) que Samsung a été classée septième meilleure marque mondiale en 2015 par Interbrand, et c’était la deuxième marque mondiale la plus précieuse en 2015 selon Brand Finance.

Rumeur : BlackBerry ferme son entreprise de matériel la semaine prochaine

0

De manière générale, BlackBerry a vraiment eu du mal à tirer profit de l’une de ses activités ces dernières années, mais les plus gros problèmes de l’entreprise proviennent certainement de sa division matérielle. La branche quincaillerie de l’entreprise basée en Ontario dépense toujours près de 65 % de son budget de recherche et développement, bien qu’elle n’ait généralement pas produit de résultats pendant des années. Au deuxième trimestre 2016, la division téléphone de BlackBerry n’a réussi à vendre qu’un demi-million d’appareils et l’entreprise dans son ensemble hésite encore à propos d’Android alors que les investisseurs implorent un changement de stratégie. Eh bien, ce changement est en fait survenu l’année dernière lorsque BlackBerry a réorienté une partie importante de son attention vers les logiciels et les services connexes, mais la direction de l’entreprise n’est toujours pas disposée à arrêter d’investir des ressources dans son activité téléphonique, qui représente moins de 1 % du marché mondial. . Du moins, c’est ce qui s’est passé jusqu’à présent.

À savoir, si l’on en croit les rapports qui ont fait surface plus tôt cette semaine, BlackBerry prépare une grande annonce pour ses investisseurs la semaine prochaine. La société publie ses résultats pour le deuxième trimestre de l’année mercredi prochain et de nombreuses sources affirment que le PDG de BlackBerry, John Chen, profitera de cette occasion pour annoncer la fermeture de la division matériel de l’entreprise. Chen aurait déclaré qu’il n’était pas convaincu qu’aucun type d’appareil ne soit l’avenir de BlackBerry et aurait déclaré qu’il prendrait la décision finale concernant la branche matérielle de la société en septembre. Étant donné que septembre touche à sa fin et qu’un rapport pratique sur les résultats est prévu pour le 28, il n’est pas impossible que ladite date finisse par marquer la fin des efforts de BlackBerry en matière de matériel. BlackBerry organise également actuellement une énorme vente sur tous ses produits physiques, que vous pouvez obtenir avec une remise de 40 % jusqu’au 27 septembre. Sans surprise, beaucoup affirment que ce n’est qu’une preuve supplémentaire que l’activité matérielle de l’entreprise touche à sa fin.

Il y a moins de six mois, l’un des analystes de Valeurs Mobilières TD avait prédit que la sortie de BlackBerry du marché du matériel était imminente, déclarant que la plupart des signes suggèrent que la société se prépare à annoncer un virage complet vers les logiciels. Cependant, il convient de noter que même si ces rumeurs se réalisent et que BlackBerry ferme sa division matérielle, il est probable que l’entreprise sera toujours impliquée dans le secteur de la téléphonie mobile, comme en témoigne le BlackBerry DTEK50 récemment publié qui a été fabriqué par TCL, propriété d’Alcatel. et est en fait une version rebaptisée de l’Alcatel Idol 4. Ce scénario serait probablement une solution conciliante pour l’entreprise dont les investisseurs veulent se retirer du marché des smartphones mais dont la direction hésite encore à le faire. Le dernier smartphone fabriqué par BlackBerry était le BlackBerry Priv qui est arrivé sur le marché en novembre 2015.

LG remanie la direction pour sauver une entreprise de téléphonie Android en difficulté

0

LG a annoncé mercredi un remaniement majeur de la direction et une restructuration de l’entreprise destinés à l’aider à sauver son activité de téléphonie Android en difficulté. Le président de LG Home Entertainment Company, Brian Kwon, prendra donc en charge la division des communications mobiles, à compter du 1er décembre. Il remplacera l’actuel président (en fait PDG) Hwang Jeong-hwan, qui est également chef du bureau de développement commercial Convergence du conglomérat. . À partir du mois prochain, M. Hwang se consacrera entièrement à son autre rôle et ne sera plus impliqué dans les opérations mobiles quotidiennes.

LG s’est dit satisfait des contributions de M. Hwang à son activité mobile qu’il a reprise il y a un an. L’amélioration des pratiques d’assurance qualité et l’efficacité du développement de produits ont été soulignées comme ses principales réalisations au cours de sa courte période en tant que chef mobile de LG, bien qu’il ait échoué là où cela importait sans doute le plus : les ventes. C’est là qu’intervient M. Kwon, qui a fait ses preuves en matière de redressements à grande échelle. Il a récemment relancé la division TV, PC et audio de la société, renforçant ses performances commerciales à un point tel que l’unité elle-même a joué un rôle vital dans les trimestres record de LG publiés au cours de cette année.

Le PDG de LG Electronics, Jo Seong-jin, voit également ses responsabilités retravaillées dans le cadre du même changement et il cédera désormais davantage de ses responsabilités quotidiennes au président et directeur financier David Jung afin de se concentrer sur la stratégie à grande échelle et planification à long terme, a déclaré la société. M. Jung commencera par conséquent à superviser les opérations de soutien du chaebol dans son pays d’origine, en plus de superviser ses communications mondiales et son cadre général de sécurité d’entreprise. La dernière vague de changements s’accompagne également d’un changement de marque de LG Vehicles Components Company, qui sera désormais connue sous le nom de Vehicle Component Solutions. De même, la Business-To-Business Company de LG est rebaptisée Business Solutions Company. Le vice-président exécutif actuel de VCC, Kim Jin-yong, se verra confier le rôle de président de l’unité rebaptisée qui étend désormais ses domaines d’intervention.

Arrière-plan: L’unité mobile de LG perd constamment de l’argent depuis plusieurs années maintenant, bien que cela n’ait pas empêché son activité dans son ensemble de prospérer. Au cours de la période de trois mois se terminant le 30 septembre, LG a généré 13,76 milliards de dollars de revenus et réalisé plus de 667 millions de dollars de bénéfice d’exploitation, ce dernier augmentant de plus de dix points de pourcentage d’une année sur l’autre. Ses ventes de téléviseurs UHD et OLED ont joué un rôle majeur dans cette réussite, tout comme les performances de ses appareils. En raison de cet état de fait, certains analystes ont émis l’hypothèse que l’entreprise pourrait envisager une sortie du marché des smartphones, bien que LG ait rejeté à plusieurs reprises cette notion comme étant sans fondement, affirmant que sa stratégie mobile est une affaire à long terme.

Impacter: Alors que le remaniement de la direction et la restructuration de l’entreprise récemment annoncés sont censés profiter à LG dans son ensemble, ils visent d’abord à s’attaquer à l’unité mobile en difficulté de l’entreprise. La division a perdu plus de 130 millions de dollars au cours du dernier trimestre seulement et a été responsable de milliards de pertes enregistrées au cours des dernières années. Alors que LG a réussi à réduire son déficit depuis 2017, peu d’observateurs de l’industrie montrent des signes d’optimisme quant à ses perspectives. Reste à savoir si M. Kwon parviendra à renverser la vapeur, mais une chose est certaine : LG va faire des pas radicaux dans l’industrie du mobile pour tenter de sortir de sa situation difficile actuelle.

Les utilisateurs d’OPPO sont passionnés par les jeux ; Entreprise Intros Dual Wi-Fi Tech

0

OPPO a publié au public des données intéressantes sur les jeux. Ces données ont été collectées uniquement auprès des utilisateurs chinois, mais elles révèlent des informations plutôt intéressantes concernant les habitudes de jeu des utilisateurs OPPO.

La société affirme que, l’année dernière, les joueurs d’OPPO ont un MAU moyen (une métrique qui mesure l’engagement) de 130 millions, avec une échelle totale de 210 millions, ce qui équivaut à la population brésilienne.

Les utilisateurs d’OPPO en Chine ont téléchargé un total de 2 410 000 To de jeux au cours de l’année écoulée. OPPO voulait être très graphique à ce sujet et dire que si vous utilisez des disques durs 4T pour stocker ces données et que vous les empilez les uns sur les autres, vous vous retrouverez avec une hauteur équivalente à deux Everests.

Sur 210 millions de joueurs sur les smartphones d’OPPO en Chine, 91 % ont entre 18 et 35 ans, tandis que les joueurs masculins représentent 54 % d’entre eux. Cette statistique révèle en fait que de plus en plus de femmes se lancent dans le jeu.

Les cinq jeux les plus populaires des utilisateurs d’OPPO en Chine sont King Glory, Peace Elite, Happy Music, Mini World et Happy Landlords. OPPO affirme que ses utilisateurs passent en moyenne 18,5 minutes par jour à jouer, tandis que 75 % des joueurs peuvent contrôler leur obsession du jeu et ne jouer que 20 minutes par jour.

Les utilisateurs d’OPPO jouent beaucoup plus à des jeux le week-end qu’en semaine. En semaine, ils passent en moyenne 15 minutes par jour à jouer à des jeux, et 10 h 00 est l’heure de pointe pour les jeux, semble-t-il. Le week-end, la situation est complètement différente. En moyenne, les gens passent 44 minutes à jouer à des jeux, et les heures de pointe sont entre 14 h et 22 h.

En moyenne, chaque joueur de jeu mobile consomme 28 % de la batterie d’un smartphone lorsqu’il joue à des jeux. La société a également répertorié certains problèmes courants auxquels les utilisateurs sont confrontés lorsqu’ils jouent à des jeux, notamment la stabilité du réseau et le problème de batterie insuffisante.

En plus de publier toutes ces informations sur les jeux, OPPO a également annoncé « Game Color Plus » et « Dual Wi-Fi » chez Chinajoy, tous deux axés sur les jeux. Game Color Plus est la nouvelle technologie d’imagerie augmentée d’OPPO, qui a été développée en partenariat avec Qualcomm.

Cette technologie offre un effet d’affichage amélioré pour les jeux sur téléphone mobile, explique OPPO. Il peut affiner la présentation visuelle du jeu, ce qui permet aux scènes de jeu de mieux s’adapter aux écrans des smartphones d’OPPOO.

La nouvelle technologie Dual Wi-Fi de la société a été annoncée pour ColorOS 7, et elle permettra aux appareils de se connecter simultanément à deux réseaux sans fil différents, tout en leur permettant d’envoyer et de recevoir des données indépendamment. Cela augmentera la vitesse de connexion globale des smartphones d’OPPO et optimisera l’expérience utilisateur, principalement en ce qui concerne les jeux et les vidéos en streaming.

C’est à peu près tout ce que OPPO a partagé à ce moment-là. Il serait intéressant de voir certaines données de jeu des appareils de l’entreprise en général, pas seulement ceux basés en Chine, mais il semble que les utilisateurs d’OPPO aiment vraiment les jeux.

Twitter a acheté toute une entreprise juste pour corriger ses notifications

0

Les plateformes de médias sociaux doivent une grande partie de leur trafic aux notifications push. Ainsi, une grande partie de l’expérience des médias sociaux dépend de la pertinence des notifications. Twitter cherche à s’améliorer sur ce front avec un nouvel achat d’entreprise qu’il vient de faire. Twitter a acheté une société appelée OpenBack pour aider à fournir des notifications plus pertinentes à ses utilisateurs.

Cela semble étrange, mais les entreprises achètent souvent d’autres petites entreprises pour aider à améliorer un aspect de leur produit. Dans le cas de Twitter, il veut donner aux gens les bonnes notifications au bon moment. En dehors de cela, la société n’a pas fourni plus d’informations sur cette acquisition. Responsable des produits grand public chez Twitter tweeté à propos de l’entreprise, mais n’a rien mentionné sur ce qui va réellement changer ; nous n’aurons qu’à attendre.

Quelle est cette entreprise et comment contribuera-t-elle à rendre les notifications Twitter plus pertinentes ?

OpenBack est une application qui gère les calculs sur l’appareil réel plutôt que sur un serveur en ligne. C’est ce que Twitter a dit, mais il n’a pas vraiment approfondi les détails. L’idée derrière cet achat est d’aider à fournir les bonnes notifications au bon moment. Les gens détestent recevoir des notifications non pertinentes des plateformes de médias sociaux. C’est quelque chose que Twitter veut résoudre. Comment la technologie d’OpenBack aidera cela reste un mystère.

Twitter vous envoie des notifications via Internet, mais avant de vous alerter, il se peut qu’il passe d’abord par la technologie d’OpeBack. Ce ne sont que des spéculations, bien sûr. OpenBack pourrait agir comme un filtre sur l’appareil pour conserver et envoyer les notifications jusqu’au bon moment en fonction de votre utilisation de l’application.

Les sociétés n’ont pas divulgué le montant payé par Twitter pour OpenBack ni aucune autre condition de l’acquisition. Nous nous attendons à ce qu’il se chiffre en millions ou en dizaines de millions de dollars. Cela semble convenir à une application plutôt obscure. Au fil du temps, nous devrions, espérons-le, obtenir plus d’informations sur ce qui changera exactement avec ce nouvel accord commercial.

La FCC a officiellement interdit sa première entreprise russe, Kaspersky

0

La société russe de cybersécurité Kaspersky a maintenant été officiellement interdite via l’ajout à la « liste de couverture » ​​de la FCC, la désignant ainsi comme une liste de sécurité nationale. Du moins aux yeux de la FCC, selon de récents rapports sur la question.

Cette décision fait suite à une ordonnance moins officielle de 2017, signée par le président Donald Trump, interdisant au gouvernement fédéral d’utiliser le logiciel Kaspersky. Cela rend l’interdiction plus officielle. Désormais, les entreprises américaines ne peuvent plus utiliser le FCC Universal Service Fund pour acheter des produits ou des services auprès de Kaspersky. La société russe est surtout connue pour ses solutions de sécurité liées à la technologie. Y compris sa suite de sécurité contre les logiciels malveillants ainsi que les services VPN, la protection du cloud, les services de confidentialité des données, etc.

Pourquoi la FCC a-t-elle interdit Kaspersky ?

Selon la FCC, elle a établi cette interdiction pour aider à protéger les intérêts américains contre d’éventuelles entités soutenues par l’État. Plus précisément, contre l’espionnage et d’autres menaces. La FCC ajoute des entreprises et d’autres entités à la liste de couverture dans le but d’empêcher ces activités et menaces potentielles. A savoir, en empêchant leur utilisation par les agences gouvernementales ainsi que les entreprises américaines chargées des déploiements de télécommunications et des services associés.

À cette fin, deux autres sociétés ont également figuré sur la liste avec l’expansion officielle la plus récente. Il s’agissait de China Telecom et de China Mobile. Ces deux sociétés, comme d’autres occupants de la liste tels que Huawei, étaient déjà soumises à des restrictions importantes aux États-Unis. En fait, Kaspersky marque la première occasion pour une entreprise non chinoise d’apparaître sur la liste de couverture.

Kaspersky qualifie la liste noire de « politique »

La société affirme que la FCC a pris cette décision pour des raisons «politiques». Kaspersky affirme qu’il n’y a pas eu d’évaluation technique de ses produits. De plus, il accueille et « plaide » pour que la FCC effectue des évaluations. Nous ne savons pas encore si la FCC a répondu à cela.

Dans l’intervalle, Kaspersky se dit prêt à travailler avec la FCC et d’autres agences connexes aux États-Unis pour répondre aux préoccupations potentielles.

CometChat : un pont vers une communication efficace en entreprise

0

Les entreprises évoluent constamment, il est donc essentiel d’adopter de nouvelles technologies pour suivre le rythme de la concurrence. Plus ou moins, avec la pandémie de COVID-19, la plupart des organisations sont passées au travail à distance ou à des cultures de travail hybrides. Les ateliers, réunions, séminaires et autres conversations qui se déroulaient auparavant dans les salles de conférence et les salles de réunion se sont déplacés vers des espaces virtuels. Même les écoles et autres institutions ont choisi les cours en ligne comme moyen de communication de facto. En tant que tel, la nécessité de communiquer et de diffuser efficacement les informations via les canaux appropriés est cruciale pour toute organisation ou institution.

Bien que les e-mails aient toujours été le moyen le plus efficace de communiquer un message ou une information, il n’est parfois pas pratique de les utiliser pour tout. Par conséquent, les applications et plateformes de messagerie ou de chat sont devenues de plus en plus populaires. Et comme le World Wide Web, les réseaux mobiles à haut débit et le WiFi ont contribué à la croissance rapide de la technologie, les applications de chat et de messagerie sont devenues des centres multimédias où les utilisateurs peuvent facilement partager des vidéos, des photos, des autocollants, des documents et des fichiers, créer leur avatars, chat texte et vidéo, diffusion en direct, etc. CometChat est l’une de ces plates-formes étonnantes qui simplifient le processus de communication pour les entreprises, les institutions, les marchés, etc.

Image CometChat 1

L’importance d’une communication efficace en entreprise

Alors que les gens passent au travail à partir du modèle à domicile en raison de COVID-19, ils réalisent les avantages des applications de messagerie sur le plan social et interpersonnel. Non seulement ces applications permettent aux collègues de favoriser des relations significatives, mais elles les aident également à mieux se connaître.

CometChat est livré avec tous les éléments essentiels de messagerie tels que le chat privé en tête-à-tête, les indicateurs de saisie et les reçus de lecture, l’enregistrement et l’envoi de messages vocaux, les conversations de groupe, le partage de fichiers et multimédia, les messages non lus et le décompte, les messages structurés personnalisés, les indicateurs de présence en ligne, Threaded Conversations, User, Groups & Messages Tagging & Search, ce qui en fait un produit parfait pour les entreprises et les institutions.

CometChat permet aux utilisateurs de collaborer avec leurs collègues de manière synchrone et en temps réel en combinant des services tels que la messagerie instantanée, la messagerie texte, les forums privés, les appels vidéo, le partage de fichiers, etc. Ces outils de messagerie d’équipe sont devenus de plus en plus importants car ils permettent aux employés de se connecter, d’améliorer le travail d’équipe et de créer une culture d’entreprise. De plus, cela aide également les professionnels du marketing à avoir un aperçu de leur public et de leur comportement afin qu’ils puissent concevoir des campagnes et du contenu qui stimulent les ventes.

CometChat aide à développer de meilleures compétences de communication

CometChat est une plate-forme de communication intégrée à l’application qui permet des solutions de chat fiables, sécurisées et faciles à utiliser pour les sites Web et les applications. L’hôte d’extensions et de plugins qui peuvent être intégrés offre une gamme de choix pour concevoir le tableau de bord selon les besoins. Pour de nombreuses organisations, l’absence d’outils de communication appropriés reste un obstacle à la productivité et au développement. Deux défis entravent l’adoption : la création de tableaux de bord analytiques solides prend du temps et de nombreux messagers ou plates-formes de chat ne prennent pas en charge toutes les fonctionnalités.

Par rapport à cela, CometChat fournit une solution simple et évolutive qui génère un engagement significatif d’utilisateur à utilisateur pour les entreprises en croissance. Il est facile d’intégrer les SDK et les API déjà conçus dans une application ou un site Web existant, et les utilisateurs peuvent profiter d’appels texte, vocaux et vidéo de manière transparente. le Widget de discussion est une excellente solution pour les développeurs qui cherchent à intégrer une fenêtre de chat pour le Web ou WordPress car cela ne prend que quelques minutes pour démarrer. C’est aussi simple que de glisser-déposer quelques codes pour passer en direct. Le pré-construit Kits et composants d’interface utilisateur viennent avec un design parfait au pixel près, et on peut facilement les personnaliser selon les besoins. Les SDK et les API permettent à un développeur de créer une interface utilisateur entièrement personnalisée. Sans aucun doute, CometChat est l’un des outils de communication les meilleurs et les plus efficaces du marché, à condition qu’il soit facile à intégrer et une solution efficace pour être mis en ligne en quelques minutes au lieu de quelques jours.

Pour une communication efficace, réseaux sociaux vs plateformes de chat ou de messagerie

Les réseaux sociaux servent d’outil de diffusion construit autour de flux d’actualités remplis d’amis, de famille et de connaissances. Les plateformes de chat, en revanche, permettent aux gens de communiquer ou de parler en privé.

CometChat est livré avec toutes les fonctionnalités de chat et de messagerie auxquelles on peut penser. Il permet de créer une plateforme de chat pour tout type d’entreprise. Ses attributs faciles à utiliser et à intégrer, ainsi que ses possibilités de personnalisation en font une technologie parfaite pour la communication.

SCUF Gaming est la dernière entreprise à divulguer votre numéro de carte de crédit

0

wk1003mike/Shutterstock.com

Il semble que chaque jour, il y ait un piratage ou une fuite qui provoque la fuite de données personnelles. Parfois, il ne s’agit que d’un nom ou d’un numéro de téléphone, mais lors du dernier piratage impliquant SCUF Gaming, les informations de carte de crédit des personnes ont été volées.

Comment protéger votre identité en ligne

EN RELATIONComment protéger votre identité en ligne

Fondamentalement, le site Web de SCUF a été attaqué par un écumeur Web, qui a permis aux individus malveillants d’extraire les informations personnelles des personnes qui ont effectué des achats par carte de crédit via la boutique en ligne de SCUF Gaming. Les auteurs de menaces accèdent à une boutique en ligne compromise, ce qui leur permet de récolter et de voler des informations aux clients.

Avec cette attaque du 3 février, les pirates ont utilisé les identifiants de connexion d’un fournisseur tiers pour obtenir un accès non autorisé au backend de SCUF Gaming, ce qui lui a permis de placer le skimmer et d’obtenir les informations qu’il souhaitait. Dans ce cas, il s’agissait des numéros de carte de crédit, du nom du titulaire de la carte, de l’adresse e-mail, de l’adresse de facturation, de la date d’expiration et du CVV.

Comment supprimer votre compte PayPal (et l'historique des transactions)

EN RELATIONComment supprimer votre compte PayPal (et l’historique des transactions)

Le 18 février, SCUF a été alerté par ses processeurs de paiement d’une activité inhabituelle, et l’écumeur de paiement a été trouvé et supprimé le 16 mars. Cela signifie que seuls les achats effectués entre le 3 février et le 16 mars sont à risque. De plus, SCUF a déclaré que les transactions PayPal n’étaient pas compromises.

Au total, SCUF Gaming a déclaré au bureau du procureur général du Maine que 32 645 personnes ont été touchées, selon BleepingComputer.

SCUF a commencé à envoyer des e-mails aux personnes dont les données ont été compromises par l’attaque, vous auriez donc dû recevoir un e-mail si vous en étiez une victime. La société a également envoyé des e-mails en mai pour avertir d’une éventuelle attaque.

Même si vous n’avez pas effectué d’achat dans les délais mentionnés ci-dessus, vous devez être prudent et surveiller la carte que vous avez utilisée pour vous assurer qu’il n’y a pas de transactions non autorisées.

EN RELATION: Comment empêcher les voleurs d’identité d’ouvrir des comptes à votre nom

4 signes que la politique de confidentialité d’une entreprise est mauvaise

0

Afrique Studio/Shutterstock.com

Lorsque vous vous inscrivez à un nouveau service numérique, vous devez toujours lire la politique de confidentialité. Cependant, à moins que vous ne sachiez ce que vous cherchez, il peut être très facile de rater la forêt pour les arbres. Après des années à cracher sur ces documents, cependant, nous sommes devenus assez bons pour repérer les problèmes. Voici quelques éléments auxquels vous devez faire attention lorsque vous lisez une politique de confidentialité.

Collecte et vente de données louches

Les premières choses à rechercher sont les plus simples : si une politique de confidentialité stipule que l’entreprise partage ou vend des données à des tiers, alors vous savez que les données ne sont pas en sécurité. Il est, bien sûr, assez rare que cela soit admis avec autant d’audace, et il existe de nombreuses raisons légitimes de partager certaines de vos données, comme le partage de votre position avec l’hébergeur de leur site Web, par exemple, ce n’est donc pas une solution miracle. Pensez-y plutôt comme le premier barreau d’une échelle.

L’étape suivante consiste à voir quelles informations sont collectées. S’il ne s’agit que de choses simples, comme votre nom et votre adresse e-mail, il n’y a généralement pas de problème : ce sont des informations dont le service a besoin pour créer un compte, et il y a peu ou pas d’argent dans ces données. Cependant, en règle générale, plus les sites d’informations attendent de vous – et plus ces données sont exotiques – plus grandes sont les chances qu’elles soient vendues.

Beaucoup de données n’ont pas vraiment besoin d’être collectées. Votre numéro de téléphone, par exemple : il n’y a vraiment aucune raison pour que quiconque ait cela en dehors des services professionnels ou gouvernementaux. Une autre est l’information sur votre appareil qui peut être utilisée pour le suivre. Également appelée empreinte digitale de l’appareil, elle n’est nécessaire que pour un logiciel spécifique. Un autre élément important est votre emplacement, qui est nécessaire pour les applications basées sur des cartes et rien d’autre. Ensuite, il y a une foule d’autres exemples : la plupart des applications pour smartphone, par exemple, n’ont pas besoin d’accéder à votre liste de contacts.

Cependant, ce qui précède ne compte que lorsque les entreprises sont honnêtes sur ce qu’elles font. Si ce n’est pas le cas, il existe d’autres moyens de découvrir qu’il se passe quelque chose de louche.

Les fautes de frappe et le langage délicat

L’un des signes les plus révélateurs que vous devriez rechercher avec un service est si la politique de confidentialité contient une mauvaise utilisation du langage. Cela inclut les fautes d’orthographe et de grammaire ainsi qu’une formulation volontairement obtuse.

Publicité

En tant que document semi-légal, une politique de confidentialité doit être claire. S’il y a beaucoup d’erreurs, cela signifie que peu de soin a été apporté à l’assemblage, et vous devriez vous inquiéter. Soit l’entreprise ne se soucie pas de vous, soit elle ne se soucie pas assez de rédiger un document décent. Dans les deux cas, il est possible que vous ayez affaire à une tenue de nuit, et vous devriez vous retirer.

Il existe également des politiques de confidentialité opposées et ridiculement alambiquées qui sont remplies à ras bord de jargon juridique. Vous voyez de telles tactiques tout le temps dans les contrats de location, les contrats de travail et de nombreux autres documents juridiques quotidiens, et elles n’existent que pour vous embrouiller. Si un logiciel ou un service que vous achetez essaie de vous submerger de jargon juridique, alors ils essaient probablement de prendre le dessus sur vous. Ne les laissez pas.

Structure d’entreprise suspecte

Une autre chose à surveiller est une structure d’entreprise étrange. Bien qu’à notre époque, il soit normal que les entreprises possèdent d’autres entreprises, qui à leur tour possèdent encore plus d’entreprises comme une sorte de poupées gigognes russes, il y a des signes que les choses ont pris une tournure vraiment étrange.

Un exemple est lorsque l’une des sociétés de ces chaînes de propriété est basée dans une juridiction connue pour le secret. Les exemples incluent les îles Caïmans, les Seychelles et Gibraltar. Si vous avez tellement besoin du secret que vous êtes basé là-bas, que cachez-vous ? Par exemple, de nombreux VPN auront leur siège dans de tels endroits dans le but d’éviter les mandats pour les données de leurs clients, mais de nombreuses entreprises n’ont pas le même besoin de secret qui s’y installent également. Cela devrait vous faire sourciller lorsque vous voyez des lieux exotiques comme celui-ci dans les informations de l’entreprise.

D’autres signaux surviennent lorsque les données sont transmises à d’autres sociétés sous l’égide. Un exemple est Avast, qui a vendu les données des utilisateurs via une filiale nommée Jumpshot (elle a été fermée peu de temps après la fin de l’histoire.). Bien qu’il soit légal de transférer des données à des filiales, lorsque cela est explicitement mentionné, vous voudrez peut-être faire quelques recherches sur la société en question pour vous assurer qu’aucune de ces filiales n’est dans le jeu de la vente de données.

Confondre sécurité et confidentialité

Un autre problème que nous avons rencontré plus d’une fois est que certaines entreprises assimileront confidentialité et sécurité : lorsque vous regardez comment l’entreprise gère vos données, elles vous submergeront de jargon et de termes de cryptage impressionnants comme AES ou Blowfish. Cependant, cela n’a rien à voir avec la vie privée.

Publicité

En bref, la différence est que la sécurité est comment bien une entreprise protège vos données contre les menaces extérieures, tandis que la confidentialité est une question de comment une entreprise gère les menaces internes ou la façon dont elle traite vos données. Un service peut offrir la sécurité la meilleure et la plus avancée, mais s’ils vendent vos données à des spécialistes du marketing, c’est toujours une mauvaise nouvelle pour vous.

En bref, peu importe à quel point une entreprise parle de la résistance de son infrastructure aux attaques simulées ou de la qualité de son cryptage, vous devez vous concentrer sur la façon dont elle traite vos données en interne. C’est comme un tour de magie : regardez toujours là où l’illusionniste ne veut pas que vous regardiez.

À quoi ressemble une bonne politique de confidentialité

Cependant, le meilleur exemple serait peut-être une politique de confidentialité que nous jugeons bonne. Pour cela, nous pouvons penser à deux candidats probables : tout d’abord, la politique de confidentialité du service VPN Mullvad, qui se lit clairement et présente une grande ventilation de ce qu’il collecte et pourquoi, tandis qu’un autre concurrent est TeamGantt, un outil de gestion de projet qui va un peu plus loin. et utilise des tableaux pour illustrer ce qui est collecté et dans quel but.

En fin de compte, cependant, le meilleur outil dont vous disposez est votre bon sens : si un site ressemble à une tenue de cow-boy et qu’il ne vous a pas été recommandé par une personne de confiance, ne vous y inscrivez pas. La discrétion est la meilleure partie de la bravoure, après tout.

Hungama est la première entreprise indienne dans laquelle Xiaomi a choisi d’investir

0

Xiaomi a réussi à se développer un peu ces dernières années. Cette société a été fondée en 2010 et a réussi à devenir le premier fabricant chinois de smartphones en 2014. La société a également réussi à rester au-dessus de la concurrence en Chine l’année dernière, même si Huawei met la pression sur eux. Cela étant dit, Xiaomi a investi de l’argent dans un certain nombre d’entreprises au fil des ans, bien qu’elles n’aient jamais investi dans une entreprise basée en Inde, enfin, ce n’est que récemment, lisez la suite.

La société a récemment annoncé un investissement de 25 millions de dollars dans Hungama Digital Media Entertainment. Cette société est la plus grande société de divertissement multimédia en Inde, ce qui rend cet investissement encore plus intéressant. Xiaomi a été rejoint par Intel Capital, Bessemer Venture Partners et le milliardaire indien, Rakesh Jhunjhunwala, qui ont également investi dans Hungama Digital Media Entertainment. L’Inde est, à côté de la Chine, le marché le plus important de Xiaomi ces jours-ci, et il y a une stratégie derrière cet investissement, bien sûr. La société prévoit d’introduire des services Internet localisés sur les smartphones en Inde et va clairement dans cette direction. Non seulement cela, mais ils essaient de faire avancer leur engagement sur le marché indien des smartphones, non seulement l’Inde est leur deuxième marché le plus important, mais 75% des appareils qu’ils vendent dans le pays sont en fait fabriqués en Inde dans le cadre de la ‘ Initiative Make in India.

« Xiaomi est une société Internet depuis le tout début. Nous pensons aux smartphones comme une plate-forme pour nous de fournir des services Internet, et cela inclut le contenu. À mesure que notre base d’utilisateurs en Inde augmente et que la pénétration de la 4G en Inde continue de s’accélérer, nous allons commencer à voir de plus en plus de consommation de médias numériques à travers les appareils Xiaomi. Nous investissons dans Hungama non seulement pour commencer à intégrer du contenu dans nos smartphones, mais aussi pour grandir avec eux et approfondir notre compréhension du secteur du contenu en Inde. Nous avons soigneusement a choisi Hungama en raison de ce qu’il fait pour agréger de grandes quantités de contenu et offrir une expérience utilisateur incroyable « , a déclaré Hugo Barra, vice-président de Xiaomi.

Plus de 700 créateurs de contenu contribuent à Hungama, et la société compte désormais plus de 8000 films disponibles en tamoul, hindi, malayalam, bengali, punjabi et six autres langues indiennes, sans compter qu’ils comptent plus de 65 millions de consommateurs actifs par mois. En tout cas, c’est une décision intéressante de Xiaomi, et vous pouvez certainement vous attendre à ce que certains contenus de Hungama soient inclus sur les prochains appareils de Xiaomi qui seront disponibles en Inde.

La recherche Google peut faire ou défaire votre entreprise si vous ne faites pas attention

0

Comme beaucoup d’entre vous le savent AndroidHeadlines.com est un site basé sur Android, Google et d’autres secteurs liés à la technologie, et diffuse des informations sur ces produits et services depuis plus de huit ans. Parfois, cependant, vous devez prendre la parole et prendre position lorsque vous pensez que quelque chose ne va pas ou n’est pas juste. Aujourd’hui, c’est le monopole du moteur de recherche Google et le jeu sadique auquel il joue avec les propriétaires de sites Web.

Google Search Engine est ce que tout le monde utilise pour rechercher sur Internet, nous ne cherchons même plus quelque chose – nous le « Google ». Avec environ 90% de domination du marché des moteurs de recherche, Google n’a pas de véritable concurrent et peut à peu près écrire les règles de l’internet comme bon lui semble. Par exemple, Google a une énorme liste de meilleures pratiques pour les sites Web et même si je pourrais continuer encore et encore à propos de cette liste, je ne veux pas vous ennuyer. des pratiques sont en place pour garantir aux lecteurs la meilleure expérience utilisateur.

Bien que cela semble génial, il y a un côté très secret à cette entreprise que la plupart des gens n’entendent jamais ou ne connaissent pas (ou ne se soucient pas). Ce qui importe, ce sont les personnes qui dirigent des entreprises sur Internet, car suivre le jeu de recherche de Google est un travail à temps plein pour beaucoup et une carrière très lucrative pour les personnes travaillant dans le secteur de la recherche. Surtout que Google continue de changer les règles du jeu de recherche sur Internet.

Les grandes entreprises ont des équipes pour cela, ou embauchent des agences pour suivre les meilleures pratiques de Google, et toutes dans le but d’essayer de dominer les listes des moteurs de recherche Google, et pour la plupart, elles réussissent très bien. Si vous effectuez une recherche rapide des dernières nouveautés ou produits, les résultats feront apparaître en premier les entreprises les plus grandes et les plus performantes. Le problème avec cette approche est qu’il y a des moments où quelqu’un fait mieux ou a un meilleur produit, et vous ne verrez pas ces entreprises simplement parce qu’elles n’ont pas les ressources pour suivre les règles en constante évolution des moteurs de recherche qui Google se déploie sur une base mensuelle, hebdomadaire et même quotidienne. Oui, il est difficile de suivre quand tant de mises à jour sont déployées, et surtout quand il s’agit de mises à jour de « l’algorithme » du moteur de recherche – un mot sophistiqué pour le choix de Google sur qui et comment les entreprises sont classées.

« Nous couvrons de nombreuses mises à jour de Google – la plupart ne sont pas confirmées – donc je suis heureux que Google en confirme certaines. Je souhaite qu’ils donnent aux webmasters et aux SEO des conseils pratiques en dehors de « rendre votre site meilleur ».« Barry Schwartz Expert en moteurs de recherche

Si vous ne restez pas au courant de ces mises à jour des modifications de l’algorithme de Google, votre entreprise pourrait se retrouver enterrée dans les listes des moteurs de recherche Google et ne générer pratiquement aucun trafic / revenu. Si vous êtes une entreprise basée sur le Web, aucun trafic vers votre site Web n’est évidemment le baiser de la mort.

De nombreuses entreprises font de leur mieux pour se conformer aux lois des meilleures pratiques de Google, car elles sont une entreprise de sites Web et elles doivent jouer au jeu pour gagner des affaires. Certaines entreprises dépensent autant que possible pour surclasser leurs concurrents et fournir la meilleure expérience utilisateur, les meilleurs produits ou le meilleur contenu possible. Mais parfois cela ne suffit pas. Google peut déployer l’un de ses changements d’algorithme et du jour au lendemain, votre trafic peut disparaître, ainsi que tout le travail acharné de cette entreprise.

Si votre entreprise est habituée à gagner X dollars et que l’algorithme ou les mises à jour principales de Google décident qu’elle n’aime plus ce que fait votre site, vous pourriez perdre jusqu’à 75% de votre trafic. Combien de temps pensez-vous que l’entreprise sera en mesure de rester en affaires avec une telle perte de revenus? La réponse n’est pas très longue. Google détient un grand pouvoir sur les entreprises car c’est le seul jeu en ville et a le monopole de la recherche. En termes simples, si vous ne suivez pas ce que dit Google, vous êtes en faillite. Même si vous jouez au jeu et suivez toutes les meilleures pratiques, vous pouvez toujours souffrir et être mis hors service par Google.

L’année dernière, la Commission européenne (CE) a infligé à Google une amende de 2,42 milliards d’euros (2,1 milliards de livres sterling) pour avoir manipulé les résultats de la recherche sur les achats afin de favoriser ses propres services – ce qui est illégal en vertu des règles antitrust de l’UE. Il y a également eu plusieurs autres poursuites contre Google et concernant ses résultats de recherche. On a vraiment l’impression que Google a le monopole de la recherche et d’autant plus que la société n’est pas très transparente sur les classements, son algorithme et ses mises à jour. Au lieu de cela, Google donnera généralement des messages très cryptés sur ce qu’il a fait, laissant les entreprises et les experts de la recherche essayer de deviner quel type de folie Google leur a lancé cette fois-ci.

Nous entretenons d’excellentes relations avec Google, car nous faisons la promotion de ses produits et de nombreux de ses services, et les gens qui y travaillent sont excellents, mais l’équipe de recherche de Google est comme une zone 51 de secrets auxquels seules les personnes avec un accès spécial peuvent parler. , nous avons une quelconque communication avec. Même certains de ses employés sont fermés à ces équipes et à leurs messages de communication et de blog. Parfois, toute aide qu’une entreprise obtient peut laisser les propriétaires d’entreprises plus confus qu’auparavant. Pour souligner ce point, je vais partager avec vous l’une de nos propres expériences avec le monopole de Google et le manque de transparence concernant les classements de recherche, les algorithmes et les mises à jour.

Pour rappel, au cours de nos huit années, nous avons publié environ 90 000 éléments de contenu et utilisons des développeurs et des consultants en moteurs de recherche qui sont très expérimentés dans ce domaine – qui s’assurent que nous jouons correctement au jeu Google Search. Nous n’avons pas les ressources pour sur-optimiser notre site ou concentrer 110% de notre attention sur le jeu Google, mais nous essayons et jusqu’à cette année, nous avons fait du bon travail.

Cependant, après n’avoir jamais ressenti la douleur ressentie par de nombreux autres propriétaires de sites Web d’une baisse de trafic, nous avons eu un premier aperçu de ce que c’est que d’avoir une des mises à jour de Google qui nous affecte. En février, nous avons enregistré une baisse de 60% du trafic organique des moteurs de recherche Google, nous sommes littéralement tombés d’une falaise et nos mâchoires ont chuté. Nous n’avions pas apporté de changements majeurs à notre site Web depuis un certain temps, nous avons donc été déconcertés par ce qui s’était passé, et nous avons décidé de tenir un peu de temps pour voir si le problème se corrigeait.

Après quelques mois de 60% de trafic de recherche en moins, nous savions qu’il était temps d’enquêter car cela ne disparaissait pas tout seul. Nous avons essayé de nombreuses choses telles que faire appel à nos experts pour analyser notre site à l’intérieur et à l’extérieur pour voir s’il y avait quelque chose de mal ou de différent (par rapport à avant). Nan. Rien ne se démarquait lorsque nous effectuions des vérifications, des analyses, des audits et toute une série de bases que vous regarderiez normalement. Nous n’avons laissé aucune pierre non retournée.

Ensuite, nous avons décidé d’annuler certaines modifications de conception que nous avions apportées environ 8 mois auparavant au cas où nous aurions fait quelque chose avant que la recherche Google n’ait pas aimé. Cela n’a pas aidé non plus. Nos développeurs et consultants en moteurs de recherche ont consulté notre site Web avec un peigne à dents fines pour voir ce qui avait changé. Rien n’est apparu ou ne s’est démarqué. Nos consultants en recherche pensaient que cette baisse de trafic devait être liée à un changement / mise à jour de l’algorithme Google, notre site n’avait pas changé mais le jeu Google l’avait fait. Génial. Nous avions dépensé des milliers de dollars en mises à jour et en annulation, ainsi qu’en temps de développement et de consultant juste pour découvrir que c’était le jeu Google Search qui avait changé. Quelque chose pour laquelle nous étions maintenant pénalisés.

Nous avons donc poursuivi ce voyage pour découvrir quel était le problème et nous avons examiné tous les scénarios possibles de ce qu’il pourrait être afin de pouvoir le résoudre. Il y a tellement de variables dans des situations comme celle-ci que c’est comme essayer de trouver une aiguille dans une botte de foin. Bien sûr, Google n’est d’aucune aide à ce stade car il ne vous dit pas pourquoi. Mais sans savoir ce qui ne va pas ou ce qui est cassé, comment allez-vous essayer de le réparer?

Au fil des années de travail avec Google, j’ai établi d’excellents contacts et rencontré certaines des personnes les plus gentilles qui feront un effort supplémentaire pour vous aider. Je pensais que si jamais je pouvais utiliser cette aide, c’était bien ça. Malheureusement, « Recherche » n’était pas leur domaine et bien qu’ils aient fait quelques demandes en notre nom, nous n’avons même pas reçu de réponse par e-mail de l’équipe de recherche. Maintenant, nous ne recherchions aucun favoritisme ou avantage, mais plutôt quelqu’un pour nous orienter vers ce sur quoi nous devions travailler pour résoudre le problème.

L’équipe de recherche Google est un jardin clos de Google et il n’y a aucun moyen pour l’équipe d’aider. J’ai été référé à leurs forums de produits et si vous avez déjà visité les forums de produits, vous en aurez vu une bonne partie dirigée par des bénévoles. Ce sont des gens assez gentils qui consacrent leur temps à aider, mais leur aide est limitée. On ne sait toujours pas pourquoi Google ne peut pas doter ses forums d’experts réels – mais c’est une question pour un autre jour. Quoi qu’il en soit, ils ont offert leur soutien, mais pour être honnête, cela n’a pas été plus utile que ce que notre équipe avait déjà fait lors de nos tentatives pour résoudre le problème.

Nous avons également assisté à la conférence annuelle des développeurs d’E / S de Google et notre personnel s’est assis avec l’un de ses soi-disant membres de l’équipe de recherche pour voir s’ils pouvaient aider. Les informations qu’ils ont fournies étaient tellement génériques qu’il était presque embarrassant que ces gars-là fassent partie de l’équipe de recherche. Ils ont suggéré des choses que nous avions examinées tant de fois auparavant.

J’ai ensuite appelé en faveur d’un googleur bien connecté pour voir si nous pouvions obtenir de l’aide et cela a entraîné un silence radio de l’équipe de recherche. J’ai contacté la recherche Google sur Twitter et obtenu cette réponse

Salut chris! Tout d’abord, désolé d’entendre cela. Je recommanderais de publier ceci sur notre forum d’aide pour les webmasters pour obtenir une aide individuelle. Voici le lien: https://productforums.google.com/forum/#!forum/webmasters… Nous; malheureusement, ne peut pas fournir de conseils de recherche sur des supports privés pour maintenir la transparence et une distance égale pour chaque propriétaire de site. J’espère que vous comprendrez. Bonne chance!

Après avoir passé huit ans à diriger un site d’actualités Android et Google, était-ce trop demander un peu de direction à ce sujet? Après tout, nous avons dédié notre site à la promotion de Google, Android et de ses produits partenaires. Depuis lors, il est devenu une obsession de moi de comprendre pourquoi mon entreprise a chuté dans le classement et le trafic, et quel changement d’algorithme nous a si durement touchés. Malheureusement, après avoir dépensé beaucoup d’argent et de temps, je ne suis pas plus proche d’une réponse aujourd’hui que je ne l’étais le premier jour.

J’ai cependant beaucoup appris grâce à mes recherches, y compris le monopole de Google sur la recherche est très réel et d’une grande portée. Il y a un jeu que Google joue et seules les personnes qui possèdent des entreprises en ligne le savent vraiment. Google pense qu’il améliore les résultats des moteurs de recherche, ce qui est génial, mais la société manque de tout type de transparence avec un langage et des instructions très vagues pour les entreprises. Le jeu est biaisé en faveur des grandes entreprises et des médias, à la seule exception de ceux d’un marché suffisamment petit et de niche. Bien que même alors, vous êtes toujours obligé de concevoir et de gérer votre entreprise en ligne en fonction de ce que Google dit ou de faire face à la possibilité réelle que Google tue votre entreprise. Même si vous jouez au jeu selon toutes les règles divulguées, Google peut (et change) souvent les règles, allant parfois même à l’encontre de ses propres bonnes pratiques. J’ai vu beaucoup de mes collègues concurrents et amis dans le commerce en ligne tomber au bord du chemin, ou traverser un enfer pour tenter de sauver leur entreprise – tout cela grâce aux modifications et mises à jour de l’algorithme du moteur de recherche de Google.

La morale de l’histoire: Google se soucie de Google et son activité de recherche est une grosse affaire. Google ne se soucie pas du tout des petits gars ou des petites entreprises, ou il serait plus transparent sur les modifications et les mises à jour des algorithmes. Google prétend maintenir la transparence et l’éloignement des propriétaires de sites dans le but d’être juste, mais au final, il ne s’agit vraiment que de protéger son monopole sur la recherche. La prochaine fois que vous effectuerez une recherche sur Google, votre site Web ou votre entreprise préféré pourrait ne pas y être et vous saurez maintenant pourquoi. Ils ont perdu dans le jeu Google Search. Il est temps que Google devienne transparent sur son activité de recherche, les changements d’algorithmes et les mises à jour. Comme bien que Google soutienne qu’il est transparent, il y a des millions de propriétaires d’entreprises et d’experts en recherche qui savent que ce n’est pas vrai.

AH Primetime: Google va devenir rentable avec la fibre, dit que c’est une vraie entreprise qui va croître

0

En 2010, Google a choqué tout le monde en annonçant la construction d’un réseau à large bande à fibre optique. À l’époque, la société prévoyait de tester le service auprès de 50 000 à 500 000 personnes pour voir quel type de service elle pouvait créer pour offrir Internet à tout le monde. Cependant, il a toujours été un peu difficile de savoir exactement ce que Google considère comme ses efforts en matière de fibre. Certaines personnes ont spéculé que c’était simplement un passe-temps pour Google et que cela ne transformerait pas vraiment l’industrie du haut débit. Cependant, lors d’un discours lors de la réunion du Conseil de la fibre optique jusqu’au domicile, un cadre de Google a expliqué que la société avait d’énormes plans pour le service à long terme.

Lors de son discours à Kansas City lors de la réunion du conseil de la fibre jusqu’au domicile, Milo Medin, vice-président des services d’accès de Google, a expliqué que la ville n’est pas seulement un banc d’essai pour la nouvelle fibre Google, car la société espère que la fibre deviendra bientôt une vraie entreprise rentable. « Nous espérons gagner de l’argent avec Google Fiber », a-t-il déclaré. « C’est une excellente affaire. »

Google Fibre offre 1 Gbit / s en téléchargements et téléchargements aux utilisateurs, ainsi qu’un service de télévision groupé qui fonctionne sur le réseau de fibre. Certaines personnes ont émis l’hypothèse que la société avait construit cette infrastructure pour simplement tester de nouveaux services et modèles publicitaires, tandis que d’autres se demandaient si c’était simplement la façon dont Google intimidait les autres câblodistributeurs pour qu’ils offrent des services plus rapides à leurs clients. Mais en réalité, l’entreprise le considère comme une véritable entreprise. Bien qu’au début, Google ne voyait pas cela comme une entreprise rentable et viable.

Capture d'écran du 30/05/2013 à 21/11/04

Medin dit que l’idée de Google Fibre est née lorsque Google a discuté avec la Commission fédérale des communications du plan national sur le haut débit et a réclamé un « projet de loi gigabit » à introduire qui comprendrait des suggestions sur les moyens de construire et de financer de nouveaux réseaux haut débit plus rapides. .

« Mais alors, un membre de l’équipe de direction a dit: » Si nous pensons vraiment que c’est important, pourquoi pleurnicher auprès du gouvernement, quand nous pouvons le faire nous-mêmes «  », a-t-il déclaré.

Google a ensuite prévu de faire savoir aux villes que Google voulait construire un réseau à 1 Gbit / s et de voir qui était le plus intéressé par le service. « Nous pensions qu’une poignée de villes diraient qu’elles étaient intéressées », a déclaré Medin. « Ensuite, nous avons vu que 1 100 communautés ont répondu. Personne à l’époque ne pensait qu’il y avait une véritable entreprise ici. Mais cela a changé lorsque nous avons vu l’intérêt. »

boxes2

Avec la fibre, Google voulait vraiment repousser les limites en termes de vitesse et de prix, et jusqu’à présent, ils l’ont fait. L’entreprise offre gratuitement un débit de 5 Mbps à ses clients avec des frais d’installation de 300 $ qui peuvent être remboursés sur deux ans. En plus de cela, la société propose un service 1Gbps pour 70 $ par mois. Ces prix sont inconnus. Je paie actuellement 60 $ par mois 30 Mbps vers le bas et 3 Mbps vers le haut, ce qui est vraiment pathétique par rapport à ce que Google propose.

Alors que Medin admet que de nombreuses personnes n’ont pas besoin de 1 Gbit / s pour le moment, il dit que Google construit pour l’avenir. « Nous essayons de créer une entreprise pour les 10 prochaines années, pas pour les 10 dernières », a-t-il déclaré. « Je me souviens d’une époque où les gens pensaient qu’ils n’utiliseraient jamais 5 Mbps de service. Maintenant, vous faites cela en streaming quelques films. »

La grande question est bien sûr de savoir comment Google prévoit de rentabiliser la fibre. D’une part, l’entreprise ne déploie la technologie que là où il y a un intérêt. Dans les zones plus étendues et plus riches de Kansas City, la première ville de fibre, Google a fixé un seuil de 25 pour cent des résidents s’inscrivant au service. Dans les zones plus denses, où le coût d’installation est moindre, la barrière était à 5%. Et dans les endroits où le coût du déploiement de la fibre se situe au milieu, Google a fixé un seuil de 10% des résidents. L’entreprise utilise également l’infrastructure existante pour construire la fibre et travaille avec des sociétés indépendantes pour l’aider dans le processus. Bien que Google ne réalise actuellement aucun profit avec son réseau de fibre, Medin a admis que dans l’ensemble, les pertes n’ont pas d’impact sur les finances globales de Google.

google-fibre-truck-1366372109

À l’heure actuelle, Google Fiber est une partie relativement petite de la vie de Google. J’espère cependant que les autres fournisseurs de haut débit y voient une menace sérieuse pour leur entreprise et enfin se réveillent et se soucient de leurs clients. Avouons-le, les États-Unis sont toutes sortes de gâchis quand il s’agit de fournir Internet à ses citoyens. Vous avez des entreprises qui accélèrent les vitesses, coupent le service pour les téléchargements illégaux, et bien plus encore. En plus de tout cela, les prix sont scandaleux pour ce que vous obtenez. Comme je l’ai mentionné précédemment, Google offre des prix bien meilleurs ET pour 50 $ de plus, ils incluent le service de câblodistribution avec des DVR qui fonctionnent réellement et peuvent enregistrer jusqu’à 8 émissions à la fois et ont 2 To de stockage. Pour mes deux DVR minables, je paie 40 $ par mois. Plus de la moitié de ce que Google facture pour la connexion et le téléviseur à 1 Gbit / s. Cela ne semble pas juste.

J’adore entendre que Google considère la fibre comme une entreprise et pas seulement comme un passe-temps. Google a un historique de demi-lancement de services, puis dans un an environ, les fermant totalement, mais je suis incroyablement heureux que ce ne soit pas le cas avec la fibre. Bien que cela puisse prendre un certain temps, nous espérons que Google Fiber sera parfois disponible pour une bonne partie de la population. Si d’autres câblodistributeurs ne se réveillent pas, ils vont avoir d’énormes problèmes lorsque la fibre arrive dans leur ville et vole toutes leurs affaires, et honnêtement, je ne me sentirai pas mal du tout pour eux.

Google Fiber va également être énorme pour les millions de personnes qui ne peuvent pas se permettre un service à large bande ou qui ne veulent pas faire affaire avec des câblodistributeurs. La société offre gratuitement 5 Mbps de service, ce qui est exceptionnel. Eric Schmidt a déjà déclaré que Google connectera tout le monde à Internet d’ici 2020, et avec des services comme celui-ci, c’est vraiment possible. Pouvez-vous imaginer ce que Google commencera à faire quand ils deviendront rentables avec la fibre? Nous parlons de déploiements à grande échelle à des millions de personnes.

Google Fiber est également énorme pour les écoles, les entreprises et les bibliothèques publiques. Par exemple, à Provo, dans l’Utah, la société offre un service gratuit à 1 Gbit / s à toutes les bibliothèques publiques. Pourtant, dans ma région, les bibliothèques n’ont même pas d’ordinateurs modernes. Il y a tellement de problèmes avec la façon dont le service à large bande est distribué en ce moment, et j’espère vraiment que Google sera capable de réveiller les entreprises corrompues.

Google peut et va révolutionner le marché du haut débit, et j’ai hâte de voir cela se produire.

Xiaomi, troisième plus grande entreprise d’articles vestimentaires au troisième trimestre, Fitbit n ° 1

0

Xiaomi est actuellement l’un des deux plus grands fabricants de smartphones basés en Chine. À côté de Huawei, Xiaomi est actuellement le meilleur chien en Chine et cherche actuellement à s’étendre à d’autres marchés en 2016. La société a récemment lancé le combiné Redmi Note 3 et la tablette Mi Pad 2, en plus d’un certain nombre d’autres appareils qu’ils ont dévoilés cette année. Cependant, Xiaomi n’est pas seulement un OEM de smartphones et de tablettes, ils fabriquent également toutes sortes d’autres gadgets intelligents, y compris des appareils portables. La société a présenté son groupe de fitness Mi Band il y a quelque temps, et le smartband de 2e génération a été dévoilé le mois dernier.

Cela étant dit, Xiaomi est actuellement classé troisième dans le Global Wearable Shipment pour le troisième trimestre de cette année, principalement grâce au Mi Band. Ce tracker de fitness est une technologie solide, et son principal argument de vente est sans aucun doute son prix. Vous pouvez acheter ce smartband pour moins de 20 $, ce qui semble séduire beaucoup de gens. Ces informations proviennent d’IDC, et en plus de révéler que Xiaomi est le troisième plus grand OEM de groupe de fitness, il indique également que Fitbit est toujours la société n ° 1 ici. Fitbit a expédié 4,7 millions d’unités et détient désormais 22,7% de part de marché, mais sa part de marché a diminué depuis le dernier trimestre.

Apple est en fait classé deuxième sur cette liste, la société a expédié 3,9 millions d’unités et détient 18,6% de part de marché. En ce qui concerne Xiaomi, la société détient 17,4% de part de marché et a réussi à vendre 3,7 millions d’unités. Assez intéressant, la part de marché de Xiaomi était de 5,7% à la même période l’année dernière, donc la société a vraiment beaucoup progressé dans ce segment. Garmin et BBK suivent Xiaomi et détiennent actuellement respectivement 4,1% et 3,1%. Certains d’entre vous s’attendaient peut-être à ce que Samsung soit parmi les 5 meilleurs OEM ici, mais ce n’est tout simplement pas le cas. Ce géant de la technologie basé en Corée était présent dans le top 5 jusqu’à récemment, mais le manque de nouvelles versions dans ce segment a apparemment affecté négativement les expéditions et la part de marché de Samsung. Il reste à voir s’ils ont l’intention de changer cela dans un proche avenir.

IDC Wearables Q3 2015_1

Facebook suspend une deuxième entreprise de données, en raison de problèmes de confidentialité

0

Au cours des dernières semaines, Facebook a totalement maîtrisé les dégâts. Après l’annonce que Cambridge Analytica avait utilisé les données des utilisateurs de Facebook sans leur consentement, pour aider à élire le président Trump lors de l’élection présidentielle de 2016. Maintenant, la société a identifié une deuxième société qui fait apparemment la même chose, collectant les données des utilisateurs, et l’a suspendue. Il s’agit d’AggregateIQ, une entreprise canadienne, qui est également un cabinet de conseil politique.

Facebook a déclaré dans un communiqué vendredi que « à la lumière des récents rapports selon lesquels AggregateIQ pourrait être affilié à SCL et pourrait, par conséquent, avoir reçu de manière incorrecte des données utilisateur Facebook, nous les avons ajoutés à la liste des entités que nous avons suspendues de notre plateforme. pendant que nous enquêtons.  » SCL est Strategic Communications Laboratories, un gouvernement et un entrepreneur militaire qui est également la société mère de Cambridge Analytica. Facebook a également mentionné que son examen interne se poursuivait et qu’il coopérerait avec les régulateurs. Ces nouvelles ont également conduit le Canada à ouvrir des enquêtes sur AggregateIQ et Facebook, après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, qui enquêtent tous sur Facebook. En fait, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, témoignera devant le Congrès américain la semaine prochaine à Washington DC.

Le problème avec Cambridge Analytica et AggregateIQ n’est pas réellement le fait qu’il a aidé à faire élire un certain candidat. C’est quelque chose que les candidats politiques font depuis un certain temps maintenant, en fait, la campagne d’Obama a fait la même chose pour l’aider à être élu en 2008 et 2012. Le problème ici est que les deux sociétés grattent les données des utilisateurs de Facebook sans le consentement de Facebook ou, plus important encore, l’utilisateur. Dans le cas de Cambridge Analytica, il a utilisé différentes applications pour obtenir vos informations, qui vous ont également demandé de lui donner accès à vos contacts. Et cela seul a donné à Cambridge Analytica une tonne de données. Bien qu’elle ait demandé une autorisation, techniquement, ce n’était pas dans le contexte qu’elle aurait dû l’être. Ce problème va se poursuivre pour Facebook au cours des prochains mois alors que ces enquêtes se poursuivent.

Le fondateur de Xiaomi discute de ce qui rend son entreprise différente

0

Dans la perspective de ce qui devrait être le plus grand appel public à l’épargne (IPO), le fondateur de Xiaomi Lei Jun a révélé comment il pense que l’entreprise se distingue. Avec une valorisation attendue d’environ 65 à 70 milliards de dollars, l’entreprise de 48 ans s’est développée au fil des ans pour devenir l’un des fabricants de combinés chinois les plus connus. Cela est dû en grande partie à son implication dans presque tout le spectre de l’électronique grand public. Des projets allant du téléphone de jeu Black Shark récemment lancé et d’autres appareils à ses efforts de smartwatch, qui sont principalement gérés par Huami Corporation. Tous ces efforts ont abouti à une entreprise qui est actuellement la première marque sur le plus grand marché émergent du monde en Inde. Cela en plus d’être le fournisseur de smartphones à la croissance la plus rapide dans son pays d’origine – même s’il a perdu le titre de meilleur vendeur dans cette région.

L’exécutif explique que cette stratégie est très simple. Au lieu de suivre d’autres dans l’industrie du smartphone, dit-il, le modèle commercial utilisé est centré sur la valeur de la marque et de ses produits. Appelée «pourboire», la prémisse sous-jacente est d’offrir du matériel à une marge de profit aussi proche que possible de zéro. C’est un modèle commercial que l’entreprise a suivi depuis le début. En fait, tout était figé avant que la société ne lance son premier combiné et Lei pense que cela devrait être intégré dans les politiques sous-jacentes de Xiaomi comme protection contre son éloignement. Là où l’entreprise gagne vraiment son argent, poursuit l’exécutif, c’est dans la monétisation de ce qu’il appelle les «services complémentaires». Cela signifie que ce n’est que lorsque les utilisateurs de l’entreprise auront profité du logiciel ou des fonctionnalités après-vente inclus avec l’un de ses appareils donnés que Xiaomi fera un retour substantiel. Par exemple, lorsque les utilisateurs diffusent des vidéos sur leur smartphone de marque Mi, utilisent le navigateur intégré ou d’autres services en ligne, l’entreprise réalise un bénéfice. Le matériel lui-même ne renvoie qu’un gain compris entre 1 et 2%, si un retour est obtenu.

La stratégie s’étend également aux retours basés sur la reconnaissance de la marque, la fidélité et la confiance. Les valeurs de l’entreprise renforcent le pouvoir de marque qui se traduit par les ventes des autres produits de marque de Xiaomi. Cela comprend plus de 70 articles que beaucoup n’associeraient pas à un fabricant de smartphones et de tablettes – tels que des stylos, des purificateurs d’air, des oreillers, des aspirateurs robotiques, etc. Le résultat général de cette stratégie sans frais généraux est que la société est en mesure d’offrir du matériel haut de gamme à un coût bien inférieur à celui de ses concurrents. Grâce à tout cela, elle a encore réalisé un bénéfice substantiel. Donc, Lei Jun pourrait très bien être sur quelque chose avec sa stratégie pour gérer les choses.

Qu’est-ce que Microsoft Teams et convient-il à mon entreprise?

1

Microsoft Teams est la réponse de la société au besoin de logiciels de collaboration numérique conviviaux sur le lieu de travail moderne. Il est en concurrence avec Slack et remplacera Skype Entreprise en tant que première plate-forme de télétravail à distance. Il existe également une version gratuite!


Qu’est-ce que Microsoft Teams?

Microsoft Teams est une application de communication collaborative conçue pour les petites entreprises, les grandes entreprises et les particuliers comme les indépendants, les clients, les étudiants et les enseignants. Quiconque souhaite travailler avec d’autres sur des fichiers, en particulier ceux qui utilisent Office 365, peut utiliser Teams comme plate-forme pour faire le travail.

L’application propose une conversation VoIP, texte et vidéo, ainsi qu’une intégration facilement configurable avec Office et SharePoint, le tout dans une interface conviviale. En tant que plate-forme freemium, Teams permet aux lieux de travail de toute taille de partager, de se rencontrer et de travailler ensemble sur des fichiers en temps réel via une application de bureau (pour Windows / Mac / Linux), une application Web légèrement moins fonctionnelle ou mobile application (Android / iPhone / iPad).

Interface des équipes

Teams a été conceptualisé pour la première fois en 2016 lorsque le géant de la technologie de Redmond a choisi de ne pas acheter Slack pour 8 milliards de dollars, et a plutôt décidé de développer sa propre application en remplacement de Skype for Business. Indépendamment, Slack propose une intégration native avec les applications Google, tout comme Teams le fait avec presque tous les autres outils Microsoft.

Les équipes deviendront à terme l’application de communication intégrée sur le lieu de travail pour l’un des systèmes d’exploitation (Windows) et des suites de productivité les plus populaires au monde (Office 365). Même si vous choisissez une alternative pour votre organisation, vous pouvez vous attendre à ce qu’une énorme quantité d’affaires se fasse par le biais des équipes. Il est facile d’envoyer à une personne extérieure à votre organisation une invitation unique et rapide à une réunion privée. Vous pourriez donc recevoir un lien Équipes pour votre prochain appel vidéo.

Les initiatives pédagogiques de Microsoft telles que Microsoft Teams for Education en ont également fait une excellente solution pour les salles de classe. Les enseignants peuvent créer des devoirs, organiser des carnets de notes et faire des questionnaires interactifs via Microsoft Forms. Il existe également un important magasin d’applications qui fournit une connectivité avec des applications tierces pertinentes telles que Flipgrid, Turnitin et MakeCode.

Que font les équipes Microsoft?

À la base, Teams simplifie et catégorise toutes les diverses interactions interpersonnelles qui doivent se produire dans une entreprise avec des employés qui doivent communiquer numériquement. Au-delà du monde des affaires, il peut être utilisé par à peu près n’importe quel groupe faisant tout ce qui nécessite une communication et une collaboration numériques.

La structure de base des équipes commence lorsque vous créez une organisation. Les personnes que vous invitez dans cette organisation (par exemple, «My Classy Business») sont présentées avec différentes équipes (par exemple, Marketing, IT, Classroom # 4), selon la façon dont vous gérez les autorisations. Dans ces équipes, vous (ou les utilisateurs disposant d’un accès administrateur) pouvez créer des canaux publics ou privés (par exemple, annonces, projet n ° 21, quiz pop). Les canaux vous permettent de discuter dans des fils de discussion organisés, de partager des fichiers numériques et même de collaborer sur eux en temps réel, selon les intégrations que vous avez configurées.

Le conseiller Microsoft pour les équipes simplifie le processus de configuration de votre organisation. Une fois que vous êtes opérationnel, vous pouvez configurer des réunions et des conférences virtuelles et commencer à créer, modifier et partager des fichiers à partir d’Office 365 ou de tout service de stockage de fichiers que vous souhaitez intégrer. Les intégrations d’applications tierces dans Teams facilitent la configuration de toute intégration ou service dont vous pourriez avoir besoin.

Vous pouvez accéder à ces applications directement depuis Teams en cliquant sur le bouton «Applications» dans le coin inférieur gauche de l’application de bureau.

Apps Teams

Combien coûte Microsoft Teams?

Sans frais, vous pouvez créer une organisation dans Teams et inviter jusqu’à 300 personnes (ou un nombre illimité d’utilisateurs si vous êtes un établissement universitaire accrédité). Les membres de votre organisation Teams peuvent être regroupés en équipes ou en canaux avec des appels audio et vidéo de groupe et 10 Go de stockage cloud (plus 2 Go par personne).

De plus, en dehors de l’intégration avec presque toutes les applications Microsoft, vous pouvez également connecter des équipes à des applications de Google, Adobe, Trello, Evernote et des centaines d’autres.

Plan de tarification des équipes

Si vous et moins de 300 personnes devez discuter par texte, voix et vidéo, tout en partageant et en collaborant via Office 365, vous pouvez commencer à utiliser Teams gratuitement dès maintenant. Si vous avez besoin d’accéder à une assistance officielle, à plus de stockage, à une meilleure sécurité, à plus de fonctionnalités pour les réunions ou à l’intégration avec les applications Microsoft SharePoint, Yammer, Planner et Stream, vous payez 5 $ par utilisateur et par mois. Au-delà de cela, l’accès aux versions de bureau d’autres applications Office comme Outlook et Word, ainsi que des plafonds de données plus élevés et quelques autres fonctionnalités, vous coûtera 12,50 $ par utilisateur et par mois.

Ces prix sont légèrement plus élevés si vous optez pour un engagement mensuel au lieu de renouveler votre abonnement annuellement. Vous pouvez consulter une ventilation complète de la structure de prix pour les équipes sur le site officiel de Microsoft.

Microsoft Teams contre Slack

IBM a choisi Slack pour tous ses employés. La NFL a choisi des équipes pour ses joueurs, ses entraîneurs et son personnel. Cette concurrence entre les deux plus grandes applications de collaboration numérique a rendu les deux plus similaires que jamais alors qu’elles se précipitent pour incorporer les fonctionnalités dont un large éventail de lieux de travail diversifiés ont besoin pour réussir à l’ère numérique moderne.

Équipes (gauche) vs Slack (droite)

Bien qu’il soit assez courant de comparer ces deux plates-formes, les avantages individuels tels que les limites de stockage de fichiers gratuits (2 Go de Microsoft contre 5 Go de Slack) peuvent changer avec le temps au fur et à mesure qu’une entreprise se déplace pour rivaliser avec l’autre. Les deux offrent des plans freemium, bien que le premier niveau payant de Microsoft (5 $) soit légèrement moins cher que Slack (6,67 $).

Pour les grandes entreprises en particulier, Teams a actuellement un avantage sur Slack en fournissant plus de fonctionnalités telles que la planification de conférences, des enregistrements de réunions détaillés et le partage d’écran multi-utilisateurs. Les deux plates-formes prennent en charge les robots, disposent d’applications sur chaque système d’exploitation et offrent des niveaux de personnalisation approfondis. Mais dans l’ensemble, toutes les différences continueront de diminuer à mesure que davantage de fonctionnalités seront standardisées sur toutes les plateformes.

Le plus grand différenciateur entre Slack et Teams est le fait que ce dernier appartient à Microsoft. Cela signifie que Teams a une intégration native de loin supérieure avec Office 365, même dans la version gratuite. Parallèlement, Slack s’intègre principalement aux produits Google, entre autres (y compris Microsoft Office 365 et SharePoint). Beaucoup de ces intégrations sont mutuelles, mais certaines ne le sont pas; découvrez quelle application s’intègre au logiciel et aux plates-formes tierces que vous utiliserez pour gérer votre entreprise, et décidez en conséquence. Il existe toujours d’autres plateformes de collaboration numérique et de travail à distance, comme Discord ou Google Hangouts.


Le choix de Microsoft Teams comme plate-forme de communication et de collaboration numériques dépend principalement de l’utilisation que vous en ferez et de son intégration ou non avec les autres logiciels que vous utilisez. Pour la plupart des plates-formes de communications numériques d’aujourd’hui, tout se résume à vous, à votre organisation, et à la façon dont les différentes fonctionnalités sont réellement pratiques ou significatives pour vous.

Google réduit ses dépenses à mesure qu’elles évoluent dans une entreprise complexe

0

Le Wall Street Journal a rapporté que Google dit aux employés de réduire les dépenses d’embauche et de freiner, ce qui, selon les recruteurs, les investisseurs en capital-risque et «d’autres personnes familières avec le sujet». La nouvelle directrice financière de Google, Ruth Porat, qui travaille dans l’entreprise depuis quelques mois, participe maintenant à l’exercice de réduction des coûts. L’un des principaux projets de Ruth semble être un audit interne pour évaluer les coûts, les revenus et les systèmes comptables. Comme c’est courant avec tous les nouveaux cadres, elle semble vouloir faire sa marque dans l’entreprise. Plus tard cette semaine, jeudi, Google mettra à jour ses dépenses dans le cadre des résultats financiers du deuxième trimestre et il est prévu que Ruth parlera aux investisseurs lors de la conférence téléphonique.

Il existe des preuves évidentes du ralentissement du recrutement: au cours du premier trimestre 2015, Google a embauché 1 819 employés alors que par rapport à 2014, l’entreprise a embauché en moyenne 2 435 employés par trimestre. Désormais, les dirigeants de Google sélectionnent les groupes capables d’embaucher en fonction des priorités stratégiques de l’entreprise et depuis 2014, de nombreuses équipes de Google ont dû soumettre des plans d’affaires détaillant comment des employés supplémentaires peuvent aider à atteindre des objectifs commerciaux spécifiques, tels qu’une augmentation des revenus, davantage d’utilisateurs ou les deux. . L’année dernière, Google a plafonné les embauches chez Google+, tandis que la division Nest Smart Home s’est vu accorder une latitude pour recruter plus de personnes. Dans au moins un groupe de marketing publicitaire, les nouvelles recrues devraient générer des revenus. Ali Behnam, de la société de recrutement de technologies Riviera Partners, a expliqué au Wall Street Journal que moins de candidats recevaient des offres de Google et que la société était impliquée dans des situations d’embauche moins compétitives par rapport à l’année dernière.

D’autres rapports indiquent que les employés doivent mieux expliquer la justification des déplacements, des fournitures et des dépenses liées aux événements. L’espace de travail de Google reste luxueux par rapport à de nombreuses autres entreprises et l’entreprise est loin de supprimer des emplois car l’entreprise est toujours en croissance. Cependant, le contrôle supplémentaire des dépenses est un changement culturel important pour une entreprise qui a favorisé l’expansion par rapport aux préoccupations de résultat – comme le reflète le changement de directeur financier. Carlos Kirjner, analyste chez Bernstein Research, a déclaré ceci à ce sujet: « Google retire le pied du gaz. Je ne pense pas que la société ait fondamentalement changé sa philosophie ou son approche. Elle vient de s’adapter. » Le changement dans les politiques de dépenses survient également à un moment où Google évolue toujours du fournisseur de recherche Internet parvenu à l’entreprise compliquée et beaucoup plus difficile à gérer: cependant, les dépenses étaient toujours en hausse et la croissance ralentissait. Google en tant qu’entreprise arrive à maturité.


Le fondateur de Xiaomi lié à la plus grande entreprise minière de Bitcoin au monde

0

Le fondateur et PDG de Xiaomi, Lei Jun, était lié au plus grand fabricant mondial d’équipements miniers Bitcoin – Bitmain, basé en Chine, à Bitmain. La connexion a été établie dans le cadre de découvertes résultant de l’analyse des Paradise Papers, la deuxième fuite de données la plus importante de l’histoire, comprenant 1,4 To de données couvrant 13,4 millions de documents numériques confidentiels relatifs aux investissements offshore que le média allemand Süddeutsche Zeitung a acquis plus tôt cette année, avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) qui les a rendus publics le mois dernier. Les documents divulgués auraient été obtenus des fournisseurs de services d’investissement offshore Appleby et Asiaciti Trust, ainsi que des registres des sociétés de 19 paradis fiscaux à travers le monde.

Le lien entre M. Jun et Bitmain est quelque peu compliqué, les Paradise Papers identifiant le milliardaire de 47 ans comme la personne qui contrôle Colorful Mi Ltd et Red Better Ltd, deux entités offshore apparemment incorporées sous Beijing Changtong Wuxian Consulting Company, un Groupe de détention chinois. La même organisation semble détenir Wu Ji Han & Co Ltd, une entreprise contrôlée par le co-fondateur de Bitmain Jihan Wu. De même, l’autre co-fondateur de Bitmain, Micree Zhan, est répertorié comme administrateur de Bitmain Cowin Inc et DivaIPTV Ltd, tous deux liés à la même société de portefeuille. La dernière entité pertinente établie sous l’égide de Beijing Changtong est Successful Cool Ltd dont le chef n’a pas été identifié, mais il a été confirmé qu’elle est une partie prenante de BitMain Technologies Holding Company.

Le lien entre M. Jun et Bitmain est important car l’un des entrepreneurs les plus riches de Chine n’a jamais promis publiquement son soutien aux crypto-monnaies, mais semble être directement impliqué dans une société précieuse avec des participations dans de telles technologies. Toutes les parties concernées n’ont pas encore émis de commentaire sur la question à quelque titre que ce soit et il est peu probable qu’elles le fassent dans un avenir immédiat. Bitmain lui-même est considéré comme l’une des sociétés de crypto-monnaie les plus rentables de la planète qui non seulement fabrique des plates-formes et des puces minières personnalisées qui les alimentent, mais loue également sa puissance de calcul à d’autres entreprises. On estime que ses fermes minières génèrent des milliards de revenus sur une base annuelle, la société étant souvent désignée comme l’un des investissements les plus sûrs dans l’industrie de la crypto-monnaie.

Top